Le plus beau jour de notre vie, nos tenues de mariage !

Ça ne vous aura certainement pas échappé, je suis mariée ! Yihaaaaa

Cet événement m’aura tenu un peu éloignée du blog et aussi d’Instagram mais je dois l’avouer, pour mon plus grand bonheur ! Vous ne le savez peut être pas mais avant que la couture ne devienne une passion capable de canaliser une bonne partie de mon énergie créative, j’ai eu pas mal de loisirs…

Donc forcément, dès que nous avons commencé à planifier le mariage, je n’ai eu aucun doute sur mon envie de tout faire (ou presque) moi même… Et je pense que l’Homme l’avait bien compris ! Pendant des semaines, ok je mens, des mois, j’ai passé des heures à regarder Pinterest et Instagram ; à imaginer la décoration, le déroulement de la journée, de la cérémonie ; et bien sûr nos tenues !

Petite parenthèse – Je fais ou je fais pas – ma robe ?

Je couds ou je couds pas ma robe ?

Je vous ai déjà exposé ici les raisons pour lesquelles j’ai décidé de ne pas coudre ma robe de mariée. Si cette décision a été difficile à accepter, elle s’est imposée à moi. Et si je suis honnête avec vous, aujourd’hui j’ai assez de recul pour vous dire que ce qui m’a longtemps fait hésiter c’est la fierté ! Sans aucune vantardise, je pense réellement que j’étais capable de coudre ma robe de mariée. J’aurais bien entendu adapté ma robe à mes capacités… Mais j’ai vu le doute dans les commentaires de mes proches et j’avais envie de prouver que j’en étais capable. A force d’entendre « Tu vas coudre ta robe ? » à tout va, je me suis confortée dans l’idée que j’allais le faire pour pouvoir répondre oui. Au départ il est clair que j’en avais envie. Ensuite je me suis sentie entraînée dans une sorte de gloubiboulga de « je veux montrer que je peux le faire » « je veux faire partie de ces instagrameuses qui cousent leur robe » et « j’ai réellement envie de le faire ». Difficile de démêler tout ça !

Mais comme je vous l’ai déjà dit,  lorsque j’ai essayé ma robe, j’ai tout de suite compris que si je voulais la coudre, je voulais coudre celle là ! A partir de là, la question a été vite réglée…

Ma robe

Pour la robe de ma vie  je n’étais pas fermée sur la forme. J’avais par contre en tête certains éléments, je voulais une taille marquée, un décolleté devant et des petites manches ou des manchons. J’ai essayé des robes sirène, princesse, bustier, etc. J’ai été déçue par les matières, ou par les prix… Par les tailles aussi ! Et puis, lors de ma deuxième journée d’essayages, la 7° boutique et la dernière programmée, j’ai  rencontré Pauline. Elle officie dans la boutique Elsa Gary de Lyon et m’a fait essayé en premier un de mes coups de cœur de la collection 2018, la robe Zélie. Tout de suite et avant même de me voir je me suis sentie à l’aise ! Et, quand je me suis regardée, je me suis trouvée jolie…

La boutique Elsa Gary à Lyon

Pauline a été d’une telle gentillesse et d’un grand professionnalisme !  Elle a été d’une patience à toute épreuve devant mon éternelle indécision et mes changements d’avis… J’avais dit au départ que je voulais porter un soutien gorge, que je ne voulais pas de traîne, ni de boutons dans le dos et je voulais une modestie pour camoufler un peu le décolleté…

Finalement j’ai fait tout l’inverse ! Entre chaque essayage j’ai eu le temps de réfléchir, Pauline me laissait toujours me prononcer avant mes proches ou de donner son avis à elle… Bref, je ne peux que la recommander et la remercier.

Aujourd’hui, trois semaines après le mariage, je repense à ces rendez-vous que j’ai partagé avec ma maman, mes témoins et Pauline avec de supers souvenirs. Rien que pour vivre ces moments je suis contente d’avoir acheté ma robe.

Et le reste…

Mes accessoires

Pour le grand jour, j’ai cousu un kimono en soie – que je vous ai déjà présenté – que j’ai porté durant mes préparatifs ! Je vous conseille vivement d’avoir une belle tenue – comme me l’avait conseillé ma photographe – pour ce moment car c’est l’occasion d’avoir de belles photos.

J’ai profité d’une réduction chez Dessine moi un soulier pour créer mes chaussures pour le mariage ! J’y suis allée avec l’Homme et il m’a aidé à choisir. Là encore, comme pour ma robe de mariage civil, je souhaitais absolument quelque chose que je puisse reporter après le mariage !

 

Mes chaussures de princesse

Personnalisables à souhait et confortables !

J’ai choisi des boucles d’oreilles un peu romantique / vintage chez So Hélo. Un bracelet simple et épuré chez Les Fées Mère. Et un collier très classique offert par ma maman pour mon anniversaire chez Histoire d’or.

Les magnifiques boucles So Hélo

Ll’accessoire le plus précieux était sans aucun doute mon châle. Précieux de par la matière première, mais surtout, car tricoté par une amie. Je suis profondément touchée quand je pense aux heures de tricot de Lise pour me faire cette beauté ! A l’attention qu’elle a porté à ce projet. Les derniers jours avant le mariage j’étais terrorisée par l’idée d’avoir froid et la seule chose que j’avais prévu c’était le châle. Au final je ne l’ai porté qu’à la fin du cocktail car il faisait plus frais, mais j’aurais pu ne pas le mettre. Seulement j’avais envie aussi de le porter et il a suscité beaucoup de compliments ! C’est un modèle de Anne Kaa Couture développé pour Le Lyon qui tricote.  J’ai choisi avec Lise un magnifique fil de chez L’atelier Fibre Laine dont la boutique est désormais fermée.

La beauté de ce dos…

Concernant les fleurs nous avons choisi Menthe Sauvage et son univers magnifique pour accomplir notre rêve d’avoir un mariage fleuri haut en couleurs !

Mon bouquet, plein de pep’s et de romantisme à la fois

l’homme

Pour l’Homme nous avons été chez Samson à Lyon et nous avons été très refroidis par l’accueil. Comme c’était les soldes nous avons profité pour aller essayer des costumes de marque. Et c’est chez Graphiti qu’il a trouvé son costume Balenciaga. C’était important pour lui d’avoir un costume qui change puisqu’il en porte régulièrement au travail, et des chemises tous les jours !

Son costume ne lui permettait pas d’avoir un veston ni une ceinture puisqu’elle était déjà intégrée. Nous n’avons eu qu’à trouver la chemise, et c’est chez à quelques pas chez Atelier NA qu’il a trouvé son bonheur en demi mesure.

La chemise de monsieur et le cintre personnalisé par mes soins

La veste de costume de l’Homme avec sa forme particulière sur le bas

Concernant les accessoires, il portait un nœud papillon et une pochette de costume assortis et cousus par moi bien entendu. Nous avons choisi un liberty très coloré pour rester dans l’esprit de notre mariage qui se voulait pep’s et joyeux !

Et la pochette assortie au noeud papillon

Les noeuds papillon de Monsieur, le bleu pour le mariage civil et le très coloré pour le grand jour

Enfin il portait la montre offerte par ses parents et choisie par son père pour ses 30 ans ainsi qu’une paire de chaussures Bowen qu’il avait déjà.

La montre de monsieur

Et ses chaussures…

Nos invités proches

Je n’ai pas pu résister à m’arrêter là… Si nous avons laisser libre chacun de s’habiller comme il le souhaitait, j’ai proposé de faire quelques accessoires pour nos proches.

Les garçons

J’ai cousu pour les témoins, nos frères, mon papa, et le petit garçon d’honneur, des nœuds papillon assortis. Nous avons choisi un liberty bleu assez simple à assortir avec tous les costumes et couleurs de chemises. D’ailleurs mon chéri en a eu un aussi pour le mariage civil le vendredi.

Pas moins de 8 noeuds papillons cousus pour le mariage…

Les boutonnières étaient assorties aux noeuds pap’

Et les tatouages éphémères qui ont beaucoup plus durant le cocktail aussi !

Les filles

Pour mes témoins et les mamans j’ai confectionné des bracelets, pour mes témoins dans le même liberty que celui du nœud papillon du marié, pour ma maman et ma belle maman avec du daim.

Les petites filles d’honneur ont eu droit à des ceintures. Je leur ai également confectionné des barrettes avec des nœuds, toujours dans le liberty assorti au marié. Je dois dire qu’après les 8 nœuds papillons coudre les ceintures a été un vrai bonheur !

Les bracelets jonc en liberty pour mes témoins

Le bracelet en daim pour ma maman

Et celui pour ma belle maman

Les barrettes noeuds pour les enfants

Les petits loups lors de l’entrée du cortège

Je vous laisse quelques photos de nous deux qui se passent de légendes…

Nos merveilleux prestataires

Note :

Je tiens à préciser qu’il n’y a aucun partenariat dans cet article. Toutes les marques et les prestataires cités le sont parce que nous avons été heureux de notre expérience ! Ils ne sont d’ailleurs pas au courant de cet article.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *