Détourner les objets – table basse

Aujourd’hui je vous présente un article décoration, je vous parle bien plus souvent de couture car depuis un an et quelque la couture est entrée dans ma vie et a pris beaucoup de mon temps libre, me vidant l’esprit des tracas du quotidien, me faisant déconnecter du travail. Pour autant la décoration est une passion depuis de nombreuses années.

L’idée

Il me semble qu’à la base j’avais vu un touret en table de jardin dans une rue quelconque. J’ai passé plusieurs moi à chercher des tourets en regardant sur Le Bon Coin, en ouvrant l’œil dans les zones industrielles… Et finalement c’est en discutant avec un ami que celui-ci m’a proposé d’en ramener un de son travail !

Le touret brut avant nettoyage et ponçage

La RÉALISATION

Le touret présentait de jolis détails, notamment une inscription, une gravure et des agrafes que je souhaitais conserver. Je voulais également que l’on puisse voir le bois, j’ai donc opté pour une version lasurée.

Première étape donc lavage et ponçage du touret.

Le touret une fois poncé

Aperçu de plus près…

Une fois le touret poncé je l’ai nettoyé méticuleusement pour faire disparaître toutes les poussières dues au ponçage qui pourraient ensuite se coller dans la lasure.

J’ai ensuite traité le bois pour éliminer tous les éventuels insectes et bêbêtes qui auraient pu élire domicile dans ma future table basse !

Puis vient l’étape de la lasure, j’ai appliqué avec un gros pinceau plat deux couches de lasure blanc cassé.

Application de la première couche de lasure

Application de la seconde couche de lasure

 

Une fois la lasure bien sèche le touret peut être utilisé, la lasure le protège un peu des agressions comme l’eau par exemple. Pour ma part, j’ai après quelque temps souhaité le couvrir avec une découpe de verre sur mesure pour le sublimer encore plus. Il faut savoir que la découpe circulaire de verre n’est pas donné et au final ma table basse me revient plus chère que si j’avais été chez Ikea, mais voilà j’aime, j’adore ma table basse ! Le plexiglas est une autre alternative moins coûteuse mais attention, il jaunit avec le temps et au final, quoi de plus beau que l’alliance du verre et du bois…

Le résultat

La table basse en action !

Détails – plateau en verre, inscription du touret, agrafes

Vue en contre-plongée

Le touret vu du dessus et le magnifique bouquet offert par mes amis

Ce que j’aime avec cette décoration c’est la rencontre du classique et basique comme le carrelage blanc et le canapé gris, avec le touret qui est détourné de son rôle qui amène de la chaleur à ces couleurs plus froides. J’aime également le mélange des textures entre le verre, le bois et le canapé.

Le bois est une de mes matières préférées en décoration, j’aime agrémenter notre intérieur de petites touches de bois qui encore une fois apportent chaleur et également rusticité et authenticité ce qui contrebalance l’effet impersonnel de certains meubles du commerce.

Les coussins sont l’une de mes premières réalisations avec la machine offerte par mon Homme. Je les ai cousu avant qu’on emménage avec ce mur rouge, je pensais refaire les coussins en déménageant et au final je trouve que ça ne s’accorde pas si mal !

 

Et vous, est-ce que vous aimez le bois ?
Est-ce que votre table basse est à l’origine une table basse ?

2 réflexions sur “Détourner les objets – table basse

  1. Lise dit :

    Ta réalisation est superbe! J’aime beaucoup les détails des agrafes et de l’inscription, que tu as bien su mettre en valeur.
    On avait un touret comme table basse avant, on l’avait vernis et mis sur roulettes pour qu’il soit facile à déplacer. Je l’aimais bien mais il a connu une fin tragique… 😭

    • Aude dit :

      C’est quoi cette fin tragique , tu me tiens en haleine ?
      Je ne suis pas sûre qu’on la garde pour toujours cette table mais en tout cas pour l’instant je l’aime bien 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *