IT Patron : gilet Cannelle – Christelle Beneytout

Patron : gilet Cannelle de Christelle Beneytout au prix tout doux de 6.9€ en format PDF !
Tissu : jersey matelassé vert sapin France Duval Stalla
Quoi d’autre : du fil…

Attention IT patron !

Si vous cousez un gilet Cannelle, vous ne pourrez plus vous arrêter ! Personnellement ceci est ma troisième version…

Ma première version du gilet Cannelle dans un jersey flammé fin porté sur mon tee-shirt Agnès

Mon tout premier Cannelle était en jersey flammé bleu nuit très fin, le second dans une maille noire à paillettes. Il me fallait donc une version en jersey matelassé pour compléter ma collection ! Soyons honnêtes question style je n’ai rien inventé. On a beaucoup vu le gilet Monceau et le gilet Cannelle en versions matelassées sur la toile.

Deuxième version du gilet Cannelle en maille noire et fil lurex de chez Mondial Tissus

Pourquoi j’aime ce patron ?

La première chose que vous devez savoir c’est que je n’aime pas tellement les pulls et les gilets et ça depuis très longtemps. Comme je suis petite et que j’ai de la poitrine ça fait vite sac à patates si c’est mal taillé. Mais comme je suis grande (vui vui) et bien je me soigne et j’apprends à aimer ça grâce au tricot et à la couture !

L’intérêt du gilet Cannelle c’est qu’il n’est pas fermé et je trouve que ça laisse un dégagement au niveau de l’encolure devant et de la poitrine qui est joli. Il est bien cintré. Et, en plus de ça il est très facile à modifier pour s’adapter à une morphologie.

Cousons le gilet Cannelle

La préparation du patron

C’est un bonheur d’imprimer et assembler un patron de seulement trois pièces ! Sur cet aspect je n’ai pas de remarque particulière car je n’ai pas rencontré de problème ni lors de l’impression ni lors de l’assemblage du patron. Il faut simplement prêter attention aux notes sur le patron qui indiquent la longueur de chaque version.

La couture

J’ai réalisé deux fois la version B et cette fois-ci j’ai réalisé la version A car mon tissu était plus dense, plus épais.

Les instructions sont claires et illustrées de photos. J’avoue que pour la construction du col j’ai toujours besoin de quelques minutes de réflexion pour faire les choses correctement. Mais en trois fois je ne me suis pas loupée une seule.

Mis à part cela, la construction est vraiment très simple. Les crans tombent parfaitement…

Pour ma part je monte le gilet à la surjeteuse et je couds les ourlets à l’aiguille double de ma MAC après avoir surjeté les bords du bas et des manches.

Modifications

Comme je suis petite (on en revient toujours là) je raccourci toujours le gilet de de 6 à 8 cm selon mon envie de longueur.

Pour le col, en version B je le diminue de mais en version A je l’ai laissé tel quel puisqu’il est rabattu en deux. J’aurais pu le diminuer de 2 à 4 cm je pense.

Attention toutefois, si vous voulez raccourcir le gilet :

  • Pas de soucis pour la version B, vous pourrez assembler le col et ensuite couper le bas du gilet avant de faire l’ourlet.
  • Pour la version A il faudra par contre veiller à modifier dès le départ le col en fonction de la longueur du gilet car vous assemblez le col déjà fini. Je vous conseille donc d’essayer le gilet avant de passer à l’étape du col. Vous pourrez décider si vous souhaitez raccourcir le gilet et ainsi modifier le col.

C’est donc une couture ultra rapide !

Le résultat…

… Est un gilet Cannelle hyper « moelleux ». Le jersey matelassé donne vraiment un rendu hyper confortable à ce gilet. Je l’ai laissé délibérément un peu long par rapport à mes goûts et plus fermé sur le devant que mes précédentes versions pour qu’il soit vraiment chaud et douillet.

J’ai eu beaucoup de commentaires très gentils au travail, surtout sur la couleur je dois l’avouer qui apparemment met en valeur mes yeux. Par contre j’ai un collègue qui m’a dit que j’avais un « gilet de mémé » alors quand on l’a cousu bien sur c’est encore plus vexant…
Une chose est sûre je vais beaucoup le porter. Je pense que ce sera mon gilet réconfort !

Allez place aux photos

La photo qui aurait pu être parfaite si Monsieur m’avait dit que les deux pans du gilet n’étaient pas à la même hauteur !

Mon gilet Cannelle en version jersey matelassé, un vrai doudou !

Le gilet Cannelle vu de dos

Une tenue suer confort en gilet Cannelle…

Et une dernière vue de profil du gilet Cannelle

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *