Tuto jupe plissée

Un basique de la garde robe en quelques heures seulement

Oui je sais que l’été est terminé ! M’en fous je continuerai à porter ma jupe plissée, na !

Le tissu

J’ai résisté pendant des jours, des semaines, que dis-je, des mois ! Et au détour d’une réduction Stragier j’ai craqué, j’ai commandé le fameux tissu plissé présenté dans une sélection de 14 coloris unis. De quoi plaire à tout le monde.

J’ai choisi le coloris rouge cerise. Vous savez peut être que ma couleur préférée est le rouge, et j’ai choisi une nuance plus « automnale » avec ce cerise. Je voulais pouvoir encore profiter de ma jupe une fois l’été terminé.

Le plissé est vraiment d’une très belle qualité. Le tissu ne se froisse pas, le plissé ne bouge pas. Je suis impressionnée et ravie ! L’ourlet roulotté est déjà réalisé sur le bord inférieur des panneaux. C’est super pratique et ça assure un rendu parfait sans aucune prise de tête.

Le tuto de la jupe plissée

Les images sont dans une story permanente sur mon profil Instagram mais je crois que cette jupe mérite amplement un article de blog ! Les choses les plus simples sont parfois les plus réussies et ma jupe plissée en fait partie !

Décider de la longueur de la jupe

Comme l’ourlet est déjà réalisé, et ce serait vraiment con de s’en passer, il faut décider de la hauteur de la jupe dès maintenant. J’ai donc essayé sur moi et validé visuellement, je voulais une jupe la plus longue possible donc j’ai laissé le panneau tel quel. Si vous souhaitez le raccourcir, calculez de combien de cm avant de passer à l’étape suivante.

Fixer les plis

Que vous vouliez raccourcir ou non, il faut fixer les plis du panneau pour pouvoir travailler celui-ci facilement. Pour cela deux méthodes sont possibles :

  • Soit à l’aide de scotch (la méthode que j’ai utilisée), dans ce cas pensez à mettre votre bande de scotch à côté de l’endroit ou vous allez coudre ou couper. Personnellement j’ai scotché près du bord et ensuite j’ai piqué sur le scotch. Mais une fois cousu c’est vraiment très chiant de décoller le scotch. D’autant que j’avais choisi un point bien court…
  • Soit en faisant un point de bâti à la main pour maintenir les plis correctement.

Si vous souhaitez raccourcir le panneau c’est le moment, dans ce cas je vous conseille de couper juste au dessus de la bande de scotch pour que celle-ci reste sur le panneau une fois raccourci, et non pas sur le morceau coupé.

Il est temps de faire une piqûre de maintien. Utilisez votre machine sur un point droit classique et piquez tranquillement sur le haut du panneau (non ourlé) ! C’est une étape importante pour que la suite se déroule sans encombre. J’ai aussi fini le bord avec un surjet pour que ce soit propre.

Fermer le panneau de plissé

On va s’attaquer à l’étape la plus sensible du projet. En même temps cette cousette est déconcertante de facilité et de rapidité vu le résultat canon à la fin !

Avant de fermer le panneau il faut décider de la largeur de la jupe. Personnellement j’ai coupé un peu le panneau mais attention à faire un essayage pour voir si ça passe au niveau des hanches et fesses en largeur car il n’y a pas de fermeture éclair. Pour couper on suit un pli tout simplement !

Et ensuite il faut s’armer d’un peu de patience pour coudre les deux pans du panneau ensemble en reconstituant un pli. On prend son temps, on épingle correctement de haut en bas et c’est parti, on coud à la machine tout le long de ce pli. Pour ma part j’ai utilisé une aiguille Microtex. Je ne voulais pas prendre le risque d’abîmer ce beau tissu mais il n’est pas fin donc une aiguille normale doit certainement faire l’affaire.

On admire le résultat avant de passer à l’étape suivante !

Fermer l’élastique

Prenez les mesures de votre taille et enlever 2 cm, c’est à peu près la longueur que doit faire votre élastique une fois fermé. Pour le couper assurez-vous donc de rajouter les marges de couture. Attention cependant cela dépend de votre élastique mais aussi de comment vous aimez être à l’aise au niveau du ventre !

ceinture élastique

Pour ma part j’aurais du serrer plus l’élastique car là je suis vraiment très confort mais ça me permet de pouvoir m’empiffrer discrètement !

Et donc une petite couture à la machine, au point zig zag étroit avec les deux extrémités de l’élastique endroit contre endroit.

Poser l’élastique

On positionne ensuite l’élastique face envers contre l’endroit du haut de la jupe. J’ai maintenu avec des pinces Prodige pour ne pas abîmer le tissu. J’ai attaché au milieu dos, au milieu devant et aux deux côtés.

Pour cela vous pliez la ceinture à la couture et marquez l’autre côté avec une épingle. Ensuite on aligne la couture dos et l’épingle et on marque les deux côtés. On fait de même avec la jupe et on aligne ces repères.

C’est le moment de la dernière couture, toujours au point zig-zag étroit pour conserver l’élasticité de l’élastique – LOGIQUE ! Attention à assortir votre fil avec l’élastique puisque la couture est apparente. On pique sur le bord inférieur de l’élastique, attention à ne pas déformer les plis pendant cette étape. On étire doucement l’élastique au fur et à mesure de la couture entre chacun des 4 repères.

élastique jupe plissée

Et voilà !

Les photos de ma jupe plissée en action au Canada !

C’est vraiment une jupe très pratique, parfaite pour l’été mais aussi la mi saison comme elle est longue. Et je compte bien la porter avec des collants ! Je l’avais donc glissée dans ma valise pour le Canada et je vous montre des photos prises lors d’une étape magnifique entre la ville de Whistler et la petite ville de Lac le Jeune.

Mon avis

  • un basique indémodable de la garde robe en très peu de temps
  • un tissu d’une très belle qualité qui ne froisse pas et avec un magnifique tombé !
  • pas de chutes de tissu (ou vraiment très peu) et moi qui les garde parce que je n’aime pas jeter sans donner une deuxième vie c’est un bon point !
  • j’ai beau chercher je ne vois pas de points négatifs !

Matériel

références matériel

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *