DIY – Un livre plié

Un livre plié ! Késako ? Il y a quelques semaines j’aurais été bien incapable de vous répondre. Mais comme vous le savez (peut-être) 2019 et pour moi et l’Homme l’année de notre grand jour, notre mariage ! Et, à force de trainer sur Pinterest et sur Instagram je découvre moult nouvelles inspirations et techniques de loisirs créatifs. Au grand désespoir de monsieur qui s’est déjà vu voler son bureau par mes machines et ses placards par mon matériel de couture…

Livre plié en forme d’appareil photo

L’inspiration

Etant de base une passionnée de loisirs créatifs, le mariage n’est qu’une bonne excuse pour moi pour préparer plein de jolies choses (totalement inutiles) pour la décoration de cet évènement.

C’est donc sur Instagram il me semble que j’ai aperçu un livre plié en forme de coeur. J’ai tout de suite eu envie d’expérimenter cela ! Monsieur n’est pas un grande lecteur mais moi oui. J’ai grandi entourée de livres. Mon papa, ma maman et mon frère sont de grands lecteurs… Les livres font partie de ma vie et du coup j’aime l’idée d’inclure, à la maison et pour le mariage, un livre en guise de décoration.

Les livres pliés

J’ai donc commencé mes recherches sur le net et découvert un tout nouvel univers. Celui du livre plié. Il existe des sites spécialisés avec des patrons qui sont mis à la dispositions des internautes. Vous pourrez en trouver des payants mais beaucoup de gratuits. Des explications sont fournies. Mais pour ma première réalisation je dois bien avouer que je me suis posé pas mal de questions.

Aujourd’hui je vais donc vous donner quelques liens, explications et le résultat de ma première expérimentation. Cela vous permettra je pense de vous guider si vous voulez, vous aussi, essayer. Lire la suite

Mariage – Des lettres lumineuses

Un des premiers DIY que nous avons entamé avec l’Homme pour le mariage ce sont ces lettres lumineuses ! En fait cela faisait vraiment hyper longtemps que je les regardais sur le net et je ne voyais pas trop pour quelle raison en réaliser pour décorer à la maison. Le mariage a donc été, je l’avoue, l’excuse idéale pour assouvir mon envie !

Initiales lumineuses

C’est votre jour, n’ayez pas peur de passer pour des égocentriques car aujourd’hui c’est vous que l’on regarde ! Les initiales lumineuses sont très à la mode ces dernières années et vous pourrez les réutiliser en décoration chez vous. Si vous préférez vous pouvez écrire un mot qui vous est cher.

  1. Trouver les lettres ou les fabriquer

Vous pouvez acheter les lettres ou si vous vous sentez une âme de bricoleur et avez un peu de temps devant vous, vous pouvez les fabriquer vous même. Pour notre part nous avons acheté des lettres de 30 cm de hauteur et un signe & de 17 cm pour contraster.

Nos initiales en cartons

Pensez à acheter vos guirlandes de LED lumineuses en même temps car vous en aurez besoin rapidement pour prévoir le diamètre des trous à percer dans les lettres. Lire la suite

Mariage – Inspirations et conseils pour débuter

Inutile de vous mentir, aujourd’hui le mariage prend une place importante dans ma vie ! Avant je pensais couture, je planifiais couture, je mangeais couture, je dormais couture ! Maintenant j’essaie de trouver l’équilibre entre couture et mariage…

Quelques conseils pour commencer

Ne pas devenir une bridezilla !

Avant même de me marier je savais que je serais de celles qui font leurs décorations de mariage et ça me paraît tellement logique car j’AIME ça ! Mais soyons honnêtes, on peut vite devenir complètement timbrée du mariage… Et pour ma part je n’ai pas envie d’imposer cela à mon entourage et surtout à l’Homme.

Il est très heureux de faire des choses avec moi. Mais clairement, lui et moi, on ne se fait pas les mêmes nœuds au cerveau tous les deux sur la décoration et l’organisation du jour J !

S’adapter, changer les plans

La clef de l’organisation d’un mariage c’est de s’avoir s’adapter et écouter les conseils ! Vous allez rencontrer des professionnels dont c’est le métier d’organiser des mariages, donc si votre traiteur vous déconseille un buffet de dessert par rapport à votre nombre d’invités, écoutez-le ! Nous avions pas mal d’idées en tête quand nous avons commencé à planifier notre mariage et je dois avouer qu’on a changé pas mal de nos projets… Lire la suite

Débuter le macramé avec une tenture murale

« Hum hum du macramé, oui oui. »

Voilà à peu près la réaction de Monsieur quand je lui ai annoncé ma nouvelle lubie du moment : l’envie de débuter le macramé ! Je décrypte pour vous :

  • Amusé de me voir une fois de plus me lancer dans un nouveau projet alors que je suis déjà noyée dans mes milliards d’idées à la minute !
  • un peu amoureux également car c’est avant tout ce qu’il aime chez moi, ma passion et ma spontanéité.. Enfin c’est ce qu’il dit !
  • mais aussi un brin inquiet à l’idée du nouveau matériel qui va encore rejoindre notre salon devenu je le rappelle, un atelier de couture !

Pour débuter le macramé j’ai choisi la tenture murale Indra

Le point de départ, l’envie et l’inspiration

Lire la suite

Customisation – décorer un meuble en 5 mn

Le constat est là, je ne vous propose pas beaucoup d’articles de décorations ou de customisation. Ma dernière customisation est tellement simple qu’elle en est presque ridicule… Mais le résultat est là !

L’idée

Il y a quelques semaines j’ai fait mes premières puces de couturières. Il y avait très peu de stands mais un qui a particulièrement retenu mon attention pour son tissu et sa mercerie mais aussi parce qu’il vendait des boutons de portes trop mignons !

J’ai passé de longues minutes à choisir mes boutons et j’ai finalement craqué pour deux dans un coloris rose pâle qui reste dans l’esprit des couleurs pastels de notre chambre. Voilà de quoi dynamiser en quelques minutes seulement ma table de chevet Ikea

Comment on fait ?

D’un point de vue technique la démarche à suivre est terriblement simple. Il suffit de dévisser vos poignées de base et de revisser la nouvelle avec les écrous qui sont avec ! Un jeu d’enfant !

Monsieur, qui quand je l’ai appelé pour lui en parler a dit qu’il n’en voulait pas (sa table de chevet n’a pas de poignées…), réclame maintenant d’en avoir ! Il veut percer son chevet pour intégrer des poignées !

J’avais vu ça peu de temps avant chez une amie qui les avait ramené d’un voyage à l’étranger. Les miens viennent de bien moins loin mais le résultat me plaît tout autant ! Je pense donc que ça doit se trouver assez facilement (et vous pouvez essayer sur l’internet mondial !).

le résultat en images

Et voilà le résultat !

Et vu de plus près…

En conclusion

Cette customisation est vraiment toute simple mais elle permet de donner facilement et rapidement de l’allure à un meuble plutôt standard. Cela permet également de changer la décoration à moindre frais, juste en changeant les poignées !

Relooker son repose pieds – coutures assorties pour le salon

Je sais que Christina crierait au crime de la fashion déco mais oui, je confesse, j’avoue, mon repose pieds est assorti à mes coussins de canapé ! Et en plus j’aime ça ! NA !

Mon ensemble coussins – repose pieds

Au départ…

Ça fait bien longtemps que j’ai cousu ces housses de coussin… C’est une des premières coutures que j’ai fait avec la première machine offerte par l’Homme pour un anniversaire.

Lire la suite

Idées cadeaux DIY – fête des mères

 Le mois de mai est déjà bien commencé et d’un coup, pouf, coup de stress, je réalise que la fête des mères approche dangereusement !

Pour ce genre d’occasions, fêtes, Noël et anniversaires, j’affectionne tout particulièrement offrir des cadeaux handmade. Enfin, en réalité tout dépend du destinataire, ne prenez pas mal ce que je vais dire, simplement quand je fais un objet j’investis du temps et de l’énergie dans cette création et il est parfois décevant de découvrir la personne ouvrir son cadeau et afficher un sourire forcé, gêné, du genre « je vais mettre ça dans un coin »… De même, si je couds ou tricote, je le fais uniquement pour des personnes soigneuses car je suis moi-même assez soigneuse avec mes affaires et ça me fait trop de peine de voir mon travail abîmé …

Sans aucun doute, s’il y a bien une personne qui reçoit toujours mes cadeaux avec le sourire et avec fierté c’est ma maman !
Normal me direz vous ?! Peu importe si elle est objective ou non, l’important c’est que ça nous rende heureuses toutes les deux, non ?
Lire la suite

Détourner les objets – table basse

Aujourd’hui je vous présente un article décoration, je vous parle bien plus souvent de couture car depuis un an et quelque la couture est entrée dans ma vie et a pris beaucoup de mon temps libre, me vidant l’esprit des tracas du quotidien, me faisant déconnecter du travail. Pour autant la décoration est une passion depuis de nombreuses années.

L’idée

Il me semble qu’à la base j’avais vu un touret en table de jardin dans une rue quelconque. J’ai passé plusieurs moi à chercher des tourets en regardant sur Le Bon Coin, en ouvrant l’œil dans les zones industrielles… Et finalement c’est en discutant avec un ami que celui-ci m’a proposé d’en ramener un de son travail !

Le touret brut avant nettoyage et ponçage

La RÉALISATION

Le touret présentait de jolis détails, notamment une inscription, une gravure et des agrafes que je souhaitais conserver. Je voulais également que l’on puisse voir le bois, j’ai donc opté pour une version lasurée.

Première étape donc lavage et ponçage du touret.

Le touret une fois poncé

Aperçu de plus près…

Une fois le touret poncé je l’ai nettoyé méticuleusement pour faire disparaître toutes les poussières dues au ponçage qui pourraient ensuite se coller dans la lasure.

J’ai ensuite traité le bois pour éliminer tous les éventuels insectes et bêbêtes qui auraient pu élire domicile dans ma future table basse !

Puis vient l’étape de la lasure, j’ai appliqué avec un gros pinceau plat deux couches de lasure blanc cassé.

Application de la première couche de lasure

Application de la seconde couche de lasure

 

Une fois la lasure bien sèche le touret peut être utilisé, la lasure le protège un peu des agressions comme l’eau par exemple. Pour ma part, j’ai après quelque temps souhaité le couvrir avec une découpe de verre sur mesure pour le sublimer encore plus. Il faut savoir que la découpe circulaire de verre n’est pas donné et au final ma table basse me revient plus chère que si j’avais été chez Ikea, mais voilà j’aime, j’adore ma table basse ! Le plexiglas est une autre alternative moins coûteuse mais attention, il jaunit avec le temps et au final, quoi de plus beau que l’alliance du verre et du bois…

Le résultat

La table basse en action !

Détails – plateau en verre, inscription du touret, agrafes

Vue en contre-plongée

Le touret vu du dessus et le magnifique bouquet offert par mes amis

Ce que j’aime avec cette décoration c’est la rencontre du classique et basique comme le carrelage blanc et le canapé gris, avec le touret qui est détourné de son rôle qui amène de la chaleur à ces couleurs plus froides. J’aime également le mélange des textures entre le verre, le bois et le canapé.

Le bois est une de mes matières préférées en décoration, j’aime agrémenter notre intérieur de petites touches de bois qui encore une fois apportent chaleur et également rusticité et authenticité ce qui contrebalance l’effet impersonnel de certains meubles du commerce.

Les coussins sont l’une de mes premières réalisations avec la machine offerte par mon Homme. Je les ai cousu avant qu’on emménage avec ce mur rouge, je pensais refaire les coussins en déménageant et au final je trouve que ça ne s’accorde pas si mal !

 

Et vous, est-ce que vous aimez le bois ?
Est-ce que votre table basse est à l’origine une table basse ?

Détourner les objets – étagère à épices

Aujourd’hui je vous montre mon étagère à épices, tout simplement détournée d’un mètre de bières offert à l’Homme pour ses 30 ans par ses amis. Aucun travaux, pour cela, simplement quelques petites pointes plantées dans le mur !

Avant (ok on a triché avec les panachés…)

Après ! (Promis on est pas sponsorisés par Ducros…)

Et voilà le résultat d’ensemble !

Et en plus on a gagné de la place en vidant un placard plein d’épices, et c’est beaucoup plus pratique pour les prendre maintenant…

DIY – Relooker un cadre

Au départ…

Il y a plusieurs années quand mes grands parents ont vidé la petite maison qu’occupaient les parents de mon papy maternel, j’ai récupéré un cadre en bois sculpté qui contenait sous un verre le portrait de la sœur de la maman de mon papy dont la fille est morte de la tuberculose… Pas glamour comme début d’article et pourtant pour moi c’est déjà le début d’une belle histoire puisque ce cadre a déjà une histoire, une part de vie.

Je vous l’ai déjà expliqué j’aime beaucoup garder des objets pour les détourner ou tout simplement les redécorer et leur donner une seconde vie. Je pense que ça me vient de mes parents et même de mes grands parents. Parfois je me moque gentiment de ma grand mère (paternelle cette fois) quand je vois la récupération qu’elle fait mais au fond je sais que je suis pareil ! Bref, me voilà avec ce cadre, très beau, et totalement désuet avec ce portrait. Bien entendu j’aurais pu le garder en l’état mais honnêtement je n’avais pas envie. Je voulais moderniser un peu le tout en conservant la beauté de ce cadre et de ses détails.

Le cadre est resté longtemps en attente d’un projet car je cherchais en vain une photo pour remplacer le portrait mais comme le cadre est oval je n’arrivais pas à projeter un paysage a l’intérieur avec un résultat original.

Un jour le déclic est venu, j’ai fait un déménagement et j’ai réalisé que la vitre du cadre avait mystérieusement disparue ! Il a donc fallu penser autrement et voilà le cadre ne serait pas un cadre mais un accroche souvenirs !

La réalisation

Pour le cadre

Je souhaitais conserver l’apparence du bois et donc ne pas peindre le cadre ni le lasurer. J’ai opté pour un vernis à dorer (oui j’aime quand ça brille !) que j’ai choisi d’appliquer par petites touches pour avoir un effet non homogène un peu vieilli. Le doré a permis de ramener de la luminosité au bois qui était un peu foncé. Pour cela voilà les étapes à respecter :

 

  1. Poncer le cadre afin de retirer les éventuelles traces de vernis ou autre
  2. Attention, avant d’appliquer le vernis à dorer, si comme moi vous utilisez un cadre ancien il faut veiller à le traiter avec un produit spécialisé pour s’assurer que les insectes ou les champignons vous laissent tranquille !
  3. Appliquer le vernis à dorer en imbibant légèrement un chiffon, un vieux tissu, une éponge humide ou même un essuie tout et en effleurant le cadre avec des mouvements rapides pour que ça ne paraisse pas « travaillé » mais naturellement passé…

Pour le fond

Il va vous falloir :

  • Du carton rigide (j’ai utilisé un calendrier sous main)
  • Du tissu
  • Du fil et du ruban
  • Des mini pinces à linge

Maintenant que vous avez tout c’est parti :

  • Première étape placer le carton sous votre cadre et tracer le contour à l’intérieur
  • Couper le carton à 1 ou 2 cm du trait à l’extérieur de celui-ci pour que le carton puisse être fixé au cadre
  • Maintenant il vous faut couper le tissu que vous avez choisi de façon à pouvoir recouvrir le carton et avoir assez de tissu pour le fixer à l’arrière. Pour cela j’ai rabattu les coins du tissu et je les ai cousu ensemble à l’arrière avec une aiguille et du fil en tirant bien le tissu
  • Voilà vous n’avez plus qu’à coudre trois bandes de ruban sur le devant du carton recouvert de tissu, pour cela vous les fixez à l’aide de quelques points de couture à la main sur les bords là où le cadre va recouvrir le carton afin qu’on ne voit pas les coutures
  • Et voilà il ne vous reste qu’à fixer le carton recouvert de tissu sur le cadre avec quelques points de colle ou quelques pointes courtes
  • Maintenant vous pouvez suspendre vos souvenirs ou photos aux rubans à l’aide de petites pinces à linge

Le résultat

Voilà vous avez un cadre à souvenirs unique !

place de concert aux Nuits de Fourvière 2015 – Florence and the Machine

ticket d’entrée au musée Mucha à Prague

carte du restaurant Tête d’Oie pour nos deux ans en amoureux

carte du joli magasin So We Are à Paris

ticket de métro de Prague

tickets de cinéma, Black Swan et le pire film de ma vie, The Tree of  Life

Cet article me prouve qu’il faut que je mette tout ça à jour !