Sacoche vélo

Dans ma hotte, s’était glissé une sacoche pour le vélo électrique de ma maman

L’an dernier (oui ça y est on peut le dire même si c’était 2019 encore il y a quelques jours !) j’ai été contacté par Ma Petite Mercerie pour me proposer un partenariat. Cela m’arrive plutôt rarement, même si cela a déjà été le cas (et en l’occurrence je le dis toujours), et c’est toujours pour moi une joie d’avoir ce genre de propositions.

Comment cela s’est déroulé

J’ai proposé plusieurs projets que j’avais en tête et Ma Petite Mercerie en a retenu un qui correspond à un thème qu’elle souhaite mettre en avant en ce début d’année, « Résolutions et sport ».

J’ai ensuite eu la possibilité de choisir sur le site les tissus dont j’avais besoin pour ce projet.

Cette « liberté » dans le partenariat me plait particulièrement. La mercerie ne m’a rien imposé, si ce n’est communiquer sur mon projet et leur envoyer des photos de celui-ci. Ce qui me paraît somme toute assez logique, et la moindre des choses !

Le projet

Ma maman a récemment fait l’acquisition d’un vélo électrique. Sur celui-ci elle a un panier et voulait donc, une sacoche sur mesure pour mettre dans ce panier. Une sacoche pour réunir ses petites affaires mais aussi les protéger notamment de la pluie.

Quand elle m’a demandé ça j’avoue que j’ai un peu grincé des dents. Déjà je n’aime pas trop coudre les accessoires… Par exemple, je me suis cousue un sac à main que je n’ai JAMAIS utilisé (oui c’est la honte). Et en plus de ça, coudre un accessoire avec du tissu enduit, vive les sueurs froides ! Je me revois encore coudre mon trench Luzerne dans ce tissu enduit de chez Agnès B. Qu’on ne peut pas repasser, qui ne glisse pas pour coudre, qu’on ne peut pas épingler, etc.

Mais comment dire non à sa maman ? Donc j’ai dit oui, bien sur. Et la proposition de Ma Petite Mercerie de partir sur ce projet m’a un peu motivée à m’y colle pour pouvoir lui offrir à Noël !

Le modèle de la sacoche

Les critères

La principale intéressée avait déjà les idées bien claires sur ce qu’elle voulait :

  • la sacoche devait rentrer dans son panier
  • pouvoir être portée à l’épaule
  • être imperméable (en tout cas un minimum)
  • avoir des poches extérieures pour pouvoir accéder rapidement à certaines choses en pédalant sans devoir ouvrir la sacoche

Je vous passe le nombre de captures d’écran qu’elle m’a envoyé. Elle avait même fait un croquis !

Le « dessin technique »

J’ai écumé les sites et mes bouquins à la recherche d’un patron qui ressemblerait exactement à ça. Ou que je pourrais adapter. Après avoir comparé plein de choses j’ai décidé de partir sur :

  • une fermeture éclair sur le dessus : plus imperméable que le rabat avec un scratch, et la pression pas toujours pratique
  • deux anses, une de chaque côté. Une seule anse au milieu me paraissait assez déséquilibré sur ce sac qui allait être assez large.
  • des poches sur les côtés extérieurs ET à l’intérieur : les poches c’est la vie !
  • une forme rectangulaire sur mesure selon les dimensions du panier

La construction

A la maison j’ai le livre Mes jolis sacs mais pas que de Hélène et les jolis mômes (je vous invite d’ailleurs si ce n’est pas déjà fait à visiter son compte Instagram qui m’inspire énormément). J’ai donc décidé d’analyser les étapes de montage des sacs pour écrire mon plan de construction. Et quelle surprise de voir que j’étais au final partie sur le modèle du sac 48h ! Alors que j’avais au début de ma recherche bien sur consulté ce livre et retenu aucun modèle… En même temps, cette forme de sac est un intemporel !

J’ai suivi la construction du sac à la lettre avec les pièces que j’avais patronnées pour correspondre au panier de ma maman.

Pour construire les pièces du patron, j’ai simplement mesuré le panier et rajouté 2 cm de marges de couture à chacune de ces mesures pour avoir les dimensions de chaque pièce :

  • le fond de sac : longueur et largeur du panier
  • Côtés : 2x hauteur et longueur du panier et 2x hauteur et largeur du panier
  • 2 dessus (unis par la fermeture éclair) : longueur et largeur du panier mais en ajoutant 2 cm de marge de couture + 2 autres cm de marges de couture pour la fermeture éclair
  • les anses : pour ça j’ai fait plein de comparaisons de mes totes bag, j’ai analysé aussi la longueur de celles du modèle 48h et j’ai adapté la longueur des anses que je trouvais parfaites + la hauteur de la sacoche
  • les poches extérieures : adaptées du sac week end de Mes jolis sacs mais pas que
  • les poches intérieures : une pièce de 24 x 28 selon le tuto de Naniecousette
détail poches intérieures
Les poches intérieures de la sacoche selon Naniecousette

Les fournitures

Une fois les pièces dessinées j’ai pu calculer le métrage de tissus nécessaire au projet.

C’est bien sur la principale intéressée qui a choisi les fournitures :

Soit un total de 28,44€, donc un montant je trouve, raisonnable pour un projet en tissu enduit. Je suis toujours surprise du prix des fermetures éclair mais c’est une fourniture importante donc je préfère prendre du bon matériel pour ne pas regretter d’avoir essayer d’économiser quelques centimes…

Les fournitures qui viennent de mon stock sont :

  • le fil
  • le thermocollant que j’ai utilisé pour rigidifier toutes les pièces de la doublure
doublure sacoche
La doublure entièrement thermocollée pour une meilleure tenue

La sacoche terminée !

Voici quelques photos qui ont été prises à Noël. Excusez le temps maussade mais le brouillard était plutôt en rdv lors de notre petite séance photo !

La principale intéressée est très contente du résultat. Elle m’a toutefois demander d’apporter une petite amélioration si c’est possible. Elle souhaite pouvoir attacher sa sacoche au panier. Je réfléchis donc à un système d’accroche facile à faire et défaire. Pour l’instant je n’ai pas encore trouvé, donc si vous avez des suggestions, je suis intéressée !

Conclusion

Cette petite cousette m’a redonné goût à la couture d’accessoires. J’ai quelques tissus dormant dans mon stock destinés à cela donc je vais essayer de m’y mettre pour 2020 !

Autre point positif, le ciré enduit s’est révélé beaucoup plus simple à coudre que ce que je craignais. Le seul moment « délicat » a été la surpiqure de la fermeture éclair. Mais je n’ai pas eu besoin de « ruser » pour coudre ce tissu. J’ai simplement bin utilisé des pinces pour maintenir mes pièces ensemble. Et utilisé une aiguille pour le cuir pour coudre le tissu enduit.

Et vous, vous aimez coudre des accessoires ? Ou pas du tout ?

6 réflexions sur “Sacoche vélo

  1. Cline612 dit :
    Très joli projet.
    Je ne couds pas d’accessoires moi non plus mais en ce moment je me « force » un peu car je trouve que ça permet de fabriquer rapidement des choses pratiques et gratifiantes.
    • Aude dit :
      Oui c’est exactement ça, je me rends compte que certains accessoires que j’ai cousu, je les utilise en fait au quotidien. Comme mes lingettes démaquillantes pour lesquelles j’avais traîné plusieurs mois, ou ma poubelle à chute de tissus…
      Le prochain pour moi sera la pochette à couvert pour les emmener à la cantine. Sur le papier ça me fait pas du tout rêver, mais je vais m’en servir quasiment 5 jours / 7 alors ça vaut le coup !
  2. Sandrine dit :
    Super idée cette sacoche !!! Ca me donne des idées pour mon vélo à moi 😉 sauf que je suis la reine de la procrastination et que j’ai une liste de chose, accessoires et vêtements, que j’aimerais faire déjà bieeeeeennn longue !!!
    • Aude dit :
      Ah ça ! Les longues listes, on les connaît toutes 😀
      Il faut prioriser, et aussi accepter de ne pas tout coudre !
      Personnellement j’essaie d’arrêter mes listes à rallonge pour ressentir moins de frustration…
      Bonne couture 🙂
  3. Laure dit :
    Bonjour,
    très belle réalisation!
    Pour l’accrocher vous pouvez prendre un tendeur (c’est un élastique assez rigide) qui passerait sur la largeur du panier, il suffit alors de glisser le sac dessous et il ne pourra ainsi pas s’échapper du panier lorsqu’elle roule (si c’était bien pour ça qu’elle veut un système d’accroche, car le tendeur ne résiste malheureusement pas aux mains baladeuses…)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *