Une arche d’éveil en bois faite avec amour – tuto

Bricolage, couture et crochet pour ce projet

Pour accompagner mon magnifique tapis d’éveil je me suis mise en recherche d’une arche d’éveil qui ne soit pas hors de prix. Après plusieurs heures de recherches internet j’ai vite compris qu’à part l’alternative IKEA j’allais trouver trop chère (et pas forcément belles) toutes les arches d’éveil du marche ! Je me suis donc penchée sur la solution de commander la structure nue et de faire les jouets. La meilleure affaire que j’ai trouvée est l’arche nue CHILDHOME dont le prix oscille autour de 30 euros.

Puis finalement un week end de juillet ou l’Homme s’ennuyait je lui ai suggéré d’en construire une pour s’occuper ! Et l’Homme s’est lancé…

La construction de l’arche d’éveil

Vous allez pouvoir trouver plein plein de tutos sur le net. Au départ nous avons voulu réaliser une structure pliable pour pouvoir la ranger facilement et puis finalement elle n’était pas assez stable – la peur des futurs parents de voir leur fille avec le portique sur le nez ! Du coup l’Homme a finalement consolidé et rendu l’arche d’éveil fixe. Maintenant que la crevette n’en a plus l’utilité, elle aime beaucoup trop être sur le ventre, faire la toupie et reculer… et bien on va la démonter en attendant, qui sait, un jour l’occasion de la remonter.

Je vous donne quelques liens que nous avons trouvé utile pour la conception de notre arche :

L’avantage est que le matériel à acheter est vraiment limité :

  • un ou deux tasseaux de bois selon leur longueur
  • un tourillon de bois

Côté outillage il vous faudra :

  • une perceuse (avec une mèche plate et un forêt classique)
  • une scie à bois
  • des vis
  • du papier à poncer

Et pour la décoration de l’arche d’éveil ?

De ce côté il existe tellement d’alternatives que vous allez vraiment pouvoir vous amuser !

Quelques « règles » pour l’éveil de bébé

Petites figurines en feutrine, dinette en crochet, j’ai eu des milliards d’idées (pour ne pas changer) mais j’ai décidé de faire simple ! Au départ je voulais me lancer dans quelque chose avec un thème. MAIS force est de constater que bébé ne s’en apercevra pas… donc j’ai préféré varier les formes, les textures et les jouets pour diversifier son éveil.

De plus, j’ai choisi d’utiliser en majorité deux couleurs assez contrastées, du blanc et du bleu foncé. En effet au début bébé ne perçoit pas les couleurs donc inutile de choisir des couleurs pastels même si c’est super joli…

Les différents éléments qui composent l’arche

Comme je suis futée, ou feignante, ou radine, j’ai utilisé certains éléments du tapis d’éveil qu’elle n’utilisera pas tant qu’elle sera uniquement sur le dos.

Pour fixer les éléments (mis à part les suspensions au crochet) j’ai utilisé le reste de ruban que j’avais commandé pour le tapis d’éveil et des pressions. Ainsi les suspensions peuvent être enlevées si je veux en changer, les laver, ou qu’elle puisse jouer avec sans l’arche. Enfin le ruban est fixé à des anneaux de rideaux qui ont été glissés sur le tourillon avant l’assemblage final de l’arche.

Bilan

Une très belle arche pour un budget bien plus limité qu’à l’achat dans le commerce. Je pense que nous en avons eu pour environ 20 euros de matériel. Mais il est vrai que j’ai fait le choix d’utiliser beaucoup de matériel que j’avais déjà en stock (je n’ai acheté que les anneaux en bois).

Voilà, cette arche d’éveil est sans doute loin d’être parfaite mais elle s’assortie parfaitement avec le tapis d’éveil. Et elle a été faite avec beaucoup d’amour par les deux parents de la crevette !

Et maintenant qu’Aglaé n’utilise plus son arche je suis contente qu’elle puisse continuer à jouer avec les éléments qui s’enlèvent de l’arche ! D’ailleurs je pense défaire les parties en macramé pour pouvoir lui donner les éléments en crochet également pour jouer.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *