Robe Malo de fêtes – Anne Kerdilès Couture

Inspiration

Quand j’ai réalisé la robe Malo pour la première fois cet été dans un coton un peu épais j’ai tout de suite pensé qu’il me fallait une version de ce patron en robe d’hiver.

Et comme j’avais un lainage fin noir acheté durant les soldes d’hiver 2015/2016 chez Mondial Tissus j’ai pensé que ce serait idéal pour une robe Malo ! Après tout on a jamais trop de petites robes noires..   Mais je voulais aussi apporter une petite touche de féminité, de glamour sur ma robe. J’avais peur qu’une robe droite noire soit trop austère.

J’ai très vite pensé à ajouter une touche de dentelle parce que j’avais en stock également un coupon de dentelle noire shoppée chez Pretty Mercerie en 2017. À la base j’avais prévu cette dentelle pour faire une robe pour un mariage et finalement j’avais trouvé ça trop chargé.

Robe Stockholm – patron Atelier Scämmit et tissus Les Coupons de St Pierre

Le patron

J’en avais déjà parlé dans mon article des coups de cœur de l’été, le patron de la robe Malo de Anne Kerdilès Couture est un incontournable et d’une simplicité déconcertante.

Je le conseille vivement aux débutantes surtout en enlevant les poches. Il n’y a alors plus que les coutures d’assemblage, les parementures et les ourlets à faire ! Même pas de pinces poitrine…

Comme toujours avec les patrons d’Anne les crans tombent bien, les explications sont détaillées…

Modifications

Les poches

J’ai tout d’abord supprimé les poches ce qui m’a permis de gagner un petit peu d’aisance au niveau des hanches. J’ai donc pu coudre la robe entièrement en 36 sans être trop serrée. Je pense qu’avec les poches ça aurait été moins possible de changer de taille.

Le décolleté devant

J’ai également modifié le décolleté devant. Pour cela j’ai coupé la robe normalement et j’ai cousu y compris les manches pour voir vraiment le résultat. Ensuite j’ai essayé la robe et j’ai redessiné à la craie de tailleur le décolleté que je voulais directement sur moi. J’ai ensuite coupé en conservant une marge de couture de 1 cm. Attention pour la coupe il vaut mieux plier en deux le devant de la robe pour que ce soit bien symétrique des deux côtés. J’ai ensuite modifié les parementures en conséquences.

Les manches

C’est certainement la modification qui donne tout son charme à ma création !

J’ai utilisé le patron des manches longues du patron initial. Elles s’arrêtent normalement sous le coude. Mais j’avais envie de manches longues pour l’hiver (rien ne m’énerve plus que les manches qui remontent dans les gilets et quand on enlève le gilet ensuite la manche est froissée). J’avais aussi d’exploiter au maximum cette dentelle pour équilibrer avec le lainage noir.

J’ai tout simplement rallongé la manche de base du patron (un peu au feeling je l’avoue). J’ai pris soin de bien aligner les motifs de dentelle pour qu’ils soient droits et à la même hauteur sur les deux manches.

Malheureusement j’ai oublié de couper la deuxième manche en miroir, mais au final l’avant et l’arrière des manches sont quasi similaires. » sur ce patron donc je ne vois même pas moi même quelle manche est inversée dans la courbure !

Coudre la dentelle

Je vous avais déjà donné quelques astuces pour coudre la dentelle ici.

Petit rappel rapide, j’ai assemblé les manches au corps et également fermé les manches avec un point zig zag étroit. Ensuite j’ai surjeté ces coutures à la surjeteuse pour sécuriser les coutures. J’ai toujours peur avec la dentelle que ce soit fragile.

Enfin pour l’ourlet des manches j’ai opté pour une finition au biais. Mais cette fois j’ai choisi de poser le biais à cheval au bord de la manche pour qu’on voit mon joli biais satiné trouvé à l’Atelier de la Création.

Détail de la manche en dentelle et ourlet en biais satiné à cheval – Robe Malo

Réflexion personnelle

Au final, c’est la première fois que je cogite aussi peu avant de modifier un patron. Et je suis plutôt satisfaite du résultat de cette robe Malo ! Je pense donc que le message de la fée de la couture pour moi est  » prends un peu plus confiance en toi pour sortir de tes acquis ».

Pour 2018 j’aimerais donc me faire un peu plus confiance. Écouter plus souvent la petite voix qui me dit « tiens, et si tu faisais ça ?! ». Quitte à me tromper, mais essayer !

Le résultat en photos

À priori la robe Malo à fait l’unanimité sur la toile puisqu’elle est passée directement première de mes publications IG de l’année 2017 en « nombre de j’aime ». Comme quoi ce qui est simple est bien souvent le plus efficace…

Personnellement je suis hyper contente de ma robe, d’avoir été au bout de mon idée et d’avoir une robe qui me permet de cacher le ventre gonflé des repas de fête tout en me sentant jolie !

Allez place à quelques photos de cette robe…

La manche de ma robe Malo en dentelle et biais satiné

La photo devant le sapin (tellement bien devant qu’on ne voit plus le sapin…)

Ouverture des cadeaux en robe Malo

Les jolis paquets cadeaux de ma belle-sœur !

Ma robe Malo et moi vous souhaitons une bonne année 2018 !

 

Je profite de ce premier post de 2018 pour vous fêter une bonne année. Qu’elle soit gaie, joyeuse, heureuse et tous les synonymes que vous voudrez ! Je vous souhaite des moments en famille, entre amis, mais aussi bien entendu la santé et la réussite ! Et pour finir plein de projets créatifs !

Matériel

10 réflexions sur “Robe Malo de fêtes – Anne Kerdilès Couture

  1. Viodely dit :

    Depuis le temps que je voulais aller lire ton article… c’est fait ! Belle réalisation, et je vais dans la foulée regarder tes conseils quant à la couture de la dentelle. Bonne Année à toi aussi

    • Aude dit :

      Toutes mes cousettes en dentelle ou en broderie anglaise sont vraiment des coups de cœur ! ça vaut le coup de passer l’appréhension de les coudre !

    • Aude dit :

      Pour cette marque je couds une taille en dessous de ma taille selon les mesures mais car j’aime que ce soit ajusté. Attention ici car la robe peut coincer aux hanches donc je conseillerais dans ton cas de couper entre les deux tracés si tu hésites ou bien le plus grand en bas et tu pourras toujours reprendre avec des marges de couture plus grande si tu n’as pas fait de poche si c’est nécessaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *