Robe bohème inspirée du top Aya – Couturette

Aujourd’hui je vais vous parler de la robe bohème que j’ai cousue à partir du patron du top Aya de Couturette patrons.

L’inspiration

Quand j’ai cousu le top Aya il se trouve que celui-ci était trop long de 10 centimètres pour moi. Jusque là rien d’étonnant puisque je mesure bien 10 cm de moins que la stature de référence ! Mais en essayant cette version trop longue, j’ai pensé tout de suite que cela pourrait être canon en robe ! Malheureusement c’était quand même trop court pour une robe, mais aussi, le tissu n’était pas assez fluide, un peu trop lourd à mon goût pour le rendu que j’imaginais.

Inspiration robe bohème

J’ai donc bien gardé en tête cette idée… parmi tant d’autres ! Et quand j’ai vu ce tissu j’ai pensé à une robe qui m’avait fait flashé et que je vous ai montré dans l’article des inspirations de la semaine dernière.

Le tissu

Fin mars Couturette m’a proposé de m’envoyer un coupon de tissu qui serait en vente pour la session d’avril. J’ai été charmée par cette jolie viscose à fond bleu canard (je vous jure c’est pas vert => j’aime pas le vert donc ça ne peut pas être vert 😉 !!! ) et à motifs fleuris. 

Vous avez certainement déjà cerné que j’aime les fleurs, pas trop de surprise sur ce point. Et en plus, ce tissu un peu bohème est bien au cœur des tendances de ce printemps / été ! Il ne m’en fallait pas plus pour accepter !

Le concept

Tout d’abord sachez que Couturette ne m’a pas demandé d’écrire d’article. C’est moi de mon propre chef qui le fait.

Couturette propose tous les mois une vente de coupons de tissus de 3 m. Le tarif par coupon est assez intéressant d’autant qu’il est dégressif si vous prenez plusieurs coupons. Vous choisissez donc le nombre de coupons que vous souhaitez et également si vous voulez choisir votre (vos) coupon(s) ou bien si vous souhaitez une surprise !

Mon avis

Personnellement je ne sais pas si je serais capable d’avoir des surprises ! Déjà j’ai toujours du mal à acheter du tissu sur internet car j’aime beaucoup le toucher ! Mais en même temps il faut l’avouer, je trouve que cela permet de décupler la créativité.

Vous n’avez jamais remarqué, un projet sur lequel vous avez bloqué parce que vous rencontrez un problème que vous n’aviez pas envisagé… Et au final vous trouvez une idée qui vous permet de terminer le  projet en appliquant une technique ou en faisant une modification que vous n’auriez jamais adoptée si vous n’y aviez pas été obligé ! Par exemple rappelez-vous de ma robe Butterick pour laquelle je n’avais pas assez de tissu et je n’ai jamais pu retrouver de coupon pour la terminer. J’avais alors décider de faire un empiècement en bas dans un tissu contrastant.

Canon, non ?

Bref, je pense que la surprise peut permettre de faire jouer la créativité et ça c’est chouette ! D’autant que depuis que je couds je me rends compte que je sors de ma zone de confort en terme de couleurs et de formes de vêtements que je couds. Bien sûr parfois ça ne marche pas, mais quand c’est le cas, quelle satisfaction !

Ce qui est top également c’est qu’avec 3m on peut en faire des choses ! Déjà c’est top pour plein de robes d’été un peu longues ou avec des fronces qui demandent pas mal de métrage. Mais vous pourrez aussi faire plusieurs projets dans un même coupon. Personnellement j’aime bien utiliser les jolis chutes pour faire des vêtements de naissance. Mais aussi des choses pour Monsieur bien sur !

Le patron

Vous pouvez donc voir ma revue du patron du top (voir lien plus haut dans cet article). A l’époque j’avais été emballée par cette pièce que je ne m’étais jamais imaginé porter. Et finalement j’ai appris à sortir une fois de plus de ma zone de confort.

Top Aya – Couturette

Les modifications

Comme il est toujours plus simple de rétrécir un vêtement que de l’agrandir, j’ai décidé de garder pour la robe la même ampleur que pour le top proposé. J’ai ajouté aux pièces devant et derrière 10 cm dans la prolongation de la longueur.

Puis j’ai cousu (cette fois en n’oubliant pas lors de l’étape couture de rajouter 1 cm pour les marges de couture). Cette fois je n’ai pas rencontré de problèmes pour le montage des manches donc je pense que cela venait vraiment des marges de couture manquantes sur ma première version.

Au premier essayage j’ai vite été rattrapé par mes envies car j’ai tout de suite imaginé la robe portée ceinturée ! Par contre j’avais vraiment peur au niveau de la longueur. Je pense que j’aurais du rallonger de plus de 10 cm. A ce stade j’ai donc envisagé deux solutions :

  • porter la robe ceinturée mais est-ce qu’elle ne serait pas trop courte ?
  • porter la robe comme prévu initialement, sans ceinture, mais en diminuant l’ampleur

J’ai donc commencé par diminuer l’ampleur de la robe de 20 cm, puis une seconde fois de 10 cm. (soit au total 60 cm de tissu en moins !). Le résultat était déjà plus satisfaisant mais se posait toujours le soucis de la longueur. J’ai alors pensé faire un ourlet avec un biais à cheval pour ne rien perdre de la longueur. Sauf que cela aurait rigidifié le bas de la robe que je souhaitais garder très fluide. Finalement j’ai décidé d’abandonner cette solution et de faire un ourlet classique. Si je ne porte pas du court à 30 ans, à quel âge après tout !? Bien sur pour faire cet ourlet je me suis aidée de ma bombe de Fabulon !

J’ai terminé les modifications en diminuant chaque manche de 3 cm par rapport à la couture. Soit 6 cm de moins sur chaque manche.

Enfin pour l’encolure, j’ai choisi de poser le biais à cheval. C’est un biais satiné que j’avais acheté chez Toto et déjà utilisé pour ma robe Malo de Noël.

Le résultat porté

Ma robe bohème issue du top Aya

La version ceinturée vue de dos

Et une dernière de face avec la ceinture

Version non ceinturée, le résultat est toujours d inspiration bohème

Un résultat tout en fluidité avec cette belle viscose Couturette

Je suis hyper contente du résultat. J’adore cette robe ! J’ai eu vraiment beaucoup de compliments, déjà sur la couleur mais aussi sur la forme qui me va à priori très bien. J’ai pour l’instant porté la robe ceinturée mais j’ai montré à l’Homme et mes collègues sans la ceinture et ils étaient également enthousiastes !

Alors, cette robe bohème vous inspire ? Tentées par l’expérience des coupons couturette ?

Détails

  • patron : top Aya de Couturette au prix tout doux de 5.99 €
  • tissu : coupon de viscose Couturette du mois d’avril
  • mercerie : biais satiné Toto et fil Gütterman 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *