Veste Monceau + tuto doublure – Cozy Little World

Veste Monceau – première !

J’ai cousu ma première veste Monceau au début de mon initiation à la couture. J’avais choisi ce patron pour accompagner ma robe Opale pour différents mariages. Depuis je ne cesse de me répéter qu’il faut que j’en couse d’autres.

En effet Monceau est un patron simple et efficace. J’aime le côté simple de sa coupe qui en fait un indispensable de la gare robe pour accompagner des tenues déjà bien élaborées. J’aime également la diversité des versions de Monceau qui s’offrent à moi, en modifiant l’ajustement, la longueur de la veste, ou encore en fonction de l’étoffe choisie.

Pour ma première veste Monceau j’avais choisi un molleton et j’avais suivi le tuto de la créatrice pour doubler la veste hors les manches. Les finitions étaient faites au biais.

Ma première veste Monceau en molleton blanc et biais doré

Monceau – deuxième acte

Pour ma deuxième version je suis partie de l’idée de transformer un magnifique coupon de laine bouillie en petite veste. Au départ je souhaitais réaliser la veste Camélia de Dessine moi un Patron mais j’ai eu des doutes sur l’association tissu / patron. J’ai donc envoyé un message à la créatrice et celle ci m’a confirmé que mon tissu serait sans doute trop épais pour une Camélia.

La commande avec la laine bouillie

Une fois que je me suis décidée pour le patron Monceau, j’ai commencé à réfléchir aux finitions de la veste. En effet, j’ai commandé mon tissu sur Internet et je n’avais pas encore fait l’expérience de la laine bouillie… Alors certes ce coupon est MAGNIFIQUE mais ça gratte, ça gratte ça gratte !

Lire la suite

Patrons de couture gratuits #3 + concours !

Flash couture !

Ça n’aura certainement pas échappé à vos yeux avides de nouvelles couturesques, deux nouveaux patrons gratuits pour femme accompagnés d’un concours ont actuellement lieu ! Pour celles qui l’ignorent encore, qui auraient été coupées de la civilisation pendant plusieurs jours, vous auriez loupé le lancement de deux patrons gratuits assez attendus.

Et en bonus, pour toutes les mamans, ou les non mamans qui comme moi sont à l’affût de potentiels cadeaux pour les bébés / enfants autour d’elles, une sortie de patron gratuit également pour les enfants.

Louis Antoinette Paris – La robe ALMA

Pour la troisième année consécutive la marque de patrons Louis Antoinette Paris nous propose son célèbre concours  intitulé #hacklamode.

Le concours

La marque propose en effet depuis trois ans de mettre en téléchargement gratuit un patron de robe avec un concours organisé en partenariats avec d’autres marques. Les prix récompensent :

  • le meilleur hack
  • la meilleure association de tissu
  • la meilleure mise en scène
  • le prix du public
  • le grand prix du jury

La marque de patrons annonce plus de 1500 € de cadeaux en accord avec ses partenaires.

Le patron

La robe ALMA

Le patron est téléchargeable gratuitement sur le site en rentrant ses coordonnées (mail notamment) sur le site. Pour ma part j’ai chargé le patron mais je ne pense pas participer au concours cette année.

Patron en téléchargement gratuit de la robe Alma par Louis Antoinette Paris

Voici les détails de la robe Alma : 

Lire la suite

COURS DE MODÉLISME ARTESANE – PARTIE 2 : LE BUSTE DE BASE

Il m’aura donc fallu quatre mois pour reprendre mon travail sur le patronage de mon buste de base ! Le constat me laisse sans voix… Heureusement que je n’ai besoin que de mes doigts donc pour partager avec vous la suite de mon expérience ! (c’est pas drôle ???)

Petit retour en arrière

Mon premier essai de buste de base avait été effectué grâce au livre « Apprendre à créer ses patrons » écrit par la créatrice de la marque « Dessine moi un patron ». Je ne vous refait pas l’histoire, je vous laisserais lire cet article si vous voulez en savoir plus ou vous remémorez cela !

Le résultat n’était pas satisfaisant à mon goût et nécessitait pas mal de modifications. Ce que je regrettais dans le livre c’était justement qu’il n’y avait pas de détails sur les éventuels problèmes qu’on pouvait rencontrer, et comment les modifier, avec le buste de base.

Buste de base # 1

Comme je l’avais dit à l’époque, j’avais déjà investi dans le cours de modélisme du buste de base d’Artesane depuis plusieurs mois sans me lancer. Il me paraissait donc temps de suivre ce cours pour tenter une deuxième expérience !

Le cours

Le cours est divisé en plusieurs parties :

  • le matériel pour bien commencer
  • comment prendre ses mesures ?
  • quelques calculs pour bien commencer
  • construire ses demi-devants
  • construire ses demi-dos
  • les astuces à connaître pour réalises ses premières modifications

Le contenu du cours est plutôt complet sur la partie de la construction du buste de base. Les notions de pinces et de calcul de celles-ci sont intéressantes. J’avoue que j’aime l’approche du cours vidéo qui est plus fluide que la lecture d’un livre.

Lire la suite

Patrons de couture gratuits #2

Voilà c’est la rentrée, on reprend le chemin du travail, des nounous et de l’école avec les petits… Pour garder le moral je pense à la garde robe automne / hiver que je vais me concocter et aussi à quelques surprises pour mes proches ! Et pour garder le budget autant profiter des patrons gratuits proposés par les différents créateurs !

Je rappelle que je trouve tout à fait normal de payer les patrons de couture, je trouve néanmoins que les patrons gratuits sont un bon complément pour :

  • découvrir une marque
  • équilibrer le budget des dépenses coutures
  • tester une forme, des découpes, pour lesquelles on est pas sur du résultat par rapport à notre morphologie

Les patrons de vêtements pour femme

Top / Robe Bailén de Pauline Alice

Top / Robe Bailén de Pauline Alice

Oui je sais j’ai dit patrons automne / hiver ! Mais quoi de mieux pour prolonger l’été qu’un petit top ou une petit robe en viscose ou satin en guise de chemise de nuit ? Personnellement j’essaie de prolonger au maximum les petits plaisirs de l’été, porter des sandales, dénuder mes épaules et surtout j’oublie qu’un jour il faudra enfiler à nouveau des collants !

La forme de Bailén est très simple et il a l’air tellement confortable… Le top est coupé dans le biais pour avoir un joli tombé du tissu. Cerise sur le gâteau, pour faire un top vous n’aurez besoin de que 80 cm de tissu en laize de 150 cm ! Allez, fouillez dans vos chutes je suis sûre qu’il vous reste une viscose ou un satin de coton pour faire un petit top !

Top / Robe Bailén de Pauline Alice

Le patron Bailén est disponible en téléchargement gratuit sur le site de Pauline Alice. Il suffit de créer un compte pour pouvoir le « commander ».

La veste de pyjama Wear Lemonade (Princess Tam Tam)

Voilà la petite veste de pyjama parfaite pour porter sur votre top Bailén !

Veste de pyjama, Wear Lemonade

Vous trouverez le patron de la veste de pyjama sur le site de la marque accompagné comme toujours d’une vidéo de Lisa, la créatrice.

Lire la suite

Top Ogden Cami – comment faire de jolies coutures d’angles

Je vous ai présenté il y a quelques jours sur IG les photos de ma dernière cousette. Je voudrais profiter de cet article de présentation pour vous montrer la méthode que j’utilise pour avoir de jolies coutures en angles dans les décolletés.

Le patron

Il s’agit du top Ogden Cami de la marque True Bias Patterns. Ce patron est sorti l’été dernier il me semble mais je ne l’avais encore jamais vu jusqu’à il y a peu. En réalité je ne connaissais même pas cette marque…  Je cherchais un petit top pour l’été mais j’ai un problème avec mes épaules et je suis très exigeante et restrictive sur ce que je porte à ce niveau là ! Par exemple j’aime beaucoup le top Silk Cami de Sew Over It qu’on m’a déjà conseillé. Mais je ne me verrais pas du tout le porter avec mes épaules et mes bras… Sur Belladone également je suis un peu mitigée sur le rendu à ce niveau là. Quand j’ai vu Ogden Cami notamment c’est donc ce détail qui m’a convaincu ! De plus le tombé est vraiment très joli et sait mettre en avant les viscoses et tissus fluides d’été.

Le style du top Ogden CAMI

Je voudrais constituer deux looks avec ce top :

  • Version « cool » : Ogden Cami peut être porté en dehors d’un jean ou pantalon mais ajusté vu la coupe plutôt loose du top (je suis petite donc si je mets large partout on dirait un petit boudin)

Top Ogden Cami version « cool » avec un jean et en dehors du pantalon

  • Version plus habillée : porté dans un pantalon taille haute, avec des talons ou avec une jupe taille haute, plissée ou froncée et longueur midi

La première version que j’ai cousue a déjà été portée avec un jean et des sandales et le décolleté dos vous a beaucoup plus. Cette version était une toile pour couper mon sublime coupon de 1m de viscose rouge à toucans commandée chez Motif Personnel durant les soldes.

Lire la suite

Apprendre à créer ses patrons – partie 1 : le buste de base

La couture c’est le premier pas vers une infinité, une liberté de création et d’expression par le biais de ses vêtements. Le choix des formes, des tissus, des finitions permet à chacune d’avoir des vêtements adaptés à sa morphologie, à son style, et bien taillés. Sur ce dernier point néanmoins je pense que vous ne me contredirez pas, il est impossible (et heureusement) que chacune de nous ne corresponde qu’à 5 ou 6 tailles différentes proposées dans les patrons !

À partir de la se pose la question que tant de nous se sont posée : modifier les patrons existants pour les adapter à soi même ou se lancer dans le patronage ?

Pour ma part, j’ai choisi les de€)ux ! Tout d’abord il me semble que ces deux techniques sont complémentaires. Si je réalise ma toile de base du buste par exemple, cela va me permettre de mieux comprendre ma morphologie et les ajustements qui me sont nécessaires. Ainsi, je saurais également quels éléments modifier sur les patrons de créateurs que je souhaite réaliser. À l’inverse, si j’apprends à modifier les patrons de créateurs selon mes mensurations, je vais également avancer dans le processus de compréhension de ma morphologie mais surtout la projection de ces modifications sur le patron « à plat ».

Il y a quelques semaines la créatrice de la marque Dessine moi un patron – dont je réalise que je n’ai cousu aucun modèle même si Camélia me fait de l’œil –  a sorti un livre pour « Apprendre à créer ses patrons ».

Le livre d’Emilie Faurie – Apprendre à créer ses patrons

Il doit bien exister un paquet d’ouvrages à ce sujet, mais ce qui m’a tout de suite séduit avec ce livre c’est le format très light ! Oui parce que le patronage c’est compliqué, les ouvrages sont vraiment énormes et ça, ça fait peur !!!

Le livre est découpé en plusieurs parties :

  1. faire ses patrons de base (buste, manche, jupe)
  2. des modifications à apporter aux patrons de base pour obtenir des variantes
  3. des modèles expliqués en pas à pas pour suivre la méthodologie avant de se lancer seule

Aujourd’hui je vais vous présenter mon premier ressenti sur le livre et l’application de la première partie du livre sur le buste uniquement. Cela vous permettra déjà de vous faire une Idée, et je vous présenterai un ou plusieurs articles par la suite pour compléter celui-ci et vous présenter mon expérience.

Lire la suite

La folie des tee-shirts => astuces inside <= Agnes, Basalte, SJ tee

Le mois de mai était pour moi le bon moment de coudre la catégorie  tee shirt du programme « je couds ma garde robe capsule 2017 » car mi mai j’ai suivi un cours avec Christelle Beneytout, la papesse du jersey et de la surjeteuse ! J’attendais ce cours avec impatience pour me coudre plein de tee-shirts qui sont un élément essentiel de ma garde-robe tout en bénéficiant de nouvelles astuces !

Mes deux jersey Liberty dénichés chez Motif Personnel durant les soldes d’hiver

J’avais dans mon stock de tissu du jersey Armor Lux dédié à des tee-shirts réclamés par l’Homme depuis de longs mois, et du jersey déniché durant les soldes d’hiver chez Mondial Tissus et chez Motif Personnel (du Liberty) pour faire des tee-shirts pour moi !

Comme je connais moins bien le corps de l’Homme (du point de vue de la couture…) j’avais fait une toile de Basalte en début d’année, patron disponible dans le livre « Grains de couture » d’Ivanne Soufflet.

Toile du tee-shirt Basalte, Grains de Couture – Ivanne Soufflet

Lire la suite

Chutes – partie 1

Aujourd’hui je vous parle d’un sujet perpétuel pour les couturières, j’ai nommé, les chutes de tissus !

Quand on coud on apprend à aimer les matières, les couleurs… Et à vouer une sorte d’admiration pour les tissus. À tel point que jeter les chutes d’un projet s’avère inimaginable.

Mais que faire avec ces chutes avant qu’elles n’occupent tout l’espace alloué aux tissus !?!!!?

Même si l’idée de départ est de rentabiliser l’investissement et de ne pas jeter (ouiiii je garde touuuut !) , il faut aussi  savoir que j’ai un emplacement délimité pour stocker mes tissus. Donc si je veux en acheter il faut le vider ! Et les chutes prennent une place considérable dans cet espace… L’année 2017 (mille ans après tout le monde) sera donc aussi l’année de la chute pour moi !

Aujourd’hui je voudrais donc partager avec vous quelques petits trucs pour recycler ses chutes…

Bien entendu j’espère que vous partagerez avec moi vos projets pour utiliser vos chûtes !

Les vêtements…

… pour femme

Culotte Bel Air – Atelier Sur Le Fil

Pour ma part j’ai le patron prévu pour chaîne et trame, mais il existe désormais également avec une version pour le jersey.

C’est une cousette qui permet de s’initier à la couture de la lingerie, bien entendu ça m’a donné envie d’aller plus loin mais comme vous toutes, le temps est une denrée rare par ici donc je passe mon tour pour le moment…

En attendant je couds des culottes dans les chutes de mes jolis tissus colorés et fleuris ! Et honnêtement, quel bonheur de porter une culotte en liberty d’une douceur incroyable !

 

Le patron coûte 5€, je commande les élastiques chez Mercerie Extra (livraison hyper rapide), le coût de revient est donc ultra raisonnable.

Bilan : 3 culottes finies / 1 en cours

Jupe Manhattan – Anne Kerdilès Couture

60cm de Jersey suffiront pour faire cette petit jupe rapide qui est parfaite pour les tenues d’été !

Je trouve que c’est un bon patron pour débuter la couture du jersey (sur la version simple).

Jupe Manhattan - Anne Kerdilès Couture

Ma jupe Manhattan et mes jambes blanches en mai dernier à Bonifacio !

Le patron coûte 4€ et il vous faudra également de l’élastique pour la ceinture, encore un recyclage de chutes à petits prix.

Bilan : 1 jupe cousue

Jupe sister mini et JUPE pixa

Deux jupes en tissu chaîne et trame avec une quantité de tissu nécessaire inférieure à 1m… Il vous faudra 70cm pour la jupe Pixa de Anne Kerdilès Couture et 55 cm (+ idem pour la doublure) pour la jupe Sister Mini de Vanessa Pouzet. De quoi se faire plaisir en recyclant notamment les chutes de vos jolis jacquards !

J’ai les deux patrons mais je n’en ai encore réalisé aucun des deux (et pourtant le PDF de la jupe Pixa est prêt… mais je n’ai pas encore trouvé le tissu ou la chute parfaite ! Pour la jupe Sister Mini attention il me semble avoir souvent vu que le patron taillait un peu large…

Bilan : 0 jupe mais ça viendra…

Mercerie ou autre

On peut également utiliser ses chutes sur d’autres projets couture pour :

  • Faire du biais
  • Faire des poches, le doublage d’une ceinture ou d’un col en tissu contrastant
  • Ajouter des empiècements contrastants par exemple aux épaules sur une blouse, ou une poche sur un tee-shirt ou une chemise…

 

… Pour HOMME

Noeud papillon – Barnabé aime le café

Je vous ai déjà montré le nœud papillon que j’ai cousu à l’Homme l’été dernier ! Je sais que Christina dit qu’il ne faut pas s’assortir mais j’avoue que pour les mariages j’aime bien assortir le nœud papillon de Monsieur à ma robe. Résultat bluffant assuré !

Le tutoriel est disponible gratuitement sur le site de, vous n’avez qu’à vous procurer du scratch et un peu de thermocollant en fonction du tissu.

Bilan : 1 nœud papillon cousu, un deuxième découpé et prêt à être cousu !

 

… Pour Bébé

Kimono réversible – marie Claire idées

Je vous ai parlé de ce tuto il y a très peu de temps dans mon article sur les patrons gratuits donc je ne vais pas vous en remettre une tartine, je vous laisse retourner voir cet article si besoin ! (Bon quand même si, je voulais juste dire que j’adore le fait que le kimono soit entièrement réversible et que donc bébé ne soit gêné par aucune couture.)

Kimono en taille 6 mois

Pour cette cousette donc aucun investissement requis (si ce n’est imprimer le patron…).

 

Les accessoires…

Il y a une quantité assez incroyable d’accessoires à faire avec ses chutes de tissus, ce qui ne m’aide évidemment pas à m’en séparer même si je ne prends pas assez souvent le temps de coudre ce genre de projets pourtant rapides et efficaces…

L’été dernier j’ai acheté le magazine « Couture Facile » qui a consacré un numéro entier à des accessoires à coudre avec les chutes – 26 projets à réaliser avec des chutes de tissu – et force est de constater que je n’ai encore réalisé aucun de projets présentés dans ce numéro (si on pouvait acheter du temps ce serait quand même plus pratique pour coudre tous ces projets qui me trottent dans la tête !)…

 

Parmi mes projets préférés à l’heure actuelle on trouve les pochettes, trousses de toilette, tote bags, housses de coussin ou encore des projets dans ma to sew list : trousse à crayon et vide poche en tissu.

Housse de coussin

C’est la première chose que j’ai cousu quand mon chéri m’a offert ma Janette. Je trouve que c’est une bonne cousette pour débuter car coutures droites (mais pas aussi long que des rideaux 😴😴😴) et les coutures ne se voient pas (sauf un peu à l’arrière) ce qui permet de cacher les petites imperfections si besoin.

Et bien entendu c’est utile, un bon moyen pas cher de changer la déco quand on en a envie !

Vous trouverez des tuto gratuits partout sur internet et une fois que vous avez compris le principe vous pourrez même les faire vous même. Pour ce coussin réalisé dans les chutes d’un chèche pour ma jolie-maman, j’ai utilisé un tuto trouvé sur le site Couture Stuff.

Bilan : je ne compte plus les coussins cousus pour moi ou mes proches !

Pochettes

Après les housses de coussins j’ai cousu (et inondé tout le monde avec) des pochettes. Là encore une cousette simple mais qui permet de progresser avec la pose d’une fermeture éclair. Et c’est un projet top aussi quand on est plus aguerrie car rapide et pour ma part j’aime alterner projets longs et projets courts…

Pour valorisés les chutes de jolis tissus c’est vraiment sympa et toutes vos copines seront contentes de vos cadeaux ! En plus vous pouvez jouer sur les imprimés, les textures et mixer vos chutes.

Ma première trousse en haut à gauche (cousue pour un EVJF), puis deux trousses cousues dans un coupon de liberty ramené de Londres

Et encore une trousse cousue pour un EVJF !

Là encore vous trouverez pas mal de tuto gratuits, pour ma part j’ai commencé en utilisant celui des Lubies de Louise qui est très clair et très détaillé avec plein de photos.

Bilan : je suis bien incapable de vous dire combien j’en ai cousu !!!

Housse de toilette

Un peu comme la pochette mais attention il faut maîtriser la couture des épaisseurs avec le rembourrage…

Trousse de toilette en coton, intérieur ciré et rembourrage

Pour ma part j’ai utilisé  le livre « Le liberty sous toutes ses coutures » emprunté dans ma bibliothèque de quartier.

Bilan : 1 seule trousse de toilette, ma maman en réclame une car elle l’adore mais j’avoue que le combo toile cirée + tissu + rembourrage m’en avais un peu fait baver !

Tote bag

Mais pourquoi est ce que j’ai attendu aussi longtemps pour en coudre un !

J’ai utilisé le tuto de Funky Sunday qui est très clair et détaillé. Le sac est totalement réversible et le rendu très propre. J’ai effectué des modifications minimes car j’ai mes préférences pour les marges de couture notamment et j’ai préféré faire les lanières du sac avec les deux coloris du sac pour que l’alternance soit totale. Donc elles sont unies sur la face en wax et en wax sur la face unie…

Tote bag dans les chutes de ma jupe 1001 perles de l’été dernier

Ce projet demande des chutes un peu plus grandes mais là encore vous pouvez utilisez plusieurs chutes et les mixer !

Bilan : 1 tote bag et bien d’autres à venir !

Vide poche

Pas encore cousu mais le tuto m’attend imprimé, dans sa pochette, pour faire des paniers à déchets de couture et aussi pour ranger les crèmes dans la salle de bain…

Trousse à crayons

Là encore je n’ai pas agi alors que depuis des mois je veux me coudre une trousse toute simple pour ranger mes crayons au boulot au lieu d’utiliser mon pot à crayons totalement immonde…

 

Liens des tutos et sites

(Je ne vous joins pas les liens de patrons utilisés mais vous pourrez facilement les trouver avec le nom du patron et du créateur qui sont tous indiqués dans l’article)

Mercerie Extra

 

Tuto du nœud papillon de Barnabé aime le café

Tuto de la housse de coussin portefeuille

Tuto de pochettes Les Lubies de Louise

Tuto de la trousse de toilette issu du livre Le liberty sous toutes les coutures

Tuto du tote bag  réversible de Funky Sunday

 

Et vous, vous faîtes quoi de vos chutes ?

Patrons de couture gratuits

Dans ce post je voudrais partager avec vous les patrons de couture gratuits que j’ai utilisé et ceux que je pense utiliser bientôt. Il ne s’agit en aucun cas d’une liste exhaustive car on trouve pas mal de patrons gratuits sur le net, mais pas tous à mon goût !

Patrons pour femme

Ceux que j’ai déjà expérimenté

Mini jupe LIVIE – République du Chiffon

Pour ma première cousette j’ai choisi un patron gratuit parce que j’avais peur d’investir dans un patron étant donné mon niveau de couture. Au final c’était une jolie erreur car le patron ne comprenait aucune explications (et oui, les patrons gratuits ne sont pas toujours aussi détaillés que les patrons payants !) et bien sûr pour commencer ce n’est pas facile… Le patron que j’avais choisi est celui de la jupe Livie offert par République du Chiffon (lien de la planche de la mini jupe Livie)

Ma première jupe, la jupe Livie – RDC

La jupe Livie de RDC de profil

Ce patron est très seyant et j’aime beaucoup cela, il tombe parfaitement je trouve et ça fait une silhouette d’enfer ! Par contre, les explications sont plus que restreintes et il faut avoir déjà quelques bases de couture pour se lancer dans ce modèle d’autant que la jupe a plusieurs panneaux qui peuvent facilement être confondus entre eux.

J’aurais plaisir à refaire cette jupe pour voir à quel point surtout mon niveau a changé, et la seule modification que je ferais et de l’allonger car elle est très courte et c’est ce qui m’empêche de la porter plus régulièrement.

Tee-shirt Plantain – Deer and Doe

Je pense que je n’apprends rien à personne en citant ce patron mais c’est vraiment un incontournable…

J’ai cousu Plantain pour la première fois après deux échecs de couture en jersey et donc je ne voulais pas investir à nouveau dans un modèle en ne sachant pas si j’allais réussir ma couture. Ce tee-shirt est vraiment un bon basique, pour ma part je le reprends sur les côtés car il est vraiment large à mon goût à la taille et aux hanches et j’ajuste les modifications en fonction du résultat plus ou moins ajusté que je souhaite.

Mon Plantain modifié avec encolure bateau

C’est un patron très bien expliqué et c’est également une bonne bas de travail pour décliner diverses versions comme par exemple ici :

 

 

Voici le lien du tee-shirt Plantain à télécharger

Perfecto Mona – Wear Lemonade

C’est un patron que j’ai réalisé au mois de février cette année. J’ai été au départ déstabilisée par les aspects pratiques :

  • à l’impression le patron n’est pas numéroté, on ne sait pas trop s’il y a des marges à découper avant d’assembler les pages…
  • j’ai un peu eu du mal à trouver la table des tailles disponible finalement sur le site
  • il n’y a pas d’explications disponibles avec la patron mais une vidéo

Au départ la vidéo m’a fait peur mais en fait je l’ai regardé plusieurs fois et j’ai bien assimilé les détails de la construction même si je regrette que parfois les plans ne soient pas plus rapprochés. La conclusion est sans appel, ce patron est accessible même si il y a quelques étapes qui sont un peu délicates comme la pose de la propreté de la veste qui oblige à faire une couture avec quatre épaisseurs de tissus au niveau du col, ou la pose de la fermeture éclair.

Mon perfecto Mona en « peau »

Je suis déjà en train de  rêver d’une seconde version du perfecto qui serait en jean imprimé… Mais pour cela il faudra déjà avancer sur tous mes projets actuels ou à venir.

Voici le lien de la page ou vous pourrez télécharger le patron du perfecto Mona.

Et voici le lien de la vidéo explicative du perfecto.

Short Ben- Chez Machine

Le short Ben est un patron plutôt de short de pyjama ou de plage, de vacances. En somme un short décontracté. Je l’ai réalisé pour ma part dans des chutes de plumetis mais je pense qu’il mérite un tissu plus fluide.

Short Ben – Chez Machine en plumetis

Voici le lien d’accès à la page pour le téléchargement du short Ben

Les patrons que je souhaite coudre bientot

Pantalon JULIO – Wear Lemonade

Ça fait un moment déjà que j’ai envie de me coudre un pantalon de pyjama dans un joli tissu très fluide et tout doux ! Je n’ai pas encore le tissu mais j’ai déjà le patron !

Patron du pantalon Julio de Wear Lemonade

Top Sorbetto – Colette Patterns

Je n’ai pas non plus réalisé ce top mais il est également sur ma liste. C’est la version longue qui me tente et j’aimerais la réaliser dans un tissu que j’ai en stock et qui est transparent, un léger vert d’eau avec des motifs de nœuds roses.

Attention il semblerait que la version à manches ne donne pas des résultats très satisfaisants.

Lien de téléchargement du top Sorbetto

Les gratuits éphémères

Parfois dans l’année on assiste à une sortie de patron qui est gratuite pendant un délai déterminé puis qui devient payant par la suite. Je peux notamment vous citer :

Alors soyez attentives et surtout réactives pour télécharger ces patrons dès leur sortie !

Patrons pour enfants

Kimono réversible – Marie Claire idées

Jusqu’à il y a une dizaine de jours je n’avais jamais cousu pour les enfants ou les bébés. Mais voilà, après la période des mariages on entre résolument dans la période des bébés et cette année on attend l’arrivée de 5 bébés (et qui sait l’année n’est pas finie !) dans notre entourage proche !

Bien sûr j’ai tout de suite vu l’occasion grâce à la couture de faire un cadeau personnalisé et en même temps d’utiliser mes chutes de tissus que je n’arrive pas à jeter (ce n’est définitivement pas dans mon caractère…).

Bref, j’ai trouvé ce patron de kimono réversible en me baladant sur le net et j’aime beaucoup le fait qu’il soit réversible qui fait que c’est une cousette toute douce pour les nouveaux nés, sans aucune couture qui sera au contact de sa peau !

Le patron est disponible en 3 tailles : 3 mois, 6 mois et 9 mois.

Je viens de terminer ma deuxième version (dsl je n’ai pas encore de photo d’autant que j’aimerais ajouter des pressions pour finir les petits kimonos). La seule modification que j’ai faite pour le moment est de coudre les manches à la machine avant de retourner et non pas à la main comme préconisée (je ne suis pas très forte en coutures à la main…).

Voici le lien du pas à pas et également du téléchargement du patron en PDF du kimono

C’est tout pour aujourd’hui mais j’essaierais de mettre cet article à jour quand j’aurais cousu Julio et Sorbetto ! 

Je tiens à préciser que je suis tout à fait prête à acheter des patrons et rémunérer justement le travail des marques, mais les patrons gratuits permettent d’équilibrer les cousettes que l’on fait avec des patrons plus chers et d’autres gratuits mais également de découvrir parfois une marque ou une coupe que l’on n’ose pas ! 

Et vous, avez-vous des patrons gratuits à me recommander ? 

Coudre les tissus qui font peur à la machine !

Comme vous avez eu l’air d’apprécier mon précédent article sur la préparation des patrons, je me lance à nouveau dans un post d’astuces couture.

Cette semaine je vous propose quelques conseils pour coudre les tissus difficiles avec une machine à coudre. Ce post s’adresse donc plutôt aux débutantes mais les couturières plus confirmées pourront nous apporter leur expertise !

Pour ma part j’ai depuis Noël une surjeteuse et c’est effectivement un outil très appréciable pour coudre notamment les tissus en maille et jersey. Toutefois coudre ces tissus avec une machine classique n’est pas impossible !

Pour débuter la couture il est recommandé de choisir des cotons qui sont plus simples à travailler, mais assez rapidement on est attiré par la palette des magnifiques jacquards, crêpes, jerseys, dentelles et j’en passe ! Alors voilà quelques astuces pour les dompter…

Le jersey et la maille

Le matériel

Tout d’abord je vous conseille de commencer votre première cousette avec un jersey stable, moyennement épais. Ne choisissez pas un jersey tout fin qui va roulotter et qui sera difficile à coudre. De préférence un jersey de coton.

Utilisez une aiguille spéciale dite stretch pour les coutures.

Pour les finitions vous pouvez optez pour une aiguille double qui donne un résultat bluffant pour un tout petit investissement ! Pour celles qui n’ont pas une machine prévue pour utiliser une aiguille double, sachez que vous pouvez essayer quand même. Pour cela il vous faudra simplement mettre deux canettes l’une en dessus de l’autre à la place de votre bobine, vous enfilez ensuite les fils comme habituellement et vous en passez un dans chaque trou de la double aiguille. Le fil de canette (dans le porte canette) va apparaître sur l’envers du vêtement, il n’est donc pas obligatoire qu’il soit de la même couleur que les deux fils qui passent dans les aiguilles et apparaîtront sur l’endroit de votre vêtement.

Les réglages et points utilisés

Ensuite (et j’aurais tellement aimé savoir ça dès le début) utilisez simplement un point zigzag ni trop long ni trop large ! Pour ma part j’utilise en général un point avec les réglages suivants : 2/4 et 2/5.

Quand j’ai voulu coudre mon premier tee-shirt j’ai utilisé (comme une bonne élève) le point triple point droit extensible qui est recommandé pour ces tissus. Mais quel horreur de devoir découdre ce point, c’est long, long, long  et difficile ! J’en ai encore des sueurs froides juste de vous en parler. Car bien entendu, j’ai posé mon premier bracelet de manche à l’envers, et surtout il m’a fallu reprendre la bande d’encolure qui était trop large à plusieurs reprises (c’est normal car cela dépend de l’élasticité du tissu qu’on utilise par rapport au patron). Après avoir décousu deux fois et repris mon encolure ce n’était toujours pas net et je ne sais pas si le tee-shirt et moi aurions survécu à une énième intervention du découd-vite ! J’ai donc décidé de tout simplement bidouiller (abandonner)…

L’encolure est censée être ronde…

Pour mon tee-shirt suivant j’ai suivi les conseils que j’ai reçu sur Instagram et utilisé le point zig zag. La différence est incroyable ! Les coutures gardent l’élasticité nécessaire et sont faciles à découdre si besoin et cela sans abîmer le tissu en s’acharnant avec le découd-vite !

Attention durant la couture à ne surtout pas tirer sur votre jersey mais seulement de le guider sinon vous allez avoir un résultat tout étiré.

Une plus jolie encolure faite avec un point zigzag

Pour les finitions des ourlets notamment l’utilisation de l’aiguille double permet d’utiliser le point droit de votre machine en gardant un point qui est élastique et permettra donc d’enfiler et porter le vêtement sans lui enlever ses qualités élastiques de jersey.

Enfin pour les coutures, pas besoin de les surfiler car le jersey ne s’effiloche pas ou très peu. Mais bien entendu vous pouvez le faire si vous le voulez !

LA dentelle

Le matériel

Comme pour le jersey, je vous conseille d’utiliser une dentelle qui n’est pas trop fine. Attention si celle ci est extensible ne tirez pas dessus en la cousant. Pour ma première cousette en dentelle j’étais un peu stressée mais mon choix de tissu à été intelligent (ce n’est pas toujours le cas !). J’avais une dentelle moyennement épaisse, pas du tout élastique, et avec des motifs remplis régulièrement.

J’ai utilisé une aiguille normale mais je serais curieuse de savoir si il est recommandé d’utiliser une aiguille spéciale.

Les réglages et points utilisés

Pour coudre la dentelle, rien de plus simple, il faut utiliser un point droit pas trop long (pour que la dentelle soit bien assemblée malgré les « trous »). J’ai utilisé une longueur de 1,5 sur ma blouse Stockholm.

Ma blouse Stockholm en dentelle

L’utilisation de la dentelle va par contre obliger à réaliser des finitions parfaites puisqu’elles seront plus visibles que sur un autre tissu. La blouse Stockholm est parfaite pour cela car elle propose des coutures anglaises ce qui est très propre et une finition du col au biais. Je pense que la couture à la surjeteuse avec un point peu large peut convenir. Je vous joins plus bas le lien pour un exemple de coutures anglaises.

Enfin j’ai réalisé les ourlets des manches et du bas à l’aide de biais assorti, comme pour le col.

Ourlet au biais

Les tissus FINS

Comme vous l’avez peut-être vu je suis en train de coudre une chemise dans un tissu très fin et j’ai eu beaucoup de mal à le dompter, mais grâce à tous les conseils des « instacouturières » j’ai réussi ! Voilà donc leurs astuces qui ont aidé à la réalisation de ma chemise et que je garde en mémoire pour les tissus fins :

  • Utiliser une aiguille microtex
  • Amidonner le tissu

J’ai découvert l’amidon en couture vraiment grâce à vos gentils commentaires et je pense que sans ça j’étais prête à abandonner mes surpiqûres… Je n’ai pas trouvé d’amidon (en même temps un samedi soir à 21h dans mon commerce de quartier…) mais j’ai déniché cette bombe de Fabulon !

Même si ce n’est pas la version amidon, cette bombe à été fabuleuse pour moi! Ça apporte un peu de rigidité au tissu, ça le cartonne un peu (j’exagère ce n’est pas du tout carton hein) et du coup le tissu est plus discipliné sous le pied de biche !

Mes surpiqûres avant utilisation de la bombe Fabulon

Je vais ouvrir les yeux et dès que je vois de l’amidon j’investis ! En plus j’ai encore deux mètres de liberty qui m’attendent pour faire une robe…

 

Liens utiles

Quelle aiguille machine à coudre choisir ?

La couture anglaise en image

Matériel

Aiguilles doubles spéciale stretch

Aiguilles microtex

Et vous, quelles sont vos astuces couture pour les tissus difficiles ?