Jupe Rosari – Pauline Alice

Gros coup de cœur depuis des mois, j’ai enfin sauté le pas et cousu la jupe Rosari qui me trottait dans la tête…

Ma jupe Rosari en denim Liberty

Le modèle

La jupe Rosari est une jupe à coupe trapèze très inspirée années 70. C’est une coupe très flatteuse pour ma silhouette car elle marque la taille assez haute. Avec son volume on pourrait penser que ça ferait un effet « gros » mais au contraire, la version mini affine vraiment les jambes.

Elle est présentée avec plein de possibilités :

  • deux variantes de longueur, une jupe mini et une jupe midi
  • quatre variations de poches qui transforment totalement le look de cette jupe
    • poche A type jeans
    • B : poche plaquée
    • C : poche plaquée avec pli et rabat
    • poche D : zippée

Je l’imaginais plutôt en jupe d’hiver pour la version mini et en jupe d’été pour la version midi. Mais après ma première version j’ai plutôt en tête de refaire une version mini même pour l’été…

Le patron

J’ai acheté le patron papier. Dans la mesure du possible je réfléchis assez longtemps à l’achat d’un patron et du coup j’attends souvent des réductions, ou de compléter un panier de tissu avec pour ne pas payer les frais de port sur les patrons. Si j’ai le choix entre papier et PDF je choisis donc le patron papier. Sauf pour les patrons qui sont sur papier de soie…

En l’occurence j’ai attendu très longtemps avant de commander la jupe Rosari. Mais un jour j’ai repéré le tissu parfait pour la coudre et donc il ne manquait plus que le patron !

La planche du patron est bien faite, tout n’est pas superposé donc c’est très facile à décalquer. Ensuite comme je l’ai dit peu de pièces, donc là aussi c’est rapide. Le patron comporte un livret qui mentionne tout le nécessaire :

  • tissu conseillé et métrage nécessaires
  • fournitures pour chaque version
  • disposition du patron sur le tissu pour la découpe
  • informations sur les marges de couture

Le tissu

J’ai totalement craqué sur ce tissu chez Motif Personnel durant les soldes l’an dernier. J’ai tout de suite imaginé une jupe Rosari avec. Je ne sais pas, je l’ai vue avec un collant noir, des bottines à talons et des poches rock !

J’ai donc sauté sur le tissu ! J’aurais sans doute pu trouver un tissu moins cher pour faire cette jupe. Mais elle me plaît tellement comme ça, je suis assez persuadée qu’il vaut mieux suivre ses coups de cœur en matière de tissu (ahahah). Quand on a comme ça un flash, on n’est rarement déçu…

Le tissu n’est actuellement plus disponible chez Motif Personnel mais je le vois souvent revenir en réassort. Vous pouvez toutefois regarder les autres denim disponibles dans les liberty car il y a des choses canons. Je viens d’y aller pour vous mettre le lien et j’ai envie d’en commander deux ! Les denim sont vendus à 25€ le mètre mais le métrage nécessaire pour la jupe est rikiki… Bon en plus je l’ai acheté en soldes.

Enfin, le tissu est d’une très belle qualité. En plus l’envers est canon. Je n’ai eu strictement aucune difficulté à le coudre même pour les surpiqûres de la ceinture ou des passants.

La couture

Les crans tombent parfaitement ensemble. Les explications sont claires et illustrées. Vraiment pas de difficulté à mon sens si vous avez le niveau

J’avais un peu peur de la couture des poches mais ce choix s’est totalement imposé à moi. En fait en suivant tranquillement les instructions tout s’est très bien passé ! Pour le reste je n’ai rencontré aucun problème. Ni de compréhension, ni de montage.

Une poche zippée de la jupe Rosari

Enfin j’ai été séduite par le montage des poches, des bandes de propreté de la patte de boutonnage. Même de l’installation des passants dans la ceinture. J’ai d’ailleurs réalisé des coutures rabattues tellement je trouvais l’intérieur de ma jupe magnifique.

L’intérieur d’un pan de la jupe

J’ai pris beaucoup de plaisir à coudre cette jupe. C’est vraiment un projet qui m’a fait du bien…

Les modifications

La seule et unique modification que j’ai faite est la longueur de la jupe. Je l’ai allongée de 3 cm. Malgré ma petite taille… Et au final je ne regrette pas un seul instant ! Je ne suis pas certaine que je l’aurais portée plus courte !

Pour cela il faut :

  • rallonger les pièces de la jupe
  • mais aussi les bandes de propreté de la bande de boutonnage (moi j’ai du recouper car j’avais oublié….)

Les photos

Jupe Rosari et pull Le Confortable

Ouiiii jl’adore !

Rosari vue de dos (dsl c’est un peu surexposé…)

Zoom sur les poches et le boutonnage de la jupe Rosari

Une dernière pour la route

Et la suite ?

Je rêve déjà d’une version en velours ou en suédine… Bon ce sera pour l’hiver prochain. Mais du coup je l’aime tellement que je réfléchis à une version d’été en gabardine.

J’ai également pensé à la transformer un peu pour en faire une jupe version droite. Je pense que c’est une très bonne base de travail.

 

Tissu et mercerie

4 réflexions sur “Jupe Rosari – Pauline Alice

    • Aude dit :

      Il y a d’autres retardataires, en vrai j’ai mis un planning pour motiver les gens mais ça n’empêche pas de faire à son rythme ! L’idée du challenge c’était de motiver les filles !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *