Lingettes lavables – retour et tuto

Et si on parlait de lingettes lavables !? Je vous le dis tout de suite, je n’ai RIEN inventé ! Mais comme beaucoup de questions m’ont ont posées sur Instagram j’ai décidé de faire un article pour y répondre.

Mes lingettes lavables fin prêtes !

Couture utile

Cela faisait depuis avril que j’avais du tissu commandé, lavé et rangé dans le placard et attendant que je lui règle son sort…

Oui mais voilà, la couture utile ce n’est pas toujours celle qu’on attaque en priorité !
Au retour des vacances d’été j’en ai eu définitivement marre de remplir la poubelle de la salle de bains de cotons démaquillants. Et, une fois de plus, je me suis promis de ne pas racheter un nouveau paquet de cotons ! Il fallait donc coudre les lingettes, et VITE !

Pourquoi des lingettes lavables ?

Je suis loin d’être dans une démarche écologique intense. Mais je fais des efforts… Et en l’occurrence, quand cela ne change pas mon quotidien, je ne vois pas de raison de ne pas faire attention !

J’ai lu quelques articles sur le net qui souligne la consommation intense d’eau pour la culture de fleur de coton ainsi que les ressources utilisées pour la préparation et le transport des cotons. Moi je pense également au traitement des déchets ! Et c’est d’ailleurs ce point qui m’a alerté en premier lieu. Quand je me suis rendue compte que ma poubelle de salle de bain était quasiment remplie de cotons démaquillants, je me suis interrogée.

Le choix du tissu

Une des questions qui est revenue très souvent sur Instagram concerne le choix du tissu. Après avoir parcouru pas mal de blogs, j’ai choisi de commander de la micro-éponge de bambou monoface  et de la micro-éponge de tencel monoface. Je me suis dit que je pourrais tester les deux pour décider ce qui convenait le mieux.
J’ai effectué la commande chez Tiloudou qui est vraiment spécialisé dans ce genre de tissus. Vous pourrez également y trouver du pul et du zorb. Ils sont utilisés pour les couches et les protections hygiéniques lavables si cela intéresse certaines de vous. Pour ma part je n’en suis pas encore à cette étape…

Les tissus pour les lingettes lavables

Vous pouvez voir à gauche la micro-éponge de bambou qui est un peu écrue. A droite celle de tencel qui est plutôt blanche. Celle de bambou est un peu plus épaisse, en tout cas elle se tient mieux. Au départ je pensais que le tencel était plus doux mais à l’usage je ne sais finalement pas décider lequel des deux je trouve le plus doux !

Tuto lingettes

Maintenant que vous avez votre tissu principal il ne vous reste plus qu’à couper et à coudre ! Rien de bien compliqué.

Première étape de la couture utile, la coupe

  • Je vous conseille de mesurer les lingettes qui vous conviennent et de rajouter à ces mesures 1cm tout autour pour obtenir le patron de vos lingettes.
    Pour ma part j’ai choisi de coudre des lingettes rectangulaires de grande taille car elles n’ont qu’une face contrairement aux disques démaquillant du commerce. Mais je regrette finalement d’avoir choisi aussi grand. Je ferais des carrés pour les prochaines je pense.
    Par contre pour les fesses de bébé je pense que c’est un bon format.
  • Pour aller plus vite je vous conseille de couper votre patron de lingette dans du papier pour pouvoir couper les tissus plus rapidement.
  • Ensuite il faut couper une épaisseur d’éponge pour chaque lingette. Et une épaisseur de tissu type coton. Je sais que certaines ont simplement surjeté autour de l’éponge. Mais ce n’est pas très long de faire quelque chose d’un peu plus joli. Et en plus je pense que le coton sur la deuxième face permet d’empêcher la déformation de l’éponge avec les lavages.
  • Maintenant on épingle les deux épaisseurs endroit contre endroit et on coud à 1cm du bord en laissant une ouverture. On retourne la lingette sur l’endroit et on surpique près du bord pour fermer cette ouverture.

Si ce n’est pas clair je vous invite à consulter le super article du blog de Hélène et les jolis mômes.

Mon avis sur L’utilisation

Comme je l’ai dit mes lingettes sont trop grandes. Mis à part cela j’en suis entièrement satisfaite !

Après 5 mois d’attente mes tissus sont enfin transformés en lingettes lavables

  • Je suis aussi bien démaquillée qu’avant.
  • Je n’ai pas l’impression d’utiliser plus de produits. C’était un peu ma peur comme j’utilise de l’eau micellaire.
  • Certes c’est un peu moins doux que les cotons. Mais malgré ma peau assez sensible je ne pense pas du tout revenir en arrière.

La dernière question qui est revenue très souvent est celle du lavage ! C’était un peu ma crainte également… Et bien pour l’instant mes lingettes sont toujours ressorties parfaitement blanches. Alors certes au bout de plusieurs mois je ne doute pas qu’elles finiront pas être moins éclatantes. Mais elles seront toujours propres alors… Est ce que c’est vraiment grave si elles ne restent pas blanches des années ? Ce n’est pas pour exposer ou porter sur soi…
J’ai glissé mes lingettes dans des machines de linge à 40° en cycle rapide, dans un filet de lavage.

Et pour les ranger ?

Pour l’instant j’ai une pile dans la salle de bain à disposition. J’aimerais coudre un panier pour les y disposer mais ça pourra bien attendre 6 mois de plus !
Et une fois sales, je les mets tout de suite dans un filet de lavage que j’ai suspendu dans la salle de bain.

Alors qui va sauter le pas ?
Parmi celles qui utilisent déjà des lingettes lavables, quel tissu avez-vous choisi ?

12 réflexions sur “Lingettes lavables – retour et tuto

  1. Virginie L dit :

    Coucou Aude! J’ai aussi le matos depuis avril ou mai. Et je dois tjs faire ça. Je vais my mettre, c’est sur !
    Je suis comme toi, j’essaye de réduire les déchets.
    De mon cotée , j’ai tenté la cup menstruelle. Pendant environ 2 ans et j’en suis revenue aux tampons et protections classiques . C’était une cata: fuite , galère pour changer (malgré ce que l’on veut bien bien dire). Et coudre les serviettes, ça ne m’en me dit rien

    • Aude dit :

      Je ne suis pas encore prête à tester les serviettes lavables je l’avoue. La cup je n’ai pas réussi non plus à sauter le pas. Je pense que ce n’est pas la peine d’y penser car il faut être ouvert à la démarche pour que ça fonctionne et ce n’est pas mon cas !
      Par contre, j’ai vu des filles qui avait fait des rouleaux d’essuie tout en mode lavable. On a pas une consommation dingue d’essuie tout mais c’est une idée qui me parle. A creuser donc !

  2. Alex dit :

    Ça fait un moment que j’utilse Les lingettes lavables. Je fais comme toi pour le montage si ce n’est qu’au lieu d’utiliser de l’eponge, j’utilse Mes restes de tissu minky. C’est tout doux et mes lingettes sont toujours aussi blanches qu’au premier jour. Le minky est tout doux, surtout pour les yeux.
    Voilà

  3. Lise dit :

    C’est un retour intéressant ! Le fait que le tissu soit moins doux que le coton à démaquiller me fait peur (déjà le coton jetable, pour moi c’est limite agressif…).
    Bon du coup je me console en me disant que j’utilise une cup depuis 7 ans haha!

    Si tu fais de l’essuie tout ça m’intéresse ! de même pour les alternatives à la cellophane/papier alu qu’on voit fleurir ici ou là…

    • Aude dit :

      Tu sais certaines disent le contraire, c’est une question de ressenti… Peut être qu’il y a encore des tissus plus doux. Certaines utilisent de l’envers de sweat molletonné ou des choses comme ça. Peut être que ça te conviendrait mieux.

      • Lise dit :

        Je vais essayer avec une sorte de molleton/French terry pour voir ce que ça donne. C’est surtout l’étape du lavage qui est problématique (l’eau très calcaire rend les tissus raides et rêches)
        Sinon je viens de finir un pull en mérinos/cachemire, c’est d’une douceur exquise : je peux essayer de me tricoter de lingettes haha 😀 !

  4. Viodely dit :

    J’utilise des lingettes depuis bientôt 2 ans. J’ai changé de tissu principal au bout de 18 mois car il vieillissait mal. Perso je les lave à 40, ou 50 quand une session drap tombe en même temps, et je les passe au sèche linge. Jnainun autre tissu maintenant, sorte de molleton d’un côté et éponge de l’autre, je garde le côté molleton c’est agréable ! Voilà…

    • Aude dit :

      Merci pour ton retour ! Je me demande pourquoi j’ai attendu si longtemps… Du coup je crois que je vais faire quelques grands formats pour remplacer le sopalin dans la cuisine.

  5. Roxane dit :

    C’est mon amie Viodely qui m’a offert mes premières lingettes. Depuis, j’en ai fait d’autres : avec 2 grandes gazelles à la maison, ça s’impose ! J’utilise également un tissu molleton d’un côté, éponge de l’autre et passent les lingettes même à 90° !

    • Aude dit :

      J’avoue que je fais très peu de lessives à plus de 40° à part pour les draps… Tant que mes lingettes ressortent blanches je continue à 40° !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *