Blouse Eugénie – Atelier Scämmit

Eugénie la belle

Vous l’avez peut être remarqué, ma spécialité c’est de coudre les patrons 3 ans après tout le monde, et Eugénie ne déroge pas à la règle ! En fait j’ai failli coudre cette blouse déjà à plusieurs reprises mais j’avais un doute sur sa forme par rapport à ma morphologie. Alors, défi réussi ou pas ? La réponse en images plus bas…

Le patron

Le patron est vraiment très simple.

Déjà premier point positif pour les filles qui ont pas envie de se prendre le chou, très peu de pièces à assembler et découper.

Deuxième point positif, qui dit peu de pièces dit peu de coutures également ! Et pourtant le résultat est bluffant.

Le patron présente plusieurs versions, blouse ou robe, une baque ou deux basques, volant au bout des manches ou non.

Il détaille également comment modifier la profondeur du décolleté et la hauteur du buste de façon très simple.

Le tissu

Pour cette blouse j’ai choisi une viscose très fluide chez Minerva Crafts. J’ai craqué pour ce très bel imprimé qui change un peu de mes fleurs habituelles. Car oui, cette fois elles sont accompagnées d’oiseaux ! Et les couleurs sont très printanières, ce que j’attendais avec impatience.

Petit inconvénient, ce tissu est très électrostatique. Donc une fois de plus je dégaine ma bombe anti électricité statique !

Sinon aucune difficulté à coudre que ce soit à la machine ou pour le surjet des coutures avec la grosse bête (la surjeteuse quoi).

La couture

La seule difficulté technique que le patron peut présenter c’est la pose du biais sur toute l’encolure. Pour des débutantes la confection et / ou la pose du biais avec des tissus fluides peut être un peu stressante. Je vous conseille dans ce cas de prendre votre temps, voire d’utiliser une bombe à l’amidon pour raidir un peu votre tissu.

Les modifications

La hauteur du buste

J’ai rallongé les pièces du buste de 2 cm et diminué celles du corps de la blouse de 2 cm. Attention pour les grandes car je trouve que la blouse est bien en longueur pour moi, mais du coup peut être trop courte si vous êtes grande ?

Les manches

J’ai choisi l’option des petits volants et tant mieux car sinon ce sont des manches 3/4 et je n’avais pas fait attention à ça. Bon là les manches restent un poil courtes mais avec les volants au moins ça ne traînera pas dans mon assiette !

Doublure du buste

Comme mon tissu est un peu transparent j’ai décidé de doubler le buste. Cela m’a permis également de m’affranchir de la pose de biais qui n’est vraiment pas mon exercice préféré ni ma finition préférée en couture.

J’ai simplement coupé les pièces du buste dans ma doublure (les chutes de mon kimono de mariage, en soie svp !). Ensuite, on assemble cette doublure comme on l’a fait avec le tissu extérieur. J’ai assemblé les deux tissus par la couture de l’encolure endroit contre endroit. Puis j’ai cranté dans le dos pour un bel arrondi et j’ai ensuite repassé avec soin pour que la doublure n’apparaisse pas sur l’endroit. Enfin j’ai fait une couture de bâti sur le bas et les côtés et emmanchures pour faciliter les coutures à venir dans le patron.

Ma blouse Eugénie en images

Voici donc quelques photos prises samedi en bas de chez nous, peut être les dernières photos dehors avant quelque temps ? Qui sait…

En conclusion

5 réflexions sur “Blouse Eugénie – Atelier Scämmit

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *