Puerperium cardigan – Kelly van Niekerk

Le gilet de naissance parfait

Le patron

Le cardigan Puerperium a été désigné par la créatrice pour permettre aux parents d’habiller facilement leur nouveau né dans les semaines suivants la naissance. J’espère donc que ce petit gilet nous donnera confiance pour habiller la crevette lors de nos premiers jours ensemble !

C’est un patron gratuit qui est donc disponible en taille naissance. A savoir pour un nouveau né qui pèse entre 3 et 4 kg. Une version payante est disponible, elle propose le modèle jusqu’à la taille 2 ans.

Comme c’est un tout petit modèle il demande un métrage de fil très limité. Par contre il nécessite 7 ou 8 boutons ce qui peut représenter un petit budget si vous les achetez ! Bien sûr vous pouvez aussi modifier le nombre de boutonnières.

La laine

J’ai choisi dans mon stock un reste de Phil Lambswool de Phildar. L’objectif était d’utiliser mes restes de laine pour tricoter pour la crevette. Bien sûr le reste de pelote que j’avais n’a pas été suffisant donc j’ai du racheter une pelote et me voilà avec un nouveau reste sur les bras !

Phil Lambswool se tricote normalement en 3. Cependant mon échantillon en 4 correspondait quasiment à l’échantillon demandé donc je me suis lancée avec.

La laine est composée d’acrylique et d’agneau. Je la trouve très douce et l’avantage est qu’elle passe en machine. Je ne sais pas encore si le gilet sera peut être trop chaud pour être porté en août / septembre. Bien sûr c’est difficile de savoir s’il y aura des soirées fraîches ou non à cette période…

Mais ce petit gilet fera partie de la valise de naissance puisqu’il paraît que dans les jours suivant leur naissance les bébés ne régulent pas encore leur température et ont froid…

Tricoter Puerperium cardigan

J’ai longtemps hésite à tricoter ce patron étant donné le terme prévu pour la crevette. Finalement après les nombreuses recommandations des trichines et les jolies versions de créa.lo je me suis décidée. Et honnêtement je ne regrette pas. J’ai beaucoup aimé tricoter ce modèle qui est vraiment très bien construit et bien expliqué.

Le patron est disponible en plusieurs langues, dont le français. Je sais que c’est un critère important pour beaucoup d’entre vous.

On commence par tricoter l’encolure puis on sépare les manches et on tricote tout le corps. On tricote en même temps les boutonnières (en point mousse). Une fois le corps terminé, on tricote les manches, soit avec de petites aiguilles circulaires, soit en magic loop. Personnellement j’affectionne le tricot des manches avec les petites aiguilles… C’est tellement rapide !

Le patron ne présente pas de difficultés particulières, vous allez faire des augmentations raglan qui sont relativement simples. Du jersey, du point mousse et du tricot en rond pour les manches.

Puerperium en photos et en détail

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *