Cardigan Dandelion, le point facile qui fait un effet whaou

Je reprends goût au tricot depuis la naissance d’Aglaé car c’est beaucoup plus facile de trouver 5 minutes dans une journée pour tricoter que pour coudre. Et puis les tricots pour bébé sont beaucoup plus rapides que pour adultes donc pour moi qui suis une tortue c’est assez motivant !

Je continue donc de lui tricoter un gilet par taille. D’ailleurs petit récapitulatif des gilets que je lui ai cousu jusque là :

Le modèle

Le cardigan dandelion little est la version pour enfant du très connu cardigan du même nom destiné aux femmes par la créatrice Along avec Anna. C’est la première fois que je tricotais un modèle de cette designeuse même si j’ai souvent louché sur le modèle gratuit du pull crop top Trescao.

Dandelion est un gilet à emmanchures raglan, encolure simple et agrémenté d’un point appelé point pissenlit. Le gilet a de belles finitions et clairement ce point pissenlit lui donne un effet très travaillé alors qu’au final c’est très facile et rapide.

Le tricot

J’ai été très surprise par la construction du modèle. Déjà c’est la première fois que je tricotais un modèle de bas en haut. Je trouve ça assez surprenant, encore pour un bébé à la limite mais pour un adulte j’aurais du mal à me projeter sur ce type de construction. J’ai du m’y prendre à plusieurs reprises pour coudre les manches sur mes aiguilles circulaires et malgré de toutes petites aiguilles je n’ai jamais réussi. Donc j’ai finalement tricoté le début des manches à plat puis j’ai joint ma manche en cours de tricot quand j’avais assez de mailles pour pouvoir tricoter sur mes auiguilles courtes. Là encore je ne me rappelle pas avoir tricoté des manches du poignet vers l’emmanchure. J’aurais trouvé ça plus pratique de faire l’inverse, j’aurais ainsi pu les tricoter entièrement avec mes aiguilles courtes et m’éviter un assemblage sur le côté de la manche.

Je trouve que tout est très clair dans le patron une fois qu’on a appréhendé comment le gilet se construit. Je me répète mais personnellement ça m’a vraiment déstabilisé. Attention, j’ai vu pas mal de photos de modèles avec des encolures très lâches voire étirées. Il faut bien faire un rabattage de type classique et pas un rabattage élastique (il n’est rien précisé à ce sujet dans le patron) car sinon l’encolure n’est vraiment pas jolie. C’est pour moi là encore l’inconvénient de la construction bottom up.

Enfin, j’ai trouvé que les explications n’étaient pas assez détaillées pour la réalisation des boutonnières. Ou alors je suis encore trop débutante, mais j’ai du reprendre cette étape trois fois pour avoir quelque chose de correcte et homogène.

Un gros point positif, le patron du cardigan Dandelion est proposé en 9 tailles, du 3 mois au 10 ans. Pour ma part j’ai tricoté la version 6 mois et Aglaé la porte encore même si elle devient juste. Elle a 8 mois et demi maintenant et est grande, donc pour moi le modèle taille très bien.

La laine

Là encore j’ai beaucoup à vous dire.

Au premier abord cette laine est magnifique ! La couleur déjà a été un vrai coup de coeur pour moi. Mais en plus, cette douceur !

Pourtant la dernière pelote a été une vraie déception. La laine était abimée tout le long de la pelote. Le fil était presque cassé, il menace de casser de partout. J’ai essayé de finir le tricot tant bien que mal avec ma pelote et je suis contente que ce soit un tricot pour bébé car sa durée de vie est censée être moins longue que pour un adulte. Mais ça me désole car je n’ose pas trop le laver du coup. Et pourtant j’ai choisi une laine exprès pour. Sans compter que j’aimerais pouvoir faire reporter un jour ce gilet, un autre enfant (le mien ou pas hein…). La marque a répondu à ma demande et m’a dit d’envoyer un mail à son équipe. C’est fait, mais c’était il y a plusieurs mois maintenant et je n’ai jamais eu de réponse.

Alors voilà c’est une seule pelote sur les trois commandés. Donc je ne peux pas vous dire d’éviter cette qualité car je pense que cela peut arriver. Moi en tout cas j’ai perdu confiance et je ne suis pas sûre, à ce prix là, d’en racheter malgré sa douceur.

Le résultat du cardigan Dandelion en images

Voilà des photos du cardigan en action. Mes boutons sont un poil petits par rapport aux boutonnières donc le gilet ne reste pas trop fermé, dommage. Bon en même temps ma fille a une passion pour les boutons et passe son temps à tirer dessus et les manger donc ça n’aide pas !

Résumé – cardigan Dandelion (Little)

Un joli modèle mais un peu difficile à prendre un main. Je ne le conseillerai pas à une débutante.

Pour ma part maintenant que je l’ai tricoté (et payé) je compte bien tricoter à nouveau pour la crevette quand elle sera plus grande. Reste à trouver la laine idéale pour ça. C’est à dire lavable en machine, résistante, douce et pas trop onéreuse en DK. Si vous avez des conseils je suis preneuse !

2 réflexions sur “Cardigan Dandelion, le point facile qui fait un effet whaou

  1. Virginie. L dit :
    J’aime beaucoup ce modèle aussi. Je l’ai fait en 4 ans pour ma fille , en Drops. Je l’adore 😍
    Embêtant en revanche ce problème de laine . J’entends beaucoup parler de la woolly justement et j’aimerais l’essayer mais ….
    Très joli gilet , y’a puce est un vrai top modèle

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *