Suki Kimono – Helen’s closet

Voilà un projet que j’avais en tête pour l’année 2018 et qui a finalement été reporté dans mon #makenine2019, un kimono pour la maison.

Le constat

Force est de constater que les cousettes les plus rentabilisées sont celles des vêtements d’intérieur comme les pyjamas ou les vêtements pratiques et confortables comme les tee-shirts. A partir de cette réflexion, et vu la tête des mes robes de chambre qui sont des cadeaux « goodies » reçus dans des commandes de je ne sais plus quels produits, il paraissait évident de me coudre un vêtement d’intérieur.

Le patron

J’ai choisi le patron du kimono Suki car j’aime sa forme simple et l’empiècement du col. J’ai aussi trouvé le potentiel de ce patron comme une base intéressante pour d’autres projets comme une veste courte que j’ai vue sur les réseaux sociaux à partir de ce patron.

Le patron de décline en deux longueurs, en dessous du genou, et milieu du mollet.

Les explications sont claires, accompagnées d’illustrations qui aident beaucoup vu que c’est en anglais.

Les parties techniques sont à mon avis, la couture de tissus plutôt fins et fuyants selon votre choix. L’empiècement du col au niveau des coins de l’empiècement avec le reste du vêtement. Pour cette partie, ainsi que pour les bracelets de manche, le patron propose deux options avec un niveau de difficulté différent selon les finitions que vous souhaitez obtenir. Pour ma part et étant donné que j’ai choisi de coudre ma première version dans de la soie, j’ai décidé de choisir les options les plus simples !

Le tissu

Lire la suite

Culotte, tanga, shorty… Je couds ma lingerie !

Si vous me suivez sur Instagram vous avez peut être vu qu’en mai j’ai cousu une culotte en dentelle. Cela rentre dans mon challenge de l’année 2018, à savoir coudre plus de pièces utiles comme des dessous, des tee-shirts, des vêtements d’intérieur. J’en profite pour faire un point sur mes cousettes de lingerie et les patrons que j’ai recensés.

Coudre sa lingerie, quels avantages ?

  1. Le premier est sans conteste l’économie ! Elle sera d’autant plus importante si vous utilisez des chutes de tissus. Vous n’aurez alors qu’à investir dans le patrons et les élastiques.
  2. Vous allez pouvoir diminuer votre stock de chutes ! J’adore ces projets notamment pour utiliser les chutes de liberty que je ne peux pas me résoudre à jeter… Et porter une culotte en liberty c’est tellement agréable !
  3. Parce que c’est joli !
  4. Et puis si comme Sophie vous aimez assortir vos tenues vous pourrez le faire jusqu’à la petite culotte !

Et les points négatifs ?

Lire la suite

Pyjama Fifi – Tilly and the Buttons

Pour le premier article de la rentrée j’ai décidé de vous parler de mon pyjama Fifi. J’ai craqué sur ce patron il y a bien longtemps et j’ai hésité longtemps avant de le commander jusqu’à la dernière session de soldes de la marque Tilly and the Buttons où j’ai enfin commandé mon précieux !

Mon pyjama Fifi en viscose Mondial Tissus

Je couds ma garde robe capsule 2017 – catégorie combinaison

J’ai décidé que cet ensemble serait ma cousette du mois d’août dans la catégorie combinaison. J’avais au départ prévu de remplacer cette catégorie par une robe puisque j’en porte beaucoup et que j’adore ça. Et puis, on est d’accord, une robe et une combinaison c’est un peu pareil… Je me souviens encore au collège d’un garçon de ma classe qui expliquait la différence entre une jupe et une robe : « une robe c’est comme une combinaison de plongée, c’est tout attaché ». Si on part de ce point de vue une robe et une combinaison c’est donc semblable !

Oui mais, allez vous me dire, mon pyjama Fifi ne rentre pas dans cette définition ? Peu importe, pour moi ce sont deux pièces qui se portent ensemble et j’avoue que j’arrange les catégories un peu à ma sauce. Mais l’intérêt est de coudre des choses que l’on va porter et malgré l’engouement pour les combinaisons, je ne trouve ça joli que très rarement et je pense que ça n’irait pas du tout à ma morphologie. En plus de ça, question praticité on repassera !

Le modèle Lire la suite

Challenge relevé : coudre un soutien gorge !

Pour réussir ce qui me paraissait inimaginable – coudre un soutien gorge – il y a encore quelques mois il aura fallu le croisement de deux événements bien distincts ! L’an dernier je n’aurais même pas imaginé que c’était possible de coudre son soutien gorge. Mais le voilà, il est là ! C’est moi qui l’ai cousu et en plus je peux le porter !

Coudre un soutien gorge !

Coudre un soutien gorge : Une idée qui germe…

C’est le lancement du projet « je couds ma carde robe capsule » par Clo piano qui a commencé à faire germer l’idée des sous vêtements dans mon esprit. La culotte Bel Air que j’ai eu la chance d’avoir en patron gratuit m’avait déjà entraîné dans le monde de la lingerie avec une étonnante facilité. Même si mes finitions sont loin d’être pros, mais j’avais compris que cet univers n’est pas inatteignable !

Pour le projet capsule je pensais réaliser le pyjama Fifi de Tilly and the buttons. Je reluque ce patron depuis des mois. J’avais donc prévu de le coudre en juin puisque c’est plutôt un pyjama estival.

Ensemble Fifi

Au fur et à mesure des mois j’ai vu certains Instagrameuses coudre des pièces de lingerie plus élaborées. En mai et juin on a également vu fleurir pas mal de patrons de maillots de bain. Mais aussi des cours de lingerie et de maillots sur Artesane… A ce stade je ne me dis pas encore que je vais me lancer mais ça démystifie déjà le sujet.

une super opportunité !

Et puis début juin j’ai vu sur IG que le magasin Coudre Lyon proposait un nouveau cours de lingerie pour coudre un soutien gorge encadré par Barbara de la marque Je fais mes dessous. J’ai tout de suite réservé ma place et j’ai entraîné dans cette aventure Odetteetdespaillettes et Giselacouture !

Lire la suite