COURS DE MODÉLISME ARTESANE – PARTIE 2 : LE BUSTE DE BASE

Il m’aura donc fallu quatre mois pour reprendre mon travail sur le patronage de mon buste de base ! Le constat me laisse sans voix… Heureusement que je n’ai besoin que de mes doigts donc pour partager avec vous la suite de mon expérience ! (c’est pas drôle ???)

Petit retour en arrière

Mon premier essai de buste de base avait été effectué grâce au livre « Apprendre à créer ses patrons » écrit par la créatrice de la marque « Dessine moi un patron ». Je ne vous refait pas l’histoire, je vous laisserais lire cet article si vous voulez en savoir plus ou vous remémorez cela !

Le résultat n’était pas satisfaisant à mon goût et nécessitait pas mal de modifications. Ce que je regrettais dans le livre c’était justement qu’il n’y avait pas de détails sur les éventuels problèmes qu’on pouvait rencontrer, et comment les modifier, avec le buste de base.

Buste de base # 1

Comme je l’avais dit à l’époque, j’avais déjà investi dans le cours de modélisme du buste de base d’Artesane depuis plusieurs mois sans me lancer. Il me paraissait donc temps de suivre ce cours pour tenter une deuxième expérience !

Le cours

Le cours est divisé en plusieurs parties :

  • le matériel pour bien commencer
  • comment prendre ses mesures ?
  • quelques calculs pour bien commencer
  • construire ses demi-devants
  • construire ses demi-dos
  • les astuces à connaître pour réalises ses premières modifications

Le contenu du cours est plutôt complet sur la partie de la construction du buste de base. Les notions de pinces et de calcul de celles-ci sont intéressantes. J’avoue que j’aime l’approche du cours vidéo qui est plus fluide que la lecture d’un livre.

Par contre je trouve que la prof’ n’est pas très à l’aise dans la leçon. Il me semble que  c’était un des premiers cours sur le site et je comprends qu’on puisse être mal à l’aise devant les caméras…

Dessin des bustes devant et dos

Le cours dure 1h10 en totalité et je pense qu’il m’a fallu disons 2h pour construire les patrons des bustes devant et dos. Là ou j’ai été idiote c’est que j’ai fait le devant et le dos à plusieurs semaines d’intervalle et j’ai bien entendu perdu mes notes entre les deux sessions… D’où une grosse perte de temps.

Bustes dos et devant

Sur cette photo vous pouvez voir une autre de mes bêtises. On ne se refait pas… J’ai fait la même erreur que la première fois. J’aurais mieux fait de relire mon article avant de couper ! Donc j’ai coupé mes pièces avec des marges de couture partout alors qu’il NE FAUT PAS en ajouter pour les encolure et emmanchures.

Zoom sur le patron du buste de base du devant

La suite…

Bon c’est là que j’apporte ma petite critique, parce qu’en fait c’est là que le cours s’arrête… Pas d’indications ou de recommandations sur comment couper les pièces. Au pli pour le devant ou en 1/4 comme recommandé par d’autres.

Pas non plus d’indications sur les marges de couture à ajouter ni à quel endroit. Pas de recommandation sur la couture ou encore sur les ajustements.

Buste de base : devant et dos avec les pinces et indications reportées

J’ai simplement reporté mes données au stylo billet et cette fois j’ai rajouté les lignes de hanches, de taille et de poitrine. En effet j’ai bien compris que c’était indispensable pour ajuster et comprendre ce qui ne va pas sur un patron !

Zoom sur les pinces

Place à l’essayage !

Bon, et bien le buste de base version numéro 2 ne sera pas la dernière !

Plusieurs problèmes lors de mon essayage : 

  1. encolure beaucoup trop petite, j’ai la grosse tête ou alors j’ai loupé un truc dans le cours ?
  2. au niveau de l’ajustement général je suis plutôt satisfaite, mis à part un problème assez apparent au niveau de ma poitrine !
  3. encolure devant qui baille un peu, serait-ce du à mon coupage sauvage de celle-ci pour pouvoir passer ma tête ? ou alors à mon problème de poitrine ? ou encore à autre chose ?

Buste de base # 2 vu de face

Le profil et le dos de mon buste de base ma paraissent plutôt concluants ! Pas de modifications pour le moment à apporter sur ces parties.

De profil… ou de dessous de bras !

Et enfin le buste de base # 2 vu de dos

La suite pour le buste de base # 3

J’ai arrêté mon essayage ici pour la version  tout simplement parce qu’il me semble indispensable de vérifier les mesures prises avec monsieur et notamment celle de la hauteur épaules – saillants.

Vous devez en effet voir sur la photo de face que ma ligne de poitrine est bien plus haute que ma poitrine ! Je ne sais pas si on s’est lourdé pendant les mesures ou si c’est la construction du patron qui a foiré… Mais je pense qu’il faut reprendre au début donc je vais commencer par vérifier mes mesures.

Je pense que si j’abaisse la ligne de poitrine et également celle de taille de quelques centimètres le patron de base pourrait être validé (par moi même).

Éventuellement il faudra voir si l’encolure baille mais de toute façon je ferais une encolure beaucoup plus décolleté.

Le problème maintenant c’est que l’été est bien fini et que je ne vois pas bien ce que je vais pouvoir faire d’une blouse sans manches ! Donc il va falloir encore du boulot avant de sortir ma première cousette entièrement patronnée !

Conclusion et avis sur le cours de MODÉLISME artesane

Ce qui m’a plu :

  • le format vidéo
  • la possibilité de pouvoir prendre des notes
  • les documents à télécharger
  • la possibilité de poser des questions en tchat (pas testée donc je ne sais pas quel délai de retour il faut compter)
  • les explications sur les calculs et la construction du patron de base du devant et du dos, accessibles à toutes

Les points négatifs

  • le prix un peu élevé à mon goût (25€) pour un cours d’1h10. C’est à peu près le même prix qu’un cours avec un vrai prof en face à face
  • en plus à ce prix là j’aurais au moins souhaité avoir les manches incluses. Mais il faut pour ça acheter le cours spécial pour le patronage de la manche à 25€.
  • le plus gros point négatif c’est le même pour moi que pour le livre « Apprendre à créer ses patrons », il n’y a pas d’indications sur les éventuels problèmes qu’on peut rencontrer, les modifications à faire

Complément

Depuis ma première tentative j’ai bien avancé la lecture de L’ajustement des patrons de couture dont je vous avais déjà parlé. Ce livre nécessite vraiment beaucoup de concentration mais c’est une mine d’or. Je commence à l’utiliser au fur et à mesure de mes projets pour ajuster mes cousettes. Et je pense que sa lecture va m’aider également dans ce projet de patronage.

Effectivement le processus est long et un peu fastidieux car c’est frustrant de ne pas avoir un résultat tout de suite. Mais je pense qu’avec le temps et l’apprentissage je vais gagner en efficacité et en technique. Donc je ne baisse pas les bras !

 

Je vous donne rendez-vous au prochain épisode si la saga de ma découverte du patronage vous intéresse ! Bien sur je suis toujours ouverte à vos suggestions et commentaires bienveillants !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *