Livre « La garde robe idéale de bébé », mon avis

Certaines m’avaient demandé de faire un retour sur le livre « La garde robe idéale de bébé ». J’attendais d’avoir cousu deux modèles pour vous faire mon petit article. Mais, le temps passe et je ne suis pas très motivée pour coudre un deuxième modèle. Je vous explique pourquoi…

Le livre

Le livre a un bon format, il est joli, les photos sont belles et les tissus choisis très sympas.

Les modèles sont présentés dans la première partie du livre et on les voit plusieurs fois ensemble pour présenter des tenues. Par exemple tenue 1 avec haut 1 et bas 2 puis tenue 2 avec haut 2 et bas 2.

Ensuite on retrouve les explications de chaque modèle sur une double page.

Pour ma part je trouve que la première partie est trop développée, les photos des tenues sont superflues. Je n’en ai pas besoin pour imaginer quelles pièces je pourrais assembler. Et par contre, la seconde partie n’est pas assez développée. Clairement ce livre ne s’adresse pas à des débutantes. Les explications sont succinctes, pas très claires et manquent d’illustrations.

Les patrons

La planche de patron, mon ennemie jurée… Bref décalquer les pièces a été comme toujours pour moi un moment désagéable d’autant plus que… les marges de couture ne sont pas incluses. D’habitude j’utilise un guide que je positionne sur les ciseaux pour couper directement le tissu en intégrant la marge de couture. Mais là, comment dire, il faut rajouter 1 cm ici, 2 cm là, 3 de l’autre côté ! J’exagère à peine…

Sinon le patron que j’ai cousu était plutôt bien construit mais c’est vrai que ça fait beaucoup de pièces pour une robe de bébé. J’aurais préféré quelque chose qui aille à l’essentiel.

La couture

Alors forcément étant donné les explications, la couture n’a pas été un moment de grand plaisir. J’ai passé plus de temps à déchiffrer le modèle qu’à le coudre. Sinon une fois qu’on a compris rien de sorcier mais le modèle que j’ai choisi comprend tout de même des détails auxquels il faudra prêter attention pour une débutante :

  • plis
  • col
  • « patte de boutonnage »
  • empiècement au niveau des emmanchures

Je me suis permis quelques fantaisies comme un point de broderie pour l’ourlet de la robe. Je suis super contente et je devrais le faire plus souvent ça rend vraiment bien surtout pour des vêtements d’enfants.

La robe en images

En conclusion

Pour être honnête je pense que je vais vendre ce livre. Les modèles sont très mignons, la robe cousue est très bien coupée. Mais… je crois que vraiment je ne suis pas assez motivée pour braver le décalquage + le rajout des marges de couture + les explications pas assez détaillées.

J’essaie quand même de me motiver à coudre un petit tee-shirt avant de rendre les armes. En effet je trouve que les vêtements en jersey sont beaucoup plus pratiques pour les bébés. Ils sont plus confortables pour eux, et également plus faciles à leur enfiler, s’adaptent quand bébé prend du bidou… Vous pouvez notamment lire mon article sur le gilet Vega de Ikatee.

Une réflexion sur “Livre « La garde robe idéale de bébé », mon avis

  1. Eowyn dit :
    Je suis bien d’accord avec toi sur le fait que les explications sont trop succinctes pour des débutants, et même moi après plusieurs années de couture, j’ai à chaque fois passé du temps à déchiffrer !
    Pour les marges de couture ça ne m’a pas dérangé plus que ça pour le moment car les modèles que j’ai cousus comportaient peu de pièces mais c’est vrai que c’est pas pratique qu’elles soient différentes pour le haut/le bas/les côtés etc!! Faut rester concentré et quand on a un bébé qui nous réclame toutes les 5 min, on a vite fait de s’emmêler les pinceaux !
    Ce qui m’intéresserait c’est d’avoir ton avis sur les tailles? J’ai trouvé que le tableau des tailles avait l’air de tailler petit! Ma fille ferait déjà quasiment du 1 an avec son tour de taille alors qu’elle a 2 mois! Et pourtant ce n’est pas du tout un gros gabarit, elle met du 3 mois dans le commerce !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *