Châle de voyage de noces : Coastline – Janina Kallio

Un châle en souvenir d’un beau voyage

La laine

2019 a été riche en émotions et notamment l’occasion après notre mariage de faire un merveilleux voyage dans l’ouest Canadien, notre voyage de noces. L’occasion s’est présentée lors de notre étape à Vancouver de ramener un peu de laine…

C’est dans le quartier de Granville Island que nous avons trouvé une très jolie boutique avec beaucoup de choses créatives. J’ai bien entendu eu envie de ramener un petit souvenir de ce voyage un peu spécial !

J’ai rapidement jeté mon dévolu sur un écheveau de la marque Lichen and lace, une marque d’une indépendante canadienne. La couleur s’appelle corail mais c’est plus une nuance de vieux rose. Une couleur qui n’était pas du tout représenté dans mes châles jusqu’à maintenant. Il s’agit de fingering composée à 80% de superwash merino et 20% de nylon.

Pour s’assortir avec cette couleur j’ai choisi un écheveau de la marque Urth yarns dans un coloris très neutre. Le coloris est le numéro 18, une sorte de beige neutre. C’est une laine light fingering en 100% extra-fine superwash merino. La particularité de la ligne Harvest de cette marque est que les teintes sont faites à partir de racines, de fruits et de fruits à coques.

L’association des deux laines me plaît vraiment beaucoup et le résultat visuel est parfait. Pourtant j’ai eu un doute en tricotant car la laine la plus claire se divisait. Mais une fois le châle bloqué on ne voit plus du tout cet effet.

Le patron du châle Coastline

Le choix du patron

Pour le patron, j’ai longuement cherche un châle qui réponde à mes différents critères :

  • deux écheveaux maximum (je trouve que ça fait déjà un châle très grand, ce n’est pas dans mes habitudes)
  • une forme arrondie, en tout cas pas en pointe, j’ai du mal à porter le seul châle que j’ai avec cette forme
  • de la dentelle

En fait idéalement j’aurais adoré un Cosmic girl mais en forme arrondie !

Après des semaines d’hésitation je me suis finalement décidée pour un modèle de Janina Kallio, le Coastline dont voici les principales caractéristiques :

  • trois sections de point mousse dans la couleur principale, le rose
  • deux sections de dentelle dans la couleur contrastante, l’écru pour moi
  • entre ces sections quelques rayures

J’avais déjà tricoté un modèle de cette créatrice récemment. Je vous avais d’ailleurs présenté les photos du châle Interlude prises lors de notre voyage de noces ! La clarté du patron et le parfait rendu de mon tricot m’ont donc permis de choisir ce modèle sans trop de doutes.

La qualité du patron

Une nouvelle fois le tricot s’est déroulé sans encombre. Les informations sont parfaitement claires. Et il faut avouer que le modèle du Coastline ne présente pas de difficultés particulières. L’alternance des sections m’a permis de garder un bon rythme de tricot. Seule la dernière section de point mousse m’a paru longue du fait du nombre de mailles conséquent sur les aiguilles !

Le résultat du châle Coastline en images (confinées les images bien sûr !)

Le châle est plus long que ceux que je porte habituellement. Néanmoins je pense que comme il n’est pas trop large je vais m’y faire. Je l’ai porté toute la journée avant d’écrire cet article et tout s’est bien passé ! Mais c’est néanmoins ma limite de taille…

Les informations

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *