Blouse Vertige – Atelier Scämmit

Pour son anniversaire ma maman s’est mis en tête une idée de blouse bien particulière et comme elle ne trouvait pas son bonheur, elle s’est tournée vers moi ! Une fois passé le sentiment de fierté, l’angoisse a pointé le bout de son nez ! Je vous présente donc la blouse Vertige que j’ai cousue pour elle.

Planche dessin de la blouse Vertige de Atelier Scämmit

La demande

Ma maman voulait une blouse plutôt cintrée mais pas moulante. Vous voyez ce que je veux dire… Une couleur vive qui reflète un esprit joyeux, et pas mémérisant, dixit Cristina. Bien sûr elle avait déjà son pantalon, donc la blouse se devait d’aller avec.
J’aurais bien voulu qu’elle tombe amoureuse du top Pam ou encore de la blouse Stockholm. Mais non c’est la blouse Vertige qui lui en a donné (des vertiges, vous suivez?).
J’avoue que coudre l’ourlet du volant ne m’emballait pas trop ! Et encore moins des boutonnières sur du crêpe… Si cette blouse avait été pour moi j’aurais certainement fait la version non boutonnée, flemmarde que je suis.
Que voulez-vous, elle me l’a demandé, pour son anniversaire… J’ai dit oui !

Le choix du tissu

Elle m’a d’abord parlé de soie, mais, sans oublier le budget que ça représente mais aussi les contraintes de couture et d’entretien, je l’ai dirigé plutôt vers des tissus en viscose ou crêpe. Ce dernier je trouve, se froisse moins et vieillit mieux. Ma maman a d’abord eu un coup de cœur pour les magnifiques tissus Églantine et Zoé, et ça se comprend. Mais avant de passer la commande je suis allée faire un tour chez Mondial Tissus vérifier ce qu’il y avait en rayon.

Je lui ai proposé plusieurs tissus dont un liberty mais madame a décliné en décrétant que les fleurs ça faisait mémé ! Un liberty, mémé, sacrilège ! Bref, le crêpe framboise était exactement ce qu’elle voulait, j’ai foncé !

J’ai choisi d’utiliser un tissu avec un joli tombé pour cette blouse Vertige, un crêpe de chez Mondial Tissus

Lire la suite

Chemise Pernille – livre Homewear

 

Avez-vous échappé à l’engouement pour le livre Homewear de Caroline Muller alias Slow Sunday Paris ? Et bien pas moi !

Le livre Homewear de Caroline Muller

Ce livre présente 15 patrons décontractés à porter tranquillement chez soi. Et aujourd’hui je vais vous parler de la chemise Pernille mais j’envisage de vous écrire un article plus général sur le livre (je suis en train de coudre un deuxième patron, le tee-shirt Nora). Est-ce que cela vous intéresserait ou pas tellement ?

Le livre

Je ne vais pas m’étendre sur ce sujet car vous pourrez trouver sur le net les images des différents modèles présentés dans le livre.  Pour moi j’imagine tout de suite les tenues proposées comme des tenues pour la maison en tenues d’extérieur… Mais j’ai vraiment du mal à coudre pour la maison il faut le dire, et bien souvent je suis plutôt en jogging l’hiver et en pyjama Fifi l’été…

Le modèle – Pernille

La présentation du modèle dans le livre

La chemise Pernille est plutôt ajustée sans l’être totalement non plus. C’est une chemise crop top avec un nœud noué en bas et des petites manches intégrées au buste. Un bracelet de manche termine l’emmanchure. 3 boutons ferment la chemise.

La chemise Pernille, son joli col simple et ses bracelets de manche

Je trouve que ce modèle est parfait pour porter avec des pantalons / jupes / shorts taille haute. Je cherchais en fait depuis ma cousette de jupe Chardon le top idéal pour porter avec. J’avais trouvé que mes tops Ogden Cami étaient parfaits mais en été cela m’oblige à découvrir mes épaules / dos et décolleté, ce qui n’est pas toujours facile pour moi (allergique forte au soleil). La chemise va également à la perfection avec ma jupe midi issue du tuto de Atelier Makoko. Ou devrais-je dire allait (valise toujours introuvable…). Lire la suite

Camas Blouse – Thread Theory

Aujourd’hui je vous présente un patron sur lequel j’ai lorgné pendant des mois, la blouse Camas de la marque Thread Theory.

Le Modele

La blouse Camas est une sort d’hybride entre une blouse et un tee-shirt. C’est ce qui en fait une pièce du dressing incontournable. A la fois habillée mais terriblement confortable.

La blouse est pourvue d’un superbe décolleté devant. Et soyons honnêtes c’est ce qui m’a attiré à la base tout simplement car ce type d’encolure me va bien. Ou du moins je le pense ! Ensuite elle est un peu blousante grâce à ses plis devant mais surtout dans le dos. Ces jolis détails rajoutent un petit truc en plus mais donnent également de la liberté de mouvement (ou de gros bidou après le repas !).

Les fronces sur le devant et le dos de la blouse Camas

Le patron

Si j’ai autant tardé à commander ce patron c’est d’une part car il est en anglais… Je rechigne toujours un peu et pourtant je ne suis jamais déçue. Les patrons de créateurs indépendants étrangers sont résolument bien construits.

Ici j’ai particulièrement été séduite par le construction de la blouse en elle même. En effet, très peu de coutures sont visibles à l’intérieur. Cela en fait certainement l’une de mes cousettes les plus propres ! Les empiècements sont doublés et enferment les coutures.

Aucun problème pour l’impression du patron, pour l’assemblage du PDF ni pour la coupe du tissu.  Lire la suite

Test patron : Top Aya – Couturette

Comment tout a commencé … Avec le top Aya

Courant décembre j’ai été contactée par Sarah que vous connaissez peut-être sous le pseudo Instagram de Couturette, pour tester son premier patron, le top Aya.

Première réaction : excitation, cerveau qui carbure à 3000, de quoi il s’agit ???
Deuxième réaction : est ce que ça va aller à ma morphologie, est ce que je suis capable de le coudre, et comment je vais faire avec les 36 autres projets en cours?!

Une fois ce petit moment de panique, Sarah a su me rassurer totalement en me montrant le projet. En me disant que j’étais largement capable, que le délai serait tenable, etc. Elle a vraiment été adorable ! Pour un premier test je ne sais pas si j’aurais pu trouver mieux !

Le déroulement du test

Apres m’avoir envoyé le visuel du patron il s’est écoulé quelques jours durant lesquels celui-ci a été finalisé puis début janvier il m’a été envoyé sous format PDF avec un livret d’explications.

L’objectif était donc que je teste le patron dans ma taille pour faire ensuite un compte-rendu sur plusieurs points à Couturette.

J’écris aujourd’hui cet article alors que le patron va sortir et je sais donc que plusieurs modifications ont été apportées au livret en fonction de mes suggestions et de celles des autres testeuses.

Sachez également que je suis libre de tout commentaire. Cet article n’a pas été relue par la créatrice, et de toute façon je lui ai déjà remonté de façon constructive tout ce que je vais vous dire aujourd’hui !

Présentation du patron

Le top Aya est un top dont l’ampleur s’élargit à partir de la poitrine pour donner un très beau volume et un joli tombé.
Au premier abord j’ai été un peu apeurée car ce n’est pas du tout le style de pièces que je porte. Étant donné que je suis petite j’ai toujours peur que porter des choses amples me tassent plus encore.

Tissu choisi

Pour ma part je pense que le patron requiert un tissu fluide comme de la viscose, du crêpe, ou encore du chambray. Ou bien même une batiste ou un satin de coton…

J’ai réalisé la taille 36 en suivant le tableau des mesures (mon TP = 89). J’ai hésité à faire une taille en dessous pour avoir quelque chose de moins ample comme cela me faisait peur. Mais au final, j’ai contacté la créatrice et j’ai suivi ses conseils en gardant donc la taille recommandée.
Pour réaliser la blouse dans cette taille il m’a fallu 1,60 m de tissu sur une laize de 140.

Tissu viscose Linna Morata en partenariat avec Mondial Tissus et biais Mondial Tissus

J’ai choisi une viscose Mondial Tissus de la collection Linna Morata. Au départ j’avais peur que le tissu perde ses paillettes. Mais finalement comme on me l’a fait remarquer sur IG le tissu à perdu de la nuance de bleu. On dirait qu’il déteint… Je trouve ça dommage car même si j’ai payé ce tissu en soldes, je trouve qu’il reste globalement dans un budget élevé.

Préparation du patron

Je n’ai eu strictement aucun problème sur cette partie.

Découpe du tissu pour le top Aya

L’assemblage du patron est assez rapide car il ne comporte que trois pièces. Tout s’emboîte parfaitement… Idem lors de la coupe du tissu, avec trois pièces c’est rapide !

Couture

Il n’y a pas de grosse difficulté sur ce patron. Il n’y a pas de pinces à réaliser. Simplement des coutures d’assemblage.

J’avoue avoir eu quelques sueurs froides pour l’assemblage des manches mais c’est peut être bien de ma faute puisque je n’ai pas rajouté les marges de couture puisque j’étais persuadée qu’elles étaient incluses. J’ai vérifié plusieurs fois et bien sur j’ai loupé l’info 🙂 ! Mauvaise élève… Bon en tout cas si cela devait vous arriver d’être un peu coincée à ce niveau, surtout ne vous acharnez pas mais bâtissez la manche pour pouvoir réduire l’embus ! C’est tellement plus simple…

Ensuite ce qui pourrait éventuellement vous poser problème c’est la finition de l’encolure puisque vous avez le choix libre. Pour ma part je l’ai faite au biais mais je préfère les finitions avec une parementure… Ou encore le long ourlet qu’il faudra faire fin de préférence pour ne pas faire peser sur le tissu.

Cette cousette est donc accessible à toutes mêmes aux grandes débutantes de mon point de vue !

Les modifications

Si vous ne l’aviez pas encore compris, j’ai une taille inférieure à la moyenne française féminine, j’ai donc coupé le top Aya de 10 cm avant de faire l’ourlet et c’est sans aucun doute bien plus seyant ainsi ! Je vous invite donc à modifier le patron si vous êtes très grande ou très petite par rapport au patron de base. Il vous suffira de raccourcir ou rallonger les deux pièces du buste dans le prolongement de l’existant.

J’ai resserré le bas des manches. En partant du bas de la manche j’ai marqué un cran à 2 cm de la première couture et j’ai rejoint ce cran à la couture d’emmanchure avec une règle droite tout simplement. J’ai recousu de chaque manche sur cette ligne.

Résultat final

Comme toujours, quelques photos seront bien plus parlantes que bien des mots pour vous décrire le top Aya ! Voilà donc quelques photos prises le week-end dernier en Normandie lors d’un petit week-end en amoureux (pour fêter mes 30 ans !). Un peu de vent et pas mal de froid mais de jolies photos tout de même !

Le superbe tombé du top Aya

Pas faicle de prendre les photos avec le vent !

La vue de profil du top Aya

Parfait pour les repas de famille non ?!

Encore une photo du tombé du top Aya

Et une dernière de profil pour terminer !

 

Mon avis

Je suis très surprise par le rendu de ce patron qui me plaît beaucoup alors que , je le rappelle pour la douzième fois, ce n’est pas du tout mon style !

J’ai hâte de refaire le top Aya, peut-être dans un voile ou dans une gaze pour une version très estivale. Et surtout, j’ai dans la tête une version rallongée disons de 10 cm pour faire une robe ! Je me vois déjà la porter avec des collants noirs et des talons ! Ou même des baskets pour un look plus décontracté !

La seule autre modification que je ferais serait de faire une parementure car je ne suis définitivement pas très fan des encolures au biais… Je me débrouille mal même en m’appliquant !

Alors, tentée par ce top ?

Lire la suite

Le Confortable – MLM Patrons versions 2 et 3 modifiées

Aujourd’hui je souhaite vous présenter un peu plus la patron de MLM Patrons, le Confortable. En effet c’est un patron d’une simplicité étonnante pour obtenir un petit pull parfait pour l’hiver !

Comment j’ai découvert le patron

Patron Le Confortable – MLM Patrons

En début d’année ma maman m’a demandé un petit tee-shirt tout simple mais avec une encolure pas dégagée et une ligne pas trop près du corps. J’ai tout de suite pensé que le patron du tee-shirt Plaintain de Deer and Doe pourrait convenir pour le corps. Mais bien entendu pas pour l’encolure. A l’époque je ne me sentais pas de modifier seule l’encolure du tee-shirt Plantain surtout que j’ai du mal à imaginer les réactions d’une telle modification avec un tissu maille.

En cherchant parmi toutes les marques de patrons que j’avais en tête j’ai trouvé le patron du Confortable et son encolure un peu bateau que ma maman a validé. A l’époque j’avais donc cousu deux versions pour ma maman et une pour moi sur la base d’un mélange de ces deux patrons.

Nouvelle envie, nouvelle version

Pour ma première utilisation de ce patron je n’avais donc utilisé que le col et les emmanchures du patron Le Confortable. A la rentrée scolaire cette année, j’ai voulu utiliser une maille très fluide achetée chez Mondial Tissus et j’ai pensé que ce patron serait une bonne idée.

Maille dorée Mondial Tissus

Lire la suite

Lancement patron => Blouse Hamptons – Anne Kerdilès Couture

A l’origine…

Il y a quelque temps j’ai été contactée pour participer au lancement d’un nouveau patron créé par Anne Kerdilès en collaboration avec Les Coupons de St Pierre avec la création d’un kit dédié. Il s’agit du patron de la blouse Hamptons.

Bien entendu j’ai tout de suite répondu de façon positive même si j’ai du annuler un rdv chez l’ophtalmo pris depuis des mois…

Direction Paris

La soirée s’est déroulée à l’Atelier des Coupons qui est à Paris Saint Lazare. Je n’étais jamais allée dans cette boutique mais je n’ai pas tellement pris le temps de regarder les tissus et la mercerie.

En effet quand je suis arrivée il y avait déjà pas mal de monde en place. Pour tout dire, j’ai même abordé Barbara plus connu sous le pseudo de « bee_made » et Anne Charlotte (de l’émission Cousu Main saison 3) dans la rue avant d’arriver à la boutique.

La soirée a donc commencé par une grande séance de papotage avec un apéritif. Pour ma part je m’en suis tenue à du sans alcool, j’avais trop peur de faire des bêtises avec une coupe de champagne dans le nez, sans compter la fatigue de la semaine !

J’ai discuté avec des instagrameuses que je suis et avec qui j’échange beaucoup, d’autres moins. C’était assez drôle parce qu’en fait je ne savais pas qui serait à cette soirée et du coup à chaque fois que quelqu’un arrivait c’était une nouvelle surprise !

Le patron…

Quand tout le monde a eu pointé le bout de son nez, dont Anne bien sûr, elle a alors présenté deux versions de son nouveau patron que nous allions coudre. Vous pouvez voir ces deux versions sur le compte IG des Coupons de St Pierre ou celui de Anne Kerdilès Couture.

Ces deux versions sont d’ailleurs proposés en kit complet avec le patron; le tissu et la mercerie sur le site des Coupons de St Pierre (lien ici).

Patron de la Bouse Hamptons – Anne Kerdilès Couture

Il s’agit donc d’une blouse sans manches, froncée à l’encolure avec un col à festons. Pour le dos il y a deux options, une version avec un nœud et une avec une attache simple. Les finitions proposées sont au biais pour l’encolure, les emmanchures et l’ourlet.

Lire la suite

Chemise Rosa #2 – Tilly and the Buttons

Comme une envie de chemise en jean !

Je vous l’ai déjà dt en vous présentant ma toute première chemise Rosa, ma garde robe n’a jamais débordée de chemises ! Pour la simple raison que je n’ai jamais trouvé de modèles qui correspondent à ma morphologie. Soit les chemises étaient trop amples au niveau de la taille et de la longueur ; ou alors trop étriquées au niveau de la poitrine.

Quand j’ai tenté le patron de chemise Rosa de Tilly and the Buttons j’ai découvert un nouveau monde de possibilités pour moi ! Comment ça j’exagère !? Et donc, il était évident après ma première version en liberty que j’adore, que j’allais réitérer l’aventure !

J’ai tout de suite eu envie d’une chemise en jean, tout simplement parce que je n’en ai jamais eue et que je regarde tout le monde en porter depuis plus d’une décennie !!!

Le matériel

Pour réussir mon nouveau défi j’ai choisi un chambray à pois de chez Rascol. La couleur n’est ni clair, ni foncé. Et j’ai pensé que le tissu serait parfait en terme d’épaisseur et de tenue pour une chemise Rosa par rapport à un vrai tissu en jeans.

Les boutons sont des boutons classiques blancs nacrés (ou doit-on dire irisés?) qui viennent de l’Atelier de la création.

Surpiqûres assorties

Lire la suite

La valse des Toupie (s) – Églantine & Zoé + modification encolure

Toupie, premier acte

Mon amour pour le patron Toupie de Églantine & Zoé vous aurait-il échappé ? Notre histoire à commencé l’an dernier avec une blouse réalisée dans un de mes tissus préférés, Garance de Atelier Brunette. Ce coton est d’une finesse, d’une douceur et dans une palette de couleurs et de motifs auxquels je ne peux pas résister. En plus, sa tenue dans le temps est très bonne puisque ça fait maintenant plus d’un an que j’ai cette blouse et elle est toujours aussi éclatante et douce après de nombreux lavages. (Ce qui n’st pas le cas de tous mes tissus de cette marque malheureusement). L’association donc de cette merveille de tissu et de ce patron ne pouvait que fonctionner n’est ce pas ?

Ma première blouse Toupie dans le sublime tissu coton Garance de Atelier Brunette

Idem, mais vue en entier cette fois

Pourtant une fois cette première version réalisée et adorée, je suis restée sur ma faim. En premier lieu tout simplement parce que je trouvais la blouse pas assez ajustée à la taille. Ceci dit c’est plutôt agréable pour une blouse d’été et cela me permet de la porter par de fortes chaleurs sans souffrir !

Toupie, acte II

J’ai donc décidé de réaliser une seconde version, cette fois une robe, dans la taille en dessous. J’ai utilisé un magnifique coton gaufré de chez Prinstand. Et une fois  de plus, gros succès pour ma garde robe étant donné que c’est certainement la robe que j’ai le plus porté au quotidien (l’été hein) depuis deux ans !

Ma robe Toupie en coton gaufrée Prinstand vue de dos

Lire la suite

Top Ogden Cami – comment faire de jolies coutures d’angles

Je vous ai présenté il y a quelques jours sur IG les photos de ma dernière cousette. Je voudrais profiter de cet article de présentation pour vous montrer la méthode que j’utilise pour avoir de jolies coutures en angles dans les décolletés.

Le patron

Il s’agit du top Ogden Cami de la marque True Bias Patterns. Ce patron est sorti l’été dernier il me semble mais je ne l’avais encore jamais vu jusqu’à il y a peu. En réalité je ne connaissais même pas cette marque…  Je cherchais un petit top pour l’été mais j’ai un problème avec mes épaules et je suis très exigeante et restrictive sur ce que je porte à ce niveau là ! Par exemple j’aime beaucoup le top Silk Cami de Sew Over It qu’on m’a déjà conseillé. Mais je ne me verrais pas du tout le porter avec mes épaules et mes bras… Sur Belladone également je suis un peu mitigée sur le rendu à ce niveau là. Quand j’ai vu Ogden Cami notamment c’est donc ce détail qui m’a convaincu ! De plus le tombé est vraiment très joli et sait mettre en avant les viscoses et tissus fluides d’été.

Le style du top Ogden CAMI

Je voudrais constituer deux looks avec ce top :

  • Version « cool » : Ogden Cami peut être porté en dehors d’un jean ou pantalon mais ajusté vu la coupe plutôt loose du top (je suis petite donc si je mets large partout on dirait un petit boudin)

Top Ogden Cami version « cool » avec un jean et en dehors du pantalon

  • Version plus habillée : porté dans un pantalon taille haute, avec des talons ou avec une jupe taille haute, plissée ou froncée et longueur midi

La première version que j’ai cousue a déjà été portée avec un jean et des sandales et le décolleté dos vous a beaucoup plus. Cette version était une toile pour couper mon sublime coupon de 1m de viscose rouge à toucans commandée chez Motif Personnel durant les soldes.

Lire la suite

La folie des tee-shirts => astuces inside <= Agnes, Basalte, SJ tee

Le mois de mai était pour moi le bon moment de coudre la catégorie  tee shirt du programme « je couds ma garde robe capsule 2017 » car mi mai j’ai suivi un cours avec Christelle Beneytout, la papesse du jersey et de la surjeteuse ! J’attendais ce cours avec impatience pour me coudre plein de tee-shirts qui sont un élément essentiel de ma garde-robe tout en bénéficiant de nouvelles astuces !

Mes deux jersey Liberty dénichés chez Motif Personnel durant les soldes d’hiver

J’avais dans mon stock de tissu du jersey Armor Lux dédié à des tee-shirts réclamés par l’Homme depuis de longs mois, et du jersey déniché durant les soldes d’hiver chez Mondial Tissus et chez Motif Personnel (du Liberty) pour faire des tee-shirts pour moi !

Comme je connais moins bien le corps de l’Homme (du point de vue de la couture…) j’avais fait une toile de Basalte en début d’année, patron disponible dans le livre « Grains de couture » d’Ivanne Soufflet.

Toile du tee-shirt Basalte, Grains de Couture – Ivanne Soufflet

Lire la suite