DIY – faire des bougies parfumées

bougie parfumée et fleurs séchées

Pourquoi j’ai décidé de faire des bougies ?

Si vous me connaissez un peu vous avez du comprendre que lorsque quelque chose me fait envie, je me demande toujours si je peux le faire moi même. Parfois je me demande si ce n’est pas une maladie puisque ça me fait me lancer dans tellement d’aventures différentes… Mais c’est toujours comme ça que j’ai fonctionné, et certains essais ont révélé une vraie passion 😉

Je voulais donc des bougies, parfumées mais pas trop fort. Et sans risque allergique pour l’Homme qui est sensible (eczéma / asthme). J’ai donc décidé de me lancer !

Le matériel pour vos bougies

Ustensiles

Pas besoin d’avoir du matériel de pro pour vous lancer. Donc on oublie les excuses du genre « c’est trop compliqué » ou « j’ai pas envie d’investir ».

Il vous faudra :

  • une casserole et un récipient pour faire fondre la cire au bain marie. Bien sûr si vous avez déjà un appareil pour faire fondre au bain marie, par exemple pour faire des crèmes de beauté ou je me disais peut être du style cire d’épilation ? alors tant mieux pour vous !
  • des ustensiles type maryse, cuillère, un récipient avec un bec verseur ou un entonnoir

Alors ? Jusque là rien ne manque dans vos placards on dirait !?

DIY faire des bougies parfumées
Ma première fournée de bougies parfumées « fleur de coton » pour un parfum foux et naturel

Et pour les bougies elles même

Pour faire les bougies il vous faudra quand même acheter quelques fournitures :

  • des contenants / pots (perso j’ai fait de la récup de ce côté là)
  • des mèches de bougie
  • de la cire (minérale, végétale ou animale)
  • de l’huile (pas obligatoire mais je vous explique plus loin pourquoi c’est conseillé)
  • de l’huile parfumée ou fragrance naturelle

Comment choisir ses ingrédients

La cire

Sachez que le choix de la cire est essentiel selon ce que vous souhaitez. La paraffine est la cire la plus utilisée dans le monde des bougies qui est devenu un véritable business ces dernières années. Sachez néanmoins que c’est un produit issu du pétrole et qui donc peu écologique. C’est sans aucun doute la cire la moins chère, mais elle a une durée de combustion plus courte que les cires végétales.

La cire animale est à ma connaissance uniquement la cire d’abeille mais je suis loin d’être une spécialiste en la matière.

Enfin côté cires végétales, il existe beaucoup d’alternatives dont la plus connue est la cire de soja. Elle ne nécessite pas forcément l’ajout d’une huile ou d’un beurre donc vous pouvez l’utiliser seule. Mais pour optimiser le temps de combustion de la bougie et son efficacité en terme de diffusion, cela est tout de même conseillé.

Si vous voulez plus d’informations je vous mets les liens bas de l’article sur les sources utilisées pour me renseigner (et appréciées le plus…).

bougie parfumée

L’huile

Pas besoin de choisir une huile spécifique, comme on ne consomme pas cette huile je ne pense pas qu’elle puisse apporter des vertus spécifiques en chauffant. Donc pas besoin de prendre une huile chère.

Pour ma part un autre critère était qu’elle ne soit pas allergène pour l’Homme une fois encore.

Enfin certaines huiles ont une odeur plus marquée que d’autres, choisissez donc bien en fonction du rendu que vous souhaitez.

Le parfum

Quasiment partout on vous parlera d’huile essentielle pour parfumer les bougies. Je pense que récemment j’ai eu tellement de messages au sujet de l’huile essentielle dans la lessive (ou non) que ce sujet m’a un peu dégoutté ! Mais cela veut bien dire qu’il y a débat…

En tout état de cause je n’ai pas utilisé d’HE pour parfumer mes bougies car elles s’altèrent à partir d’une certaine température. Et au delà d’une température encore plus élevées elles n’ont plus aucune vertus.

J’ai donc utilisé une fragrance naturelle pour parfumer mes bougies.

Les mèches

bougie parfumée diy

J’ai fait l’erreur d’acheter des mèches non cirées. Au final c’est tout à fait faisable de les cirer soi même, ce n’est juste pas la partie la plus passionnante ! En plus ça demande un peu d’organisation car il faut faire fondre la cire pour s’occuper des mèches puis les mettre au congélateur pour qu’elles refroidissent. Mais pendant ce temps la cire aussi refroidit…

Je conseillerais donc des mèches cirées, mais encore une fois c’est faisable sans encombre de les cirer soi même !

Sachez qu’il existe également des mèches en bois, personnellement je ne suis pas fan car ça crépite (c’est le charme de ces mèches) et perso ce bruit me rend dingue…

Enfin choisissez bien le diamètre de votre mèche en fonction des contenants que vous allez utiliser. S’ils sont étroits choisissez une mèche plus fine, si au contraire ils sont plus larges une mèche plus large. C’est important pour la bonne combustion de votre bougie.

Les proportions

diy bougie allumée

Commencer par calculer la quantité nécessaire de cire. Pour cela on pèse son récipient vide et on le remplit d’eau, le poids de l’eau est le poids de cire nécessaire.

La proportion que j’ai appliqué entre cire et huile est de 62% / 38% mais je pense que je mettrais moins d’huile la prochaine fois car je trouve ma bougie un peu « grasse » au toucher.

Pour la fragrance on évoque un dosage entre 5 à 10% de cire, cela dépend beaucoup de leur puissance mais aussi de ce que vous souhaitez obtenir comme rendu !

Exemple pour une bougie de 150 g:

  • 88 g de cire
  • 56 g d’huile
  • 6 g de fragrance naturelle

La recette !

  • Faire fondre la cire au bain marie jusqu’à ce qu’elle soit fondue complètement
  • Trempez le fond du socle des mèches (moi je trouve plus simple que la mèche y soit déjà insérée) dans la cire fondue puis collez le socle au milieu de votre contenant à bougie
  • Attention la mèche doit être plus longue que nécessaire pour faire tenir celle ci avec par exemple une pince à linge, une fourchette…
  • On mélange l’huile et la fragrance à la cire fondue
  • On verse le mélange doucement dans les contenants pour ne pas faire bouger les mèches
  • On laisse sécher pendant plusieurs heures !
  • Allumez votre bougie mais pas seulement pour quelques minutes. En effet cela va creuser autour de la mèche. Il faut allumer sa bougie longtemps pour que la cire ait le temps de fondre uniformément et ainsi la cire va se re-solidifier de façon homogène en séchant.

Les ressources que j’ai utilisées

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *