Chemise Granville – Sewaholic patterns

La chemise, un indémodable dans la garde robe

Je ne porte pas beaucoup de chemisiers car j’ai toujours eu du mal à en trouver. En général si je prends une taille qui me permet d’être à l’aise au niveau de la poitrine, le reste est beaucoup trop grand. En largeur et en longueur…

Bien sûr j’aurais pu remédier à ça en me cousant des chemises ! Mais que voulez-vous les habitudes vestimentaires ont la vie dure. Et je n’ai donc cousu « que » deux chemises Rosa de Tilly and the Buttons (et ici). Un patron très ajusté que j’aime beaucoup.

Le choix du patron

Je voulais donc changer un peu de style et partir sur une chemise plus droite. J’ai analysé les dizaines de patrons de chemises et j’ai retenu Granville et Archer. Ce sont vraiment les deux incontournables qui reviennent le plus dans vos remarques et dans vos posts.

J’étais partie sur la chemise Archer de Grainline Studio dont le style contraste vraiment plus avec mes Rosa. Et puis j’ai eu la chance de pouvoir essayer les versions de ces deux chemises de Lise (ici sa chemise Archer) ! Même dans sa taille la plus petite, cette chemise était déjà trop grande pour moi. Et surtout les emmanchures ne rendaient pas bien du tout sur moi.

Je pense que c’est un modèle que je pourrais me coudre dans un tissu très fluide. Mais la faire en liberty me paraissait un peu trop risqué vu que c’était trop grand.

Pour Granville, je me suis plus projetée. Il faut dire que c’est aussi plus proche de ce que j’ai l’habitude de porter. Que voulez-vous, on ne se refait pas ! Mais je pense que ce patron se prête bien à une chemise en liberty…

Le patron

J’ai acheté le patron en PDF. Il est très simple à imprimer et assembler. Je n’ai rencontré aucune difficulté particulière. Les explications sont détaillées. Les dessins très clairs.

Comme c’est une marque Canadienne, les explications sont également disponibles en français lors de l’achat du patron. Et oui, le français est la deuxième langue officielle là bas. Et je sais que c’est important pour certaines d’entre vous !

Enfin, sur le site on trouve un sew along avec plusieurs points dont notamment le montage du col qui semblerait-il diffère de la plupart des chemises. Personnellement cela ne m’a pas posé de soucis. J’ai beaucoup aimé le montage proposé.

Le tissu

J’ai utilisé 1,6 mètre de Liberty commandé chez Stragier lors des soldes de cet été (je vous mets le lien en bas de l’article). Cela faisait plusieurs années que je regardais ce liberty et que je résistais. Cet été j’ai craqué pour m’y coudre en chemisier…

A la réception j’ai été un peu déçue par la couleur du rose plus clair par rapport au visuel internet.

A part ça bien sur rien à dire. La qualité Tana Lawn n’est jamais décevante !

La couture

Comme je l’ai dit plus haut, les explications sont très claires. Les pièces sont pourvues de crans ou il faut et quand il faut !

Néanmoins j’ai regretté que la partie concernant la fente de la manche ne soit pas plus développée. J’ai du recommencer plusieurs fois cette étape avant d’arriver à un résultat satisfaisant. Pourtant, techniquement ce n’est pas compliqué mais je n’arrivais pas à voir ou il fallait aller !

D’ailleurs mes poignets de manche ensuite étaient plus larges que mes manches. Je ne sais pas si c’est normal ou si j’ai fait une bêtise sur l’étape des fentes ?! En étirant bien mon tissu et en cousant soigneusement j’ai cependant réussi à résorber la différence. Mais si vous lisez ce message plein de détresse (ok j’exagère !) et que vous avez cousu Granville je veux bien votre avis.

Les modifications

En me basant sur le tableau des mesures j’ai choisi de couper le patron dans un compromis de plusieurs tailles. Pour cela j’ai suivi le pas à pas proposé par la marque pour faire de Granville une chemise plus « relax ». Mais je l’ai utilisé en sens inverse, pour faire une chemise moins évasée au niveau de la taille.

J’ai choisi le taille 6 pour la poitrine, 6 pour la taille et 0 pour les hanches. J’ai coupé la longueur en 4.

Au niveau de la longueur des manches beaucoup de personnes m’avaient prévenues qu’elles étaient très longues. J’ai donc essayer de voir sur moi avec la pièce de la manche, combien enlever de cm. Mais ce n’est pas si facile que ça… Donc dans un premier temps j’ai enlevé 4 cm en enlevant bien directement sur le patron à l’endroit prévu pour raccourcir / rallonger.

Puis une fois ma fente de manche réalisée et ma manche montée sur ma chemise, le constat était sans appel. Mes manches étaient encore bien trop longues ! J’ai donc raccourci la longueur du poignet de manche. Sinon j’allais faire disparaître ma fente de poignet… J’ai encore retiré 4 cm il me semble… Pour la prochaine je raccourcirai encore la manche sur le patron puisque le résultat est plus satisfaisant.

Une fois ces ajustements de taille effectués, je n’ai réalisé aucune autre modification. Je pense que mon choix de taille était parfait. Néanmoins pour une chemise plus loose j’envisagerais de partir sur une ou deux tailles de plus à la taille uniquement.

Le résultat, Granville en images

J’adore ma chemise, aucun doute là dessus ! Par contre pour le côté chemise plus loose on repassera… Difficile de se défaire de ses habitudes et de son style. On va dire que c’est un premier pas entre Rosa très cintrée et Archer ou un autre patron plus loose.

Je vous laisse juger par vous même !

Mon avis

  • Explications claires et détaillées
  • Patron bien construit
  • Attention, patron prévu pour les morphologies en poire. Pensez, si besoin, à adapter entre plusieurs tailles selon le tableau des mesures.
  • Les manches sont longues, très longues !
  • J’aime les découpes et surpiqûres dans le dos de la chemise

Détails

2 réflexions sur “Chemise Granville – Sewaholic patterns

  1. Lise dit :
    Ça te va bien cette coupe ! Et les poignets raccourci je trouve ça limite mieux que les bracelets plus hauts,

    Je ne me souviens pas avoir eu tant d’embu au niveau des poignets, en revanche mon col était VACHEMENT plus long que le pied de col (dans les 3 cm), d’où le col Mao sur ma première version (la deuxième attend toujours… mais elle finira bien par arriver!)

    • Aude dit :
      Merci ! J’avoue que je suis assez contente du résultat. Merci à toi de m’avoir fait essayer tes chemises ça m’a vraiment aidé à me décider…

      Pour les poignets je trouve qu’ils mériteraient quelques millimètres de plus mais j’avoue que ceux prévus sont vraiment très grands ! Au final tant mieux pour moi !!!

      Pour le col je n’ai pas eu de soucis du tout, tu as suivi la méthode de montage proposée par le patron ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *