Chino Le Culotté – Patrons Les BG

En novembre dernier au CSF, je me suis jetée sur le patron du chino Le Culotté fraîchement sorti par les BG à cette occasion. Dans un élan de générosité couturesque envers Monsieur je lui avais proposé de lui réaliser un des deux modèles sorti par les BG pour Noël. Et il a donc choisi le chino.

Le modèle

Le chino le Culotté est un pantalon à coupe droite. Il est muni de pinces dans le dos pour le cintrer au niveau du fessier. Il est agrémenté de poches passepoilées à l’arrière et de jolis passants qui en font un vrai pantalon.

Le patron

Le patron est disponible au prix de 17€ et se décline en 5 tailles différentes. Il est présenté dans une pochette en plastique rigide qui est plutôt originale. Cela permet de bien visualiser le patron à l’intérieur. Après, je ne sais pas si cela entraîne un surcoût sur le patron mais si c’est le cas je préférerais un emballage plus classique pour 1€ ou 2€ de moins.

choix de la taille

L’Homme a des mensurations qui correspondent au S (même en dessous) pour le tour de poitrine et le tour de taille, puis du M pour le tour de hanches et entre le M et le L pour le tour de cuisses. J’avais déjà constaté cette morphologie « croissante » de Monsieur quand je lui ai cousu sa chemise Cliff. A l’époque j’avais cousu une taille uniforme, la plus petite car la chemise Cliff n’est pas une chemise cintrée et l’Homme la voulait cintrée. J’avais d’ailleurs fait une toile à l’époque pour vérifier.

Mais cette fois difficile de se décider. Il est clair que je n’avais pas du tout envie ni le courage de faire une toile. J’ai donc décidé de partir sur un M car il me senble que le tour de hanches est primordial pour un pantalon ! Au final comme mon tissu a un peu d’élasthanne je ne m’inquiétais pas trop pour les cuisses.

La seule modification que j’ai faite dès le départ a été de rallonger les jambes de 8 cm de mémoire. En effet, Monsieur mesure 1,88 m…

Préparation du patron et du tissu

J’ai voulu faire travailler Monsieur et donc lui faire décalquer le patron… Mais en fait j’ai trouvé que les instructions n’étaient pas très claires sur les pièces, sur la découpe à en faire, sur les légendes des signes utilisés… Au final je l’ai aidé et ensuite j’ai coupé le tissu. Je voulais lui faire faire mais finalement je crois que je n’avais pas assez confiance en lui face à ce si joli tissu.

Pour la coupe du tissu, ça a été un peu sport. J’ai vraiment eu du mal à savoir quels repères arquer sur mon tissu et à quoi ils correspondaient. Ensuite lors de la couture plus tard, j’ai constaté que j’avais coupé le parement de braguette sur la mauvaise face du tissu. Bon je n’ai pas trouvé que l’information soit précisée quelque part dans le livret donc c’est un peu dommage même si ce n’est pas grand chose.

J’ai rajouté des marges de couture de 1 cm car elles ne sont pas comprises. Au final j’ai été radine car même si j’aime coudre à 1 cm, je ne connaissais pas la taille de Monsieur pour un pantalon et je n’avais pas fait de toile. J’aurais mieux faire de prendre des marges d’au mois 1.5 cm. Cela m’aurait permis de pouvoir faire plus d’ajustements par la suite.

Tissu et mercerie utilisés

Monsieur a choisi un tissu chino coloris moutarde de chez Pretty Mercerie. Il comprend de l’élasthanne, ce qui n’est pas obligatoire pour coudre ce modèle. Le tissu est vraiment très beau et il a été d’une grande facilité à coudre. Je suis tellement enthousiaste sur ce tissu que j’envisage d’en commander pour moi pour me faire une jupe…

Pour la doublure des poches, c’est encore lui qui a choisi un coton chez Mondial Tissus. Le biais de la ceinture vient de chez Mondial Tissus ainsi que la fermeture éclair.

Enfin, le bouton en bois a été commandé chez Rascol.

C’est parti pour la couture !

poches et pinces dos

Manque de bol la première étape de couture est les poches arrières. Des poches passepoilées que je n’avais encore jamais réalisées ! Et en plus j’ai lu 12 fois les consignes mais certes pas assez bien lues. Du coup j’ai bloqué très longtemps sur cette étape. Je trouve que le guide ne détaille pas assez et pour ce qui est des illustrations, elles sont assez limitées et elles devraient être plus détaillées, avec des couleurs ou une légende.

Ce que j’ai noté sur mon carnet pour mieux réussir cette étape la prochaine fois : 

Une des deux doublures doit être coupée à la ligne « bord de poche ». C’est celle qui est cousue au bord de poche coupé dans le tissu principal.

On continue, une fois les poches passepoilées réussies, avec les pinces dos du pantalon. Ici rien de bien compliqué. On passe alors aux poches du devant.

Rien de très compliqué là encore mais j’ai toutefois noté une précision qui pourra vous faire gagner du temps de réflexion :

La doublure doit être coupée sur la ligne « bord de poche » et le tissu principale sur l’autre ligne. 

deuxième étape : le montage des jambes

Pour cette étape j’ai commencé par bâtir les jambes pour pouvoir envisager les ajustements nécessaires avant de me lancer dans la finition des coutures et les surpiqûres.

Au premier ajustement j’ai été un peu découragée je l’avoue. J’avais tellement envie que ce soit parfait que j’ai inventé des problèmes qui n’existaient pas !

Les plis derrière les genoux

Monsieur voulait un pantalon plus cintré et donc que je reprenne les jambes. Mais plus je reprenais les jambes et plus cela accentuait les plis derrière les genoux ! Donc au final j’ai assez peu repris les côtés mais quand même un peu. J’ai cousu avec une marge de couture de 0.5 cm de plus de chaque côté de chaque jambe pour bien répartir.

Pour les plis sous les fesses j’ai été un peu désarmée sur ce coup là et j’ai fait exactement l’inverse de ce qu’il fallait faire c’est à dire que j’ai augmenté la marge de couture de la fourche.

Et au final la réponse a été donnée sur IG (encore une fois merci pour votre aide !) et il fallait donc diminuer ma marge de couture de fourche pour réduire ces plis ! Je n’avais prévu qu’un centimètre de marge de couture donc au final je n’ai pu gagner que 2 x 0.5 cm mais ça a déjà pas mal l’effet visuel !

Les plis sous les fesses

Et puis il faut bien le dire Monsieur était bien plus enthousiaste que moi ! Il le trouvait parfait … Une fois donc cela validé, j’ai pu découdre mes points de bâti, modifier mes tracés de couture à la craie et réaliser les vraies coutures de fourches et de côté avec les jolies surpiqûres !

Braguette

Place maintenant à l’opération qui fait peur, non ? Au final je n’avais posé qu’une seule fermeture éclair avec le Culotté mais ça c’était vraiment bien passé ! C’était pour le jeans Ginger et le patron est tellement bien détaillé que je n’avais rencontré aucune difficulté !

Pour le Culotté je n’ai pas rencontré spécialement de difficulté mais je trouve que c’est moins détaillé et qu’elle est moins parfaite que pour Ginger.

Le braguette de mon Culotté (et le repassage c’est cadeau)

Ceinture

Bon sur ce coup j’ai eu un peu de mal à comprendre les instructions parce que l’histoire du biais n’était pas très clair pour moi. Après plusieurs lectures et des essais je crois que j’ai compris la technique. En fait la pose du biais permet une jolie finition de ceinture à l’intérieur sans avoir de sur-épaisseurs pour la surpiqûre.

Chino le Culotté – poches passepoilées

Poche avant et passant du chino

Chino le Culotté – l’intérieur de la ceinture

 

Les photos portées

Comme toujours, trêve de blabla et place aux photos !

Chino le Culotté – de profil

Le chino vu de face

Et encore une photo du chino le Culotté !

Mes poches passepoilées qui sont loin d’êtres parfaites 

Et le chino le Culotté vu de dos ! Miracle pour les plus derrière les genoux qui ont bien diminué !

Mon avis (et celui de l’homme)

J’ai un avis assez partagé sur ce patron et je pense que vous avez pu vous en apercevoir lors de la lecture de cet article. En résumé :

  • explications pas assez détaillées et manque d’illustrations ou de photos. Je sais que le patron a du sortir rapidement pour être prêt pour le CSF mais je pense que si le livret n’a pas pu être plus détaillé, il aurait fallu faire une vidéo détaillée et la mettre à disposition sur le site en ligne.
  • le prix un peu élevé de 17€ pour les explications pas assez détaillées à mon goût.
  • la coupe plutôt flatteuse et actuelle pour Monsieur
  • je pense qu’il faudrait également prévoir une section d’ajustements à proposer en fonction des différents problèmes que l’on peut rencontrer lors de la couture d’un pantalon
  • J’aime les finitions proposées notamment pour les passants et pour la finition intérieure de la ceinture même si j’ai eu beaucoup de mal à comprendre ce qu’il fallait faire !
Alors les filles, vous êtes tentée de coudre un pantalon pour votre homme ? Moi le mien en réclame déjà un deuxième… et il a déjà choisi son tissu !

8 réflexions sur “Chino Le Culotté – Patrons Les BG

  1. Elodybr dit :

    Bravo ! Il est superbe ce chino ! J’ai aussi ce patron pour mon Mr et le jour où je m’y mettrai tes remarques me seront bien utiles, merci Aude 🤗

  2. Lise dit :

    ça fait du bien de voir de la couture homme! ce pantalon est très chouette (la couleur est à tomber!), malheureusement/heureusement j’ai déjà un patron en stock pour mon chevelu (le modèle de Thread theory) donc je ne pense pas acquérir celui du Culloté.
    J’ai vu que Ottobre a récemment sorti un numéro avec plein de patrons homme qui permettent de faire tout ce qui est nécessaire (pantalon, tee shirt, chemise, caleçon, pull, gilet etc). Il sera tout bientôt dans ma patronthèque, monsieur est ravi!

    • Aude dit :

      Ah oui je suis intéressée par ce numéro ! Il est encore en vente tu penses ???
      J’ai deux tee-shirts en prévision pour monsieur, dont un de pyjama et un deuxième pantalon du coup suite aux exigences de Monsieur ! 🙂

  3. Laetitia dit :

    Super joli!!!! J’aime beaucoup!
    Moi, je rame….je rame….je rame…..avec le montage de la braguette….je n’en peux plus….je m’arrache les cheveux…..Vraiment pas assez détaillé ni clairement expliqué……

    • Aude dit :

      Je comprends j’ai eu du mal honnêtement alors que je ne pense pas être débutante… Les BG avaient annoncé qu’ils tournaient une vidéo pour faire un tuto mais je viens de regarder et je n’ai pas trouvé en ligne… Dsl et courage à toi, si tu as des questions n’hésite pas

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *