Sew Along – Ginger Jeans : 3- poches avant et arrière

Allez c’est parti pour la première étape de couture du sew along du jean !

Au programme…

Rien qui ne peut vous faire peur aujourd’hui ! Que des étapes simples, promis.

  • thermocollage des pièces
  • préparation des poches arrière et des passants
  • assemblage des poches avant

Thermocollage des pièces

Ne faites pas comme moi… Je me suis précipitée sur la préparation des poches arrière en me disant que je thermocollerai les pièces nécessaires au fur et à mesure. Sauf qu’il fallait thermocoller la partie haute des poches arrière et du coin de poche avant. Ce que je n’ai donc pas fait (ça commence bien).

Donc on commence par thermocoller ! C’est chiant, ce n’est pas encore de la couture, mais c’est important !

Note

Je reviens également sur la partie thermocollant car on m’a posé pas mal de questions là dessus. En effet la semaine dernière j’ai dit que l’on pouvait choisir n’importe quel type d’entoilage thermocollant de poids moyen. Cela a fait réagir plusieurs d’entre vous qui m’ont fait remarquer que cela ferait perdre l’élasticité de la ceinture.

Néanmoins, la ceinture du jeans ne prévoit pas d’aisance négative, elle doit être juste à la bonne taille. Donc à priori pas besoin d’être élastique. Pour ma première version personnellement j’avais utilisé une la même doublure que pour mes poches pour la ceinture. A partir de là il n’est pas nécessaire je pense d’utiliser un entoilage pour les tissus élastiques dans la mesure ou la doublure ne l’est pas.

D’ailleurs en relisant (je ne sais plus si c’est dans le patron, je ne trouve pas donc je suppose que c’est sur le sew along du blog) la créatrice indique que l’entoilage de la ceinture est facultatif. Donc si vous souhaitez opter pour une ceinture extensible je pense que vous pouvez partir sur une ceinture en jean et doublée en jean. Avec ou sans entoilage. Mais si c’est avec, effectivement il faudra un entoilage spécial.

Pour ma part je vais faire comme la première fois. C’est à dire utiliser une doublure en coton (des chutes de liberty encore une fois!). Et thermocoller seulement la ceinture extérieure.

Préparation des pièces pour la suite

SURPIQÛRES

Pour commencer cette étape je voudrais faire un petit point sur les surpiqûres…

Un outil bien pratique pour les patrons dont les marges de couture sont en  » !

Il est indiqué de faire une première surpiqûre à 0.3 cm de la couture puis une seconde à 0.6 cm de la première surpiqûre. Pour ma part j’utilise un pied fourni avec ma machine qui me permet de surpiquer très facilement à 0.3 cm. Ensuite je décale mon aiguille de façon à coudre non pas avec une marge de couture de 1 cm mais de 0.9 cm. Ainsi je couds automatiquement à 0.6 cm de la première couture. Bien sur c’est plus facile de coudre en fonction de la première piqûre.

Le pied que j’utilise pour les surpiqûres

Mais comme j’ai choisi de coudre avec un fil ton sur ton et non pas un fil contrastant, c’est plus difficile pour moi de le distinguer et ça me fait mal aux yeux. A vous de trouver quelle est la bonne technique pour vous. Je vous conseille juste de garder la même tout le long de votre couture. Si la deuxième piqûre est à 0.5 cm ou à 0.7 cm, cela ne changera pas fondamentalement l’esthétique du jean. Par contre il est important que cela soit homogène.

Avant de commencer

Encore un mot avant de commencer à coudre… Je vous conseille grandement de faire des essais de surpiqûre avant de vous lancer. En effet sur ma première version j’en ai vraiment bavé et je me suis entêtée alors que ça ne marchait pas très bien. Mais une fois commencé avec un fil, il était trop tard pour changer !

Mon fil pour les coutures et les surpiqûres

Cette fois j’ai décidé d’utiliser un fil normal de la marque Gutterman. Je ne choisis que cette marque ou Mettler car j’ai eu bien des soucis avec d’autres fils. Et ma mésaventure de mon premier jean vient encore le confirmer ! Donc pas de fil de surpiqûre pour moi. Cela veut dire moins de stress pour la couture si je ne suis pas exactement parfaite pour celles-ci. Mais aussi un gain de temps car pas besoin de changer le fil entre les coutures normales et les coutures de surpiqûres.

Pour l’aiguille, j’utilise une aiguille pour les tissus jersey car c’est ce qui avait fonctionné la première fois. Mais avec ce fil je n’ai vraiment pas de soucis donc je pense que ça venait vraiment de ça. Toutefois cela peut vous aider, si l’aiguille jean ne fait pas de jolies coutures, cela peut être intéressant d’essayer avec une aiguille spéciale jersey.

Préparation des poches

Voilà, vous pouvez commencer à préparer vos poches arrière et la poche avant ! et hop on fait les première surpiqûres ! On prépare également le passant. Personnellement j’ai utilisé ma surjeteuse pour le finir mais bien entendu vous faites comme vous voulez (ou avec ce que vous avez !).

Poches arrières et passants prêts !

Une fois les poches et passants préparés on met tout ça de côté et on passe à l’assemblage du devant !

Note

Attention, c’est le moment si vous souhaitez personnaliser vos poches avec une surpiqûre décorative !

Assemblage des poches devant

Mon plus grand conseil pour réussir cette étape est de bien suivre le patron en regardant quelle version vous avez choisie ! Oui j’ai essayé de coudre la version A, je me suis bien pris la tête ! Mais une fois la version B sous les yeux c’était beaucoup plus simple. Déjà les crans tombaient bien les uns en face des autres !

Pour la finition de la poche j’ai choisi de faire une couture anglaise. J’avais peur qu’un surjet ne soit pas assez solide avec un tissu aussi fin que du liberty.

Préparation de la poche avant droite

Note

Ce n’est pas évident de repérer quel pièce de doublure va avec le coin de la poche et avec le devant du pantalon. Notez que la première partie de doublure que vous devez assembler au coin de poche est celle qui s’appelle F1. C’est plutôt logique ! Ensuite vous utiliserez F2 pour assembler à F1 et vous assemblerez F2 à la jambe du pantalon !

Attention de bien respecter les sens indiqués sur le patron pour les tissus. Ce n’est pas évident (je dis ça car j’ai du découdre la première fois!).

Et voilà !

La jambe droite du Ginger jeans est prête !

Et le jeans vu de l’intérieur !

Ça y est, la première parti est faite ! Alors facile non ? La semaine prochain on attaque la braguette. J’ai décidé de mettre cette étape seule car je sais que ça fait peur à beaucoup d’entre vous. Mais le patron est tellement bien expliqué pour cette partie que je ne suis pas sure de pouvoir vous apporter grand chose !

Très honnêtement cette technique de montage de braguette est géniale ! On ne voit pas ou ça va pendant qu’on le fait. Mais à la fin le résultat est canon !

Allez à la semaine prochaine les filles  ! Et surtout bonne couture !
Liens utiles :

Liste des articles du sew along « coudregingerensemble » :

Article de ma première version du Ginger jeans

Sew Along sur le site de Closet Case Patterns 

9 réflexions sur “Sew Along – Ginger Jeans : 3- poches avant et arrière

  1. Calais dit :

    Je partage à 100% l’utilisation d’un fil de qualité telle que gutermann ou mettler tant qu’à faire autant faire bien!😉
    Mais c’est surtout l’assurance d’une couture solide .
    J’ai préparé mon tissu, lavé repassé resultat il a rétréci mais surtout comme il a été dechiré et non coupé il part en biais aux extrémités 😏 Donc je perds 10cm de chaque côté … Merci pretty mercerie
    Je vais essayé de faire rentrer mon patron quand même !
    Merci pour ce challenge !

  2. Virginie L dit :

    Très jolie doublure! La mienne est de la même couleur que mon denim . Je voulais mieux, mais j’avais peur que Ca soit transparent et qu’on voit les fleurs au travers

    • Aude dit :

      C’est toujours plaisant d’avoir une doublure toute mignonne mais c’est sur que le plus important c’est que ça ne vienne pas gâcher ta cousette vu de l’extérieur !

  3. Viodely dit :

    et voilà j’ai un retard pas possible… mais je vais y arriver un jour ! 🙂
    tu as entoilé aussi la braguette ?… et question bête une aiguille jean est plus « transperçante » sur le jean, utiliser une aiguille jersey ne fait pas trop forcer la machine pour traverser les épaisseurs ?

    • Aude dit :

      J’ai entoilé comme indiqué dans le patron oui ! Pour l’aiguille évidemment je pense que c’est mieux si ton tissu le supporte mais mon jean est relativement fin donc ça se passe bien pour l’instant. Le mieux dans tous les cas est de tester avant mais c’est une indication pour celles qui pourraient avoir le même problème que moi !

  4. muryelle29 dit :

    Pour ma part j’ai coupé mon tissu mardi et je me suis attaqué aux poches aujourd’hui . Pour les surpiqûres ça va à peu près. Par contre j’ai eu du mal avec les montage des poches jusqu’à ce que je regarde ton article. Merci.
    J’ai une petite question quel point utilises tu pour coudre ta doublure à la poches : un point droit ou un point élastique ? Merci par avance

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *