Astuces couture : monter une manche et faire de jolies fronces

Cette semaine on continue la série des astuces couture avec deux sujets incontournables dès que l’on commence à coudre régulièrement et qui sont revenus souvent dans vos réponses, monter une manche et faire des fronces.

Pour moi ces deux sujets sont étroitement reliés tout simplement parce que pour monter une manche avec de l’embus il faut utiliser la technique des fronces !

Les fronces

Que ce soit pour monter une manche ou pour froncer un vêtement, la technique reste la même.

  • On utilise sa machine en la réglant sur un point long (j’utilise un point 5.0). Le point long permet de pouvoir faire coulisser le tissu plus facilement sans l’abîmer.
  • On coud en laissant du fil au début et à la fin de la couture pour pouvoir tirer dessus et que les points ne se défassent pas. Attention pas de nœud ou de points arrière sinon on ne pourra pas ensuite réaliser les fronces.
  • On peut aussi diminuer la tension du fil de bobine.
  • On coud dans la marge de couture mais assez prés de la couture pour que les fronces soient bien placées par rapport à la couture que l’on va réaliser ensuite.
  • Quand j’ai commencé à coudre je ne faisais qu’un fil de fronce mais maintenant j’en réalise toujours deux. La deuxième couture est parallèle à la première et à quelques millimètres de celle-ci. Ensuite lorsque l’on tire sur un bout du fil de fronce de la couture, il est beaucoup plus facile de bien répartir les fronces avec deux lignes.
  • Une fois qu’on a assemblé les deux tissus (en général, un froncé et un autre tissu non froncé) on peut retirer les fils provisoires de fronces. La couture avec un point long permet de retirer ces fils assez facilement. .

D’autres techniques pour réaliser des fronces :

Je vous signale qu’il existe d’autres techniques dont notamment :

Les fronces sur les tissus épais

Parfois les coïncidences sont marrantes… J’ai commencé cette semaine à coudre une Brumby skirt de Megan Nielsen qui est une jupe contenant trois versions, à fronces. Et Megan explique que l’on ne fronce pas de la même façon les tissus plus épais comme notamment le jean. Voici la démarche qu’elle présente :

  • Il faut de la ficelle ou de la cordelette.
  • A l’aide d’un point zig zag (adaptez les mesures en fonction de votre cordelette), il faut venir piquez la partie à froncer en emprisonnant la cordelette mais sans que la cordelette ne soit prise dans la couture. Le point zig zag doit venir alternativement à droite et à gauche de la cordelette à chaque point.
  • Il faut faire cette étape par sections sur la pièce à froncer, par exemple pour la jupe Brumby il est conseillé de le faire en 4 fois donc pour chaque demi devant et demis dos.
  • Enfin, il faut tirer sur la cordelette (et non pas le fil) pour froncer le tissu. La cordelette sera plus solide quand le fil pourrait casser lors de cette étape avec la méthode habituelle.

Monter une manche

Si vous savez faire des fronces cela va grandement vous faciliter la tâche pour monter une manche. La plupart des patrons de créateurs indépendants proposent cette méthode pour monter une manche lorsque celle-ci présente de l’embu.

Pour les novices en couture l’embu est un excédent de tissu sur la pièce de la manche par rapport à l’emmanchure. Cet excédent de tissu va permettre d’avoir plus de liberté dans les mouvements une fois le vêtement porté.

  • Pour résorber l’embu la méthode consiste à utiliser la technique des fronces que l’on a vu plus haut. On coud deux lignes de fronces entre les repères du devant et du dos de la manche et on les répartit de façon régulière.
  • A noter que les plis sont normalement bien plus petits que sur une jupe froncée par exemple. Sauf si bien sur il s’agit d’une manche froncée…
  • Au moment d’épingler, on épingle le milieu de la manche, les crans et les côtés de la manche. Ensuite, vous répartissez des épingles entre celles déjà positionnées de façon à bien répartir le tissu. Personnellement je suis une psychopathe de l’épingle pour cette étape et je n’hésite pas à en mettre beaucoup… Mais chacun sa méthode !
  • Normalement, lorsque vous allez coudre les deux pièces ensemble, vous ne verrez pas les fronces. Un bon coup de fer à repasser peut aider à éliminer les petits plis.
  • Si toutefois il reste quelques plis disgracieux vous pouvez vous armer de votre découd vite et enlever seulement deux ou trois points pour reprendre seulement la zone concernée.
Si vous avez d’autres méthodes révolutionnaires n’hésitez pas à les partager ! Et bonne couture !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *