Robe Janvier – Atelier Charlotte Auzou

Vous l’avez vue rapidement sur Instagram, en février j’ai cousu la robe Janvier 😉 du livre « Je couds ma garde robe pour toute l’année » de Atelier Charlotte Auzou. Et donc je vous la présente au mois de mars !

La robe Janvier en version sweat => la ROBJAMA    

Le livre

J’avais repéré depuis longtemps la jupe mai chez beaucoup d’instagrameuses. Et du coup je louchais un peu sur le livre mais sans vraiment chercher à l’acheter non plus. Puis à Noël le gentil papa Noël (alias mon papa) m’a offert le livre de Pauline Alice. Grosse prise de risque (alors que j’avais fait une liste 😊). Et surtout ba il faut avouer que ce livre ne me correspond pas du tout au niveau de la forme des patrons proposés. J’ai donc tout de suite eu l’idée de changer le livre contre celui tant espéré de Charlotte Auzou !

Le livre présente une tenue complète par mois et cela comprend des habits mais aussi des accessoires. Le livre est de ce côté là, très intéressant. Robe, jupe, tee-shirt, pyjama, top, headband, sac… Tout y passe !

Les modèles sont actuels et plutôt simples. Les coupes sont jolies et il y a juste un ou deux détails intéressants à chaque fois.

Je trouve le livre hyper astucieux car un modèle est décliné sous plusieurs formes, par exemple la robe janvier est également présente sous forme d’un top avec la possibilité de faire un dos avec une ouverture ou non.

Je pense que je vous ferais un article plus détaillé lorsque j’aurais cousu deux ou trois modèles du livre.

Le modèle

La robe janvier est une robe à la coupe simple, droite. Elle est proposée pour être cousue dans un lainage ou un tissu chaîne et trame avec un peu de tenue.

Les jolis détails de la robe janvier sont :

  • une jolie découpe aux épaules avec l’explication de comment matelasser cet empiècement
  • Une goutte dans le dos
  • Une doublure, ce qui est très intéressant comme le modèle est cousu en lainage dans le livre

Le patron

Les patrons sont présentés sur des planches un peu comme dans les magazines. J’ai du m’y reprendre à deux fois pour décalquer les bonnes pièces car ce n’est pas toujours évident de différencier les pièces et les modèles sur les planches malgré les indications.

Une fois les pièces décalquées, les instructions pour la découpe du tissu sont très claires. Il faut rajouter les marges de couture indiquées de façon séparée pour chaque pièce. De même le nombre d’exemplaire à couper pour chaque pièce et dans quel tissu est indiqué dans un tableau. Pour celles qui ont l’habitude de coudre avec LMV, c’est un peu similaire.

Les indications sont claires et les explications accompagnées de photos. Tout s’emboîte parfaitement. Donc pour moi le patron ne présente pas de défaut ou de difficulté, une fois qu’on a passé le moment du décalquage…

Le tissu

Pour ma part j’ai décidé de coudre la robe dans un tissu sweat (à paillettes pour changer des fleurs) acheté au CSF chez France Duval Stalla. Je trouve que le tissu est très bien, il ne bouloche pas du tout pour l’instant sauf à l’intérieur 😂. Donc mes collants sont plein de bouloches blanches… So sexy ! Je me demande quand même si ce n’est pas dû à mon collant, il faudrait que j’essaie avec un autre.

Détail du tissu et empiècement épaule de la robe Janvier

Comme j’ai choisi de coudre dans un tissu extensible je pensais dès le départ qu’il faudrait adapter le patron. Mais vu le modèle, cela me paraissait assez simple de le faire après le premier essayage.

J’ai également décidé de ne pas doubler la robe puisque mon tissu sweat est tout doux sur l’envers ! J’ai donc choisi de ne coudre que les parementures prévues et qui sont normalement assemblées à la doublure. Comme je n’ai pas assembler à une doublure j’ai tout simplement choisi de surjeter l’extérieur de la parementure à la surjeteuse.

Couture de la robe Janvier

C’est parti pour la couture ! Et tout s’est déroulé comme sur des roulettes. Les pièces s’emboîtent parfaitement. Et puis il n’y a pas d’étape très compliquée dans cette cousette. Peut être aussi parce que je l’ai simplifiée !

Une fois la robe montée je l’ai essayée et c’était sans appel ! Il fallait reprendre et d’une façon drastique !

J’ai donc cousu une seconde couture à 2 cm de la première couture de chaque côté de la robe. De l’aisselle au bas de la robe. Soit une réduction totale de 8 cm d’ampleur !

Idem côté longueur. On ne le répétera jamais assez, je suis petite… 1,57 m. Moi qui étais complexée par ma taille pendant des années, je n’ai jamais autant répété ma taille que sur ce blog ! J’ai donc raccourci la robe de 8 cm ! En fait comme c’est un modèle droit et que je pense la porter avec des collants, je trouve qu’une coupe plutôt courte, au dessus du genou est plus flatteuse.

Une fois ces modifications effectuées j’ai pu continuer la robe comme prévue avec la parementure (et sans la doublure). J’ai décidé de ne pas faire la goutte dans le dos étant donné que je pouvais enfiler la robe sans soucis certainement du fait de mon tissu élastique.

Place aux photos !!

Ma robjama, euh robe Janvier vue de face

La même mais avec le sourire !

Petite vue de profil

Robe Janvier vue de dos

Détail de l empiècement épaule et de la surpiqûre en zig zag

Une petite conclusion

Un modèle certainement un peu trop large à mon goût même avec un tissu en chaîne &  trame. Mais les modifications sont très faciles à apporter pour modifier le modèle. Une coupe simple et efficace avec le détail de l’empiècement épaule qui fait la différence. Des finitions proposées très propres.

Pour ma part je suis enchantée par ma robe. Vous le savez comme moi, les cousettes qu’on porte le plus souvent sont les plus pratiques. Et ici le pari est gagné ! Je suis très contente d’avoir cousu cette robe rapidement pour pouvoir en profiter en mars avant que le printemps n’arrive.

D’ailleurs dans la catégorie robe confortable je vous avais déjà présenté ma première Heather Dress il y a un an. Depuis j’ai cousu une deuxième version de cette robe dans un sweat (à fleurs bien entendu). J’adore ces robes hyper simples à porter !

Et vous, vous avez des modèles chouchou car hyper confortables ?

5 réflexions sur “Robe Janvier – Atelier Charlotte Auzou

  1. Aude dit :

    J’ai hésité à en rajouter mais je pense que ça alourdirait la silhouette à la taille. J’avais eu l’exemple avec Malo, cet été j’ai fait des poches et ça rajoute du volume aux hanches alors que sur la noire de Noël je n’en ai pas mis et c’est bien mieux…
    Du coup la robe à poches confortable est incontestablement Heather !

  2. Guerlain dit :

    Bonsoir je viens de découvrir votre blogue très jolie robe vous va bien le modèle ce trouve ou je pourrais m’en le procurer merci d’avance vance bonne soirée

    • Aude dit :

      Bonjour, merci tout d’abord. Le modèle se trouve dans le livre « Ma garde robe à coudre pour toute l’année » de Charlotte Auzou. Le livre est notamment disponible en librairie comme la Fnac ou Decitre mais également je pense dans certaines merceries.
      Bonne couture

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *