Débuter le macramé avec une tenture murale

« Hum hum du macramé, oui oui. »

Voilà à peu près la réaction de Monsieur quand je lui ai annoncé ma nouvelle lubie du moment : l’envie de débuter le macramé ! Je décrypte pour vous :

  • Amusé de me voir une fois de plus me lancer dans un nouveau projet alors que je suis déjà noyée dans mes milliards d’idées à la minute !
  • un peu amoureux également car c’est avant tout ce qu’il aime chez moi, ma passion et ma spontanéité.. Enfin c’est ce qu’il dit !
  • mais aussi un brin inquiet à l’idée du nouveau matériel qui va encore rejoindre notre salon devenu je le rappelle, un atelier de couture !

Pour débuter le macramé j’ai choisi la tenture murale Indra

Le point de départ, l’envie et l’inspiration

En fait j’ai vu passer beaucoup de créations au crochet sur Instagram et j’avoue que je suis restée partagée entre « j’aime » et « j’aime pas ». Un soir j’ai montré à l’Homme un cadre au crochet en lui disant ce serait joli ça. Et là, je me suis heurtée à un non catégorique. Comme l’Homme n’est pas chiant, qu’il ne dit que très rarement non, je n’ai pas insisté !
Et puis, bien moins à la mode que le crochet mais quand même, j’ai commencé à voir quelques réalisations de macramé qui m’ont rapidement séduites.

Ce qui m’a fait basculer de « j’y pense » à « je le fais » c’est une raison des plus bêtes je l’avoue… Un jour où il fallait que je remplisse mon panier Rascol pour ne pas payer les frais de port… (Ne me jetez pas la pierre), j’ai rajouté un livre et de la corde pour me lancer ! C’est partie pour débuter le macramé !

Le choix du livre

J’ai commandé le livre « 20 modèles pour une maison inspirée » de Fanny Zedenius. Vous pouvez la suivre sur Instagram sous le pseudo de createaholic.

Ce livre présente donc 20 modèles dont principalement des suspensions pour les plantes, des tentures murales et des attrapes-rêves. Mais vous y trouverez également des projets plus originaux comme un set de table, une lanterne ou un banc !

La première partie du livre explique les noeuds et les motifs. La seconde partie détaille les différents projets. C’est simple et efficace !

Le choix du premier projet : une tenture en macramé

Je voulais absolument choisir un projet simple pour ne pas me décourager ! Et je l’avoue j’avais un peu peur aussi…
Je n’ai donc pas reproduit mon erreur de début en couture, j’ai choisi d’investir dans un livre pour débuter le macramé au lieu de chercher des modèles gratuits sur internet.

J’ai donc choisi dans le livre un modèle de tenture en macramé qui était décrit comme comme simple. Petit plus la corde nécessaire était la bonne taille par rapport à celle que j’avais achetée.  Validation de Monsieur, c’est parti !

Le projet

Le projet que j’ai choisi est une tenture murale plutôt d’une petite taille. Elle mesure 75 cm de haut sur 22 cm de large. Mais seule la moitié haute de la tenture est nouée.

La tenture en macramé Indra est composée de cinq sections (dont deux identiques) qui sont répétées plusieurs fois. Chacune de ces sections est composées d’un assemblage d’un noeud de base du macramé, le noeud plat. Il est décliné en noeud plat à droite et noeud plat alterné. On utilise également le noeud en tête d’alouette inversé pour fixer les cordes au support du macramé et le demi noeud pour terminer la tenture tout en bas.

Le niveau de cette tenture en macramé est donc hyper accessible puisqu’il n’y a qu’un noeud à maîtriser. J’ai d’ailleurs pris le pli (ahahah) assez rapidement et noué sans même réfléchir au bout d’un moment, ce qui est très agréable. Finalement ce qui est le plus difficile c’est de trouver le bon espacement entre les noeuds. Le résultat de ma tenture n’est pas identique à celui du livre même si j’en suis ravie, j’aimerais comprendre ce que je dois améliorer ! Serrer plus mes noeuds ? Les espacer moins ?

Mais comme pour tout je pense que cela demande un peu d’entraînement ! Et d’ailleurs je pense me lancer dans une suspension pour plantes pour le prochain projet. C’est un projet accessible qui permet d’expérimenter de nouveaux noeuds !

Petit bilan

Les +

  • Apprentissage rapide
  • On voit le projet prendre forme assez rapidement
  • Demande peu d’investissement pour commencer
  • Déco belle belle belle (si vous aimez le macramé bien sûr !)

Les –

  • Accrochez vous, ça fait mal au dos, aux épaules
  • Demande un peu d’espace pour couper les cordes et nouer
  • Il faut aussi avoir de la place à la maison pour accrocher toutes ces déco !

Le matériel

Le livre

Il est pour moi indispensable pour débuter le macramé sans prise de tête. J’ai choisi le macramé en « 20 projets pour la maison » car le style des modèles correspond tout à fait à ce que j’aime. Mais vous trouverez d’autres ouvrages pour vous lancer.

La corde

J’ai choisi d’en commander chez Rascol donc pour compléter mon panier et j’ai choisi au pif… Je suis assez déçue du fil que j’ai choisi car malgré avoir suivi les conseils du livre et protéger le bout de mes cordes avec du scotch, elles se sont détordues…
Je suis en pleine recherche d’un autre fil pour mon deuxième projet donc si vous avez des conseils n’hésitez pas !

Le support du macramé

J’ai utilisé comme support à mon macramé un morceau de bois flotté ramassé il me semble lors d’une promenade avec ma maman. Il existe des baguettes de bois droites très jolies. Mais bien entendu j’aime le charme apporté par ce bois flotté que je gardais depuis quelques années !

L’installation

Ma suspension en cours sur son portant IKEA !

J’ai utilisé un portant (Ikea) qui nous sert à faire sécher les chemises hebdomadaires de Monsieur (ba oui c’est pas pratique sur un étendage classique). J’ai scotché mon projet dessus car mes crochets en S ne sont pas assez grands par rapport au diamètre de la barre du portant.

Ma tenture en images

Résultat final sur mon échelle en décoration dans ma chambre, avec les roses séchées de la demande en mariage de l’Homme

Le demi noeud (le noeud le plus facile du monde!) pour finir le macramé

Les différentes combinaisons de noeuds plats

Le résultat plus aéré que j’aurais souhaité, on voit mieux le motif

 

Alors, prêtes à débuter le macramé ?

Si c’est le cas sachez que vous pourrez trouver des kits qui contiennent tout le matériel nécessaire à un projet notamment :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *