Robe Belladone – Deer and Doe

Le point de départ

Dès la première ébauche de mon planning de garde robe capsule j’avais prévu que le mois d’avril serait dédié à la robe que je porterais pour le mariage d’une amie… J’aurais évidemment pu partir sur un ensemble avec une jupe ou une combi-pantalon (déjà je suis trop petite pour ça) mais en réalité j’aime tellement les robes que si je peux trouver une occasion d’en coudre une de plus alors je ne me fais pas prier !!!

Le tissu

Au moment des soldes d’hiver j’ai commencé à regarder les tissus et j’ai surtout demandé à ma coupine s’il y avait un thème couleur à respecter. Plusieurs semaines se sont écoulées et j’avais déjà des idées en tête car en réalité je pensais qu’elle allait me dire non et au final je me suis sentie un peu surprise quand elle m’a dit que le thème couleur était « lie de vin et vert bouteille »… Même un peu déçue parce que franchement en sortant de Noël j’en avais un peu ma claque du rouge et du vert.

Ma commande Pretty Mercerie avec également trois cotons à motifs (pois et fleurs, on ne se refait pas !) pour deux robes et une blouse

Mais soit, c’est la mariée qui décide !

 

J’ai donc repris ma recherche de tissus et honnêtement je n’ai pas trouvé énormément de tissus qui soient à la fois dans la gamme de couleurs, en adéquation avec la saison et l’occasion. Au final j’ai déniché deux tissus chez Pretty Mercerie qui pouvaient marcher et c’est la future mariée qui a tranché pour une jolie gabardine ! J’avais également commandé à ce moment-là de la magnifique dentelle noire pour agrémenter ma future robe.

Le choix du patron

La plupart du temps quand j’achète du tissu je sais quel patron je vais faire avec ou alors je sais que je pourrais choisir entre plusieurs patrons mais j’ai déjà une idée en tête (bien entendu il peut arriver que ça change, plusieurs fois même) mais en général la direction du projet est plutôt établie.

Pour ce projet j’ai choisi le tissu avec en tête de coudre un modèle Butterick (la robe B5209) que je n’avais encore jamais testé mais dont j’ai le patron depuis plusieurs mois n prévision de cet évènement. Sauf qu’à la réception du tissu j’ai réalisé que la gabardine ne se prêterait pas du tout à ce modèle. C’est un peu décontenancée que j’ai cherché un patron de robe qui mettrait en valeur ce tissu avec un peu de tenue.

J’ai hésité notamment entre :

  • la robe Toupie de Eglantine & Zoé : j’adore ce patron et même si je pense que ça pourrait faire une jolie robe pour un mariage je voulais quelque chose avec un peu plus de fantaisie
  • la robe Cambie Dress de Sewaholic Patterns : cela fait des mois que je bave devant de modèle mais comme pour la B5209 de Butterick je pense que la gabardine n’est pas adaptée à ce modèle malheureusement
  • la robe Belladone de Deer and Doe : je n’avais pas vous mentir, le modèle à la base ne me fait pas rêver. J’aime les décolletés devant et malheureusement ce sont les décolletés dos qui sont à la mode puis deux ou trois ans maintenant… Mais avec ma poitrine je trouve que c’est plus seyant d’avoir une encolure au moins légèrement décolletée. Au final je me suis dit que le modèle étant prévu pour de la gabardine ça ne pouvait que fonctionner, d’autant que les versions aperçues sur IG m’ont largement convaincue que ça pouvait être canon !

Patron commandé, place à la couture !

Le Choix de la taille

Je suis contente d’avoir fait appel aux avis sur IG pour le choix de la taille car on m’a dit qu’elle taillait plutôt petit et comme j’étais entre deux tailles j’ai choisi celle du dessus. Comme la gabardine est assez rigide je pense que c’était un bon choix pour ne pas ressembler à un petit boudin dans ma robe ! Si je dois la recoudre dans un tissu plus léger je ferais peut-être la taille inférieure ai niveau de la taille.

Par contre je trouve la jupe vraiment très large et même si c’est la mode des jupes patineuses je pense que je la referais avec une taille de mois à ce niveau (toujours avec un tissu rigide sinon l’effet n’est pas le même !).

Le patron

Concernant le patron, il se présente sous forme de pochette avec plusieurs planches de patrons à décalquer et un livret d’explications avec des illustrations. Le livret est bien fait et les explications claires.

Robe Belladone - Deer and Doe

Fermeture éclair et fil assortis, biais Liberty coordonné

J’ai vraiment souhaité m’appliqué pour ce vêtement et j’ai donc soigné les finitions avec de la mercerie totalement coordonnée. Je n’ai pas trouvé de fermeture éclair invisible dans la bonne couleur et j’ai donc préféré poser une fermeture classique.

La partie que je redoutais le plus était la construction du dos ouvert. Au final, à part un peu de minutie cette partie n’est pas compliquée car les dos se superposent et il n’y a pas de couture avec une pointe, étape qui est parfois difficile à réaliser.

 

 

Robe Belladone - Deer and Doe

Les dos construits séparément et qui seront assemblés plus tard

Au final la seule chose qui s’est avérée un peu compliquée a été la couture des biais d’emmanchures dû à l’épaisseur de mon tissu et aux nombre d’épaisseurs à certains endroits. Mais un peu de concentration suffit pour surmonter cette épreuve !

Pour la pose de la fermeture éclair, rien de très difficile maintenant que je respecte bien ces consignes :

  • bâtir chaque côté avant de piquer
  • une fois le premier côté de la fermeture cousu, fermer la fermeture éclair et faire coïncider les coutures de la ceinture, épingler et bâtir le second côté avec ces différents repères avant de coudre
Des modifications ?

J’ai voulu apporter une modification au patron en ajoutant des mancherons car je n’aime pas spécialement mes épaules que je trouve un peu larges et je trouve qu’un petit mancheron affine parfois.

Je suis partie du patron de la robe Toupie

Robe Belladone - Deer and Doe

Test mancherons – vue de face

d’Eglantine & Zoé qui a un mancheron. J’ai recopié le mancheron de cette robe en le raccourcissant de 2cm en hauteur et je l’ai construit et monté comme présenté dans la robe Toupie (ourlet 2 x 1 cm puis montage normal au corps de la robe et finition sous le bras seulement avec le biais (et non pas tout le pourtour de la manche comme proposé dans le patron d’origine).

 

Autant le mancheron me plaît énormément sur l’avant de la robe, autant je trouve que sur l’arrière il casse le côté géométrique apporté par le jolis dos ouvert croisé.

Robe Belladone - Deer and Doe

Test mancherons – vue de dos

Je me suis donc résignée après avoir fait appel au vote IG qui a été sans appel, et j’ai décousu mes mancherons !

 

Mais comme je suis têtue, et que j’ai déjà une prochaine Belladone en tête, je ferais la prochaine avec la version dos fermé et je pourrais donc lui ajouter des mancherons !

Je pense également pour la prochaine version modifier les plis plats par des plis creux, notamment avec un tissu rigide je trouve cela plus flatteur.

 

Le résultat final

Robe Belladone - Deer and Doe

Le jolis dos croisé avec le détail des finitions en biais Liberty

Robe Belladone - Deer and Doe

La robe terminée avec ses plis plats et ses poches

Robe Belladone - Deer and Doe

Vue de dos, la fermeture éclair parfaitement intégrée à la robe

Et hop je vous mets quelques photos prises au mariage mais soyez indulgentes car avec le vent la séance photo était très compliquée et on a pas vraiment eu le temps de faire les choses correctement vu comme je me pelais !

 

 

Robe Belladone - Deer and Doe

Ma jolie Belladone et ses pinces poitrines trop hautes

Robe Belladone - Deer and Doe

Et une photo avec moins de vent !

Robe Belladone - Deer and Doe

Zoom sur le dos ouvert et la jolie coiffure

 

Robe Belladone - Deer and Doe

Vue de dos en entier

 

 

Le bonus

Bien entendu je n’ai pas pu m’empêcher de coudre un petit extra dans les chutes de ma robe !

Et donc voilà un nouveau nœud papillon pour l’Homme ! C’est lui qui a voulu du liberty dessus, mais comme je n’avais que du biais je n’ai pas pu faire le nœud entier en liberty, j’ai donc entoilé mon biais (c’est le comble non ?) et je m’en suis service pour faire le lien central du nœud seulement.

 

Nœud papillon – tuto Barnabé aime le café

 

La suite

La prochaine Belladone est déjà programmée dans ma tête :

  • elle aura des plis creux à la place des plis plats
  • elle aura un dos fermé
  • avec des mancherons
  • je vais modifier la hauteur des pinces poitrines
  • elle sera en jacquard bleu !
Et vous vous avez une Belladone ?

2 réflexions sur “Robe Belladone – Deer and Doe

    • Aude dit :

      C’est vrai qu’au final je trouve qu’elle manque un peu de gaïeté à l’extérieur et le biais change tout à l’intérieur ! Tu as peut-être raison (en plus je me suis vraiment appliquée !)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *